Les chaînes de production de Saab ont peut-être fonctionné – mais le prix était élevé (3)

Nous sommes le 3 décembre 2013. Le fameux lendemain. Le jour où, comme nous le savons tous, la gueule de bois ou la réalité prend le dessus. Il est tôt le matin et nous traversons l'obscurité suédoise pour retourner à Göteborg. Ce sont les heures de décembre où l’on comprend tous les Européens centraux qui fuient précipitamment la Suède.

Nous voulons juste partir. Sortez de la lumière pâle, de l'obscurité et de la tristesse. Je me rends compte une fois de plus que je ne suis pas fait pour être Suédois. Sur le chemin du retour, Mark et moi faisons le plein de journaux locaux. Les événements d'hier à l'usine Saab font la une des journaux.

Nous ne sommes pas euphoriques, mais nous sommes de bonne humeur en ce qui concerne Saab.

Saab fait la une des journaux - 03.12.2013 décembre XNUMX
Saab fait la une des journaux - 03.12.2013 décembre XNUMX

Oui, j'aimerais continuer à lire ceci...

 


Ce message est exclusif à nos abonnés.

Vous êtes abonné ou membre de l'Aero X Club ?

Enregistrer Pour lire l'intégralité de l'article.


Vous n'avez pas encore d'abonnement SaabBlog ?

Mais vous voulez une dose quotidienne de Saab et voulez lire l'article complet ?

Devenir Abonné ou membre de l'Aero X Club. Impliquez-vous et soutenez activement le projet SaabBlog Magazine ! Parce que ce n'est qu'avec votre aide que l'esprit Saab reste vivant !

À partir de 1,99 €, vous obtenez un accès complet à tous les contenus et promotions et devenez membre du monde Saab.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un * marqué