Redémarrage dans l'usine Saab – Concept Emily GT vendu !

A 12h00, la PDG de NEVS, Nina Selander, a fait sensation lors d'une conférence de presse dans le cadre de l'eCar Expo. Le concept Emily GT a un nouveau propriétaire et l'usine Saab de Trollhättan est sur le point de redémarrer. Cela met fin à des mois de spéculations sur l’avenir de l’usine et de la voiture électrique.

Dans le même temps, de nouvelles questions se posent car la conférence de presse a été assez courte et les informations plutôt rares. Au moins, il existe désormais une sorte de nouvelle perspective pour la production automobile sur le site traditionnel.

Nina Selander - Conférence de presse de Göteborg
Nina Selander – Conférence de presse de Göteborg

L'acheteur du concept Emily GT, une voiture électrique révolutionnaire dotée d'un moteur de moyeu de roue, est EV Electra Ltd. (Lien) de l'homme d'affaires canado-libanais (ou palestinien) Jihad Mohammed. L'entreprise créera une filiale suédoise et remplira le Stallbacka d'activités à partir de janvier.

Selon Nina Selander, PDG de NEVS, EV Electra aurait dû obtenir un financement de 500 millions de dollars pour poursuivre le concept Emily GT.

La production de la première voiture électrique du constructeur devrait démarrer prochainement en Turquie et EV Electra prévoit également une introduction en bourse. Outre Emily, l'entreprise acquiert également le concept de conduite autonome PONS de NEVS. Le prix d'achat des deux projets n'a pas été divulgué.

Dès l’été 2024, un nouveau constructeur suédois baptisé EV Electra pourrait démarrer ses activités. Emily continuera à s'appeler ainsi à l'avenir, mais arrivera sur le marché sous le nom d'EV Electra Emily GT. La zone Saab devrait également être rachetée à la municipalité de Trollhättan et à Stenhaga Invest afin d'établir l'entreprise de manière durable.

Lors de la conférence de presse, il a été question de l'esprit Saab, qui ne pouvait pas être ramené, simplement en raison de l'absence de droits de marque. Mais nous voulons faire revivre le vieil esprit de Trollhättan.

Dernière mise à jour à 17h59

18 commentaires sur “Redémarrage dans l'usine Saab – Concept Emily GT vendu ! »

  • Parfois je ne suis pas sur le PC et puis quelque chose comme ça... et non, je n'ai pas reçu le message que j'espérais. Le design des autres véhicules du site EV Elektra fait craindre le pire. 1x rétro, 1x SUV banal, 0815x chaînes en or de remplacement pour les conducteurs !,…quel dommage ! et espérons que nous apprendrons mieux.

    Répondre
  • Je croise les doigts pour que ça se passe bien. Pour les habitants de la ville et tous les fans de Saab.

    Répondre
  • Après avoir consulté le site Web, j'ai beaucoup de mal à entrevoir un avenir prometteur pour Emily and Co. Cette société ne semble pas encore avoir produit plus de quelques rendus. Le NEVS était probablement encore relativement très grave.

    Et la nomination de deux des créations de l’enfer du design qui sont annoncées me fait douter que cela ait été réalisé sans aucune arrière-pensée idéologique ; Quds signifie Jérusalem en arabe, mais est également connu de tous ceux qui s'intéressent, même de loin, à la politique, ou mieux encore, surtout, comme le nom de l'une des brigades meurtrières du régime terroriste iranien.

    Répondre
    • En fait, c'est le nom correct de la voiture Quds nostrum, ce dernier latin, pourquoi notre Jérusalem steht.

      Le message politique est clair, nous ne sommes pas obligés de l’aimer et je ne l’aime pas non plus.

      Répondre
  • L'essentiel est que SAAB AB s'en tienne à sa décision de ne plus céder les droits de la marque Saab !
    On peut encore se demander si les voitures électriques prendront de l’ampleur.

    Répondre
  • Juste un peu de patience, chers gens, les Libanais sont, d'après mon expérience, de très bons hommes d'affaires.
    Bien sûr, nous aurions aimé que ce soit différent, mais leurs sites Web n'ont pas l'air si mal. Si vous avez l’argent et le courage de réussir, nous verrons. Dans les années 1960, j'ai travaillé dans une société de négoce de coton fondée en Suisse en 1856, puis à mon compte, au Havre, en Normandie. Un Libanais vivant au Havre nous rendait visite tous les jours en tant que courtier en coton pour nous vendre du coton. Un an après mon retour à la maison mère en Suisse, cette société cotonnière du Havre ferme ses portes et cherche un repreneur. Ce Libanais l'a acheté, on aurait pu se demander quoi, où cela pouvait-il mener ? L'entreprise est devenue numéro 1 en France pendant de nombreuses années grâce à un excellent dynamisme de gestion jusqu'à ce que nous les dépassions pendant des années en créant une succursale au Havre depuis la Suisse - Mais cette entreprise libanaise existe encore aujourd'hui et elle est riche. Or, notre agence du Havre a été fermée en 2006…. Alors ne cultivons pas de préjugés, observons d’abord. Il se pourrait que les choses se déroulent complètement différemment de ce que nous craignons...

    Répondre
  • Allez plus loin. Quiconque recherche une copie du London Taxi ou du modèle Batman pour les pauvres est probablement bien servi. Toutefois, s’il s’agit d’un véhicule de qualité, l’offre EV Electra actuelle me rebuterait au maximum. Une photo et un contrat d'achat évoquent vraiment des émotions en moi et ils ne conviennent certainement pas à quoi que ce soit sur le contrat d'achat.

    Répondre
  • Encore une fois, les Suédois n’ont pas eu le courage – c’est dommage. Les nouvelles conditions de propriété ne semblent pas plus sérieuses que sous la direction chinoise. Voyons si, contrairement aux attentes, nous parviendrons à une vision différente des choses au cours des prochains mois - j'en suis très sceptique.

    Répondre
  • … Je ne le cherche même pas sur Google.
    Je suis heureux pour Trollhättan et la région qu'il existe une nouvelle opportunité de revitalisation durable. Puisse cette tentative se dérouler dans un meilleur arrangement...
    TOI Toi Toi.

    Répondre
  • +++ Téléscripteur d'actualités +++

    La nouvelle photo de couverture du reportage est sacrément sexy. Emily ressemble beaucoup à Saab, beaucoup à 9-5 NG E. Tu dois le lui donner...

    Voyons si cela finit entre de bonnes mains ? Elon Musk s’est récemment révélé antisémite. Peut-être n’est-il plus si important aujourd’hui de savoir qui achète quoi à qui ? En tout cas, je n'y participerai pas. Je n'achèterai pas de Tesla ou d'Emily à Erdogan. J'achète des avocats en Israël demain, même si ce n'est pas très Noël...

    D'ailleurs, j'ai honte. Je suis un lâche. Je n'ai assisté à aucune manifestation en faveur des victimes du Hamas. Et peu de temps après l’attaque, je suis passé devant un restaurant juif presque vide, très affamé (tout le monde était emballé). J'avais ma famille avec moi. Et nous avions trop peur pour le savoir

    Répondre
    • ntan pour rejoindre une manifestation ou visiter un restaurant juif. Je suis probablement un lâche.
      Mais je n'achète certainement pas Emily, une propriété et des lieux de production douteux. Malgré le look, ce n'est décidément pas assez Saab pour moi.

      Répondre
    • Alors vous ne serez certainement pas un fan d'Emily : le nouveau propriétaire a une position politique claire.

      Répondre
      • Il a aussi un nom intéressant...
        Il ne faut pas avoir de préjugés, mais c'est parfois difficile. Je connais des élèves d'école primaire en Allemagne, des semi-agénaires de combattants de l'EI, des fils de soi-disant « rapatriés » (les mères), des personnes nées à l'étranger après le 9 septembre, dans la guerre et la terreur en cours, intentionnellement « baptisées » du même prénom. nom...

        Cela ressemble à une vraie satire, mais c'est juste la réalité et il n'y a pas de quoi rire. Jihad Mohammed ? C'est presque comme si un AH (je ne peux même pas l'épeler) était aujourd'hui PDG de Mauser.

        Vous pouvez également faire changer votre nom ou celui de votre enfant. Ou alors, il est fièrement et intentionnellement pardonné et supporté. Oussama est aussi un très beau prénom et n’est pas un cas isolé pour les enfants en Allemagne.

        Je connais un berger allemand qui s'appelait Adolf. Le propriétaire était un néonazi malade mental, involontairement drôle. Adolf, espace ! Adolf, assieds-toi, pied, kush !
        Je fais juste un bip. Il aurait tout aussi bien pu nommer un cochon Hitler et l'abattre. Il était stupide et heureusement inoffensif, il ne faisait que se blesser. Un jour, il s'enivra de l'échafaudage de sa maison sans jamais faire de mal à personne. Fin de l'histoire.
        J’aimerais que tous les extrémistes du monde soient aussi inoffensifs, stupides et drôles. Le reste du monde pourrait vivre avec cela et aurait parfois de quoi rire.

        Répondre
  • Je suis excité mais aussi un peu méfiant. Ce serait très bien si cela fonctionnait.

    Répondre
  • Après tout, personne, y compris la Chine, n’en a probablement eu assez ces dernières années. J'essaie de continuer à rester sans préjugés. Chacun a sa chance !

    Répondre
  • Al Capone (No Comment) me vient à l’esprit. Je ne vois rien de mieux...

    Est-ce le parquet ou le PR qui parle ? On ne le sait pas.

    Répondre
  • Hmmm. Est-ce là que commence la prochaine folie ? J'aime croire au bien. Mais ce que je ressens ne signifie rien de bon pour moi.

    Répondre
  • Malheureusement, il suffit de consulter le site Web « EV Electra » et vous savez immédiatement où cela vous mènera. Histoire sans fin...

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un * marqué