L'EV Electra n'est-elle pas le sauveur souhaité pour Trollhättan ?

Les jours qui suivent sont généralement particulièrement durs. Liens criminels, transactions peu claires avec leur propre crypto-monnaie - de nombreuses allégations circulent. La réputation d'EV Electra et de son PDG Jihad Mohammed est déjà entamée. Les allégations ont également un impact négatif sur le projet Emily GT et sur la PDG de NEVS, Nina Selander. Peu importe ce que l’avenir nous réserve, les dégâts seront importants pour toutes les parties.

De nouvelles allégations sont également formulées contre EV Electra. Cette fois, il s'agit d'un engagement d'investissement de 500 millions de dollars qui n'a pas été tenu. Là aussi, l'investisseur libanais se défend et présente ses déclarations comme étant inexactes.

EV Electra n'est-il pas le sauveur souhaité pour Trollhättan et l'ancienne usine Saab ?

L'EV Electra n'est-il pas le sauveur de la construction automobile à Trollhättan ?
L'EV Electra n'est-il pas le sauveur de la construction automobile à Trollhättan ?

Oui, j'aimerais continuer à lire ceci...

 


Ce message est exclusif à nos abonnés.

Vous êtes abonné ou membre de l'Aero X Club ?

Enregistrer Pour lire l'intégralité de l'article.


Vous n'avez pas encore d'abonnement SaabBlog ?

Mais vous voulez une dose quotidienne de Saab et voulez lire l'article complet ?

Devenir Abonné ou membre de l'Aero X Club. Impliquez-vous et soutenez activement le projet SaabBlog Magazine ! Parce que ce n'est qu'avec votre aide que l'esprit Saab reste vivant !

À partir de 1,99 €, vous obtenez un accès complet à tous les contenus et promotions et devenez membre du monde Saab.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un * marqué