Rencontre de la Forêt-Noire …… .vingt ans après …… ..

Dans de nombreux cercles Saab, cela a été répété encore et encore ! Caravane Saab sur bande d'arrêt d'urgence sur autoroute française. Ronds-points fermés, plantes vertes détruites chez les logeuses de Baden, château de Rastatt. Merveilleuse tarte flambée de Gerd et ses adorables assistants, et beaucoup de boissons.

20 ans plus tard - Rencontre de la Forêt-Noire
20 ans plus tard - Rencontre de la Forêt-Noire

Ancienne Saab 900 dans sa forme la plus pure et surtout en excellent état. Encore des faits ou des légendes ?

J'étais là. Ce qui précède est vrai. Ainsi, une réunion de la Forêt-Noire a été décidée au Karlsruhe Stammtisch 20 ans plus tard, le 25 septembre 9.2021. Heureusement, il y avait encore d'anciennes listes de diffusion et vous pouviez donc les inviter.

Rencontre Forêt-Noire 2021 - Roadbook
Rencontre Forêt-Noire 2021 - Roadbook

Alors le samedi 25 septembre à 10h, rendez-vous à Forbach, en pleine Forêt-Noire. Le parking était plein, principalement des vieux 900 dans toutes les variantes. Il y avait même des participants avec les Saab d'origine de septembre 2001 parmi eux.

Très durable. Ce serait quelque chose pour le marketing vert d'aujourd'hui.

Tout le monde a vieilli, certains avec leur Saab, certains n'ont pas été vus depuis des lustres, d'autres encore et encore lors de réunions et d'habitués.

Un Saabler bien connu est même venu de Kiel (il y était aussi en 2001). Ça a commencé, quel paysage sonore dans le nid de la Forêt-Noire. Les vieilles divas marmonnaient, les conducteurs souriaient à l'intérieur et c'était étroit, cahoteux, serpentant sur la Rote Lache jusqu'à Baden Baden et là-bas. J'avais peur que nous allions tous perdre, mais le voyage à travers la belle ville s'est bien passé en convoi.

Plus à l'ouest jusqu'à l'ancien pont-levis façon Tour Eiffel (rivets et poutres en acier) près de Rastatt et nous étions en Alsace.

SuperU à Selz
SuperU à Selz

Quand Super U Premier arrêt à Seltz pour aller chercher de la nourriture.

Ensuite, vous avez vu les femmes affamées et assoiffées de Saab ainsi que les gens de Saab se précipiter sur le marché pour acheter de la nourriture savoureuse pour le pique-nique.

Nous avons continué sur des routes de campagne bien construites et vides, dans lesquelles on pouvait voir le serpent Saab dans de larges courbes, via Rödern, Seebach à Hunspach, l'un des plus beaux villages de France.

Il y a un joli parking au cimetière, qui vaut vraiment le détour (Cimetière quand même, et aujourd'hui le parking aussi).

Alors, les vieilles caisses garées, tout le monde avait soif et faim. Chaises de jardin, couvertures de pique-nique et verres sortis, plus les délices de Super U et il y avait à grignoter, à boire et à bavarder par beau temps...

Alors le temps passa.

Alors cagoule plongée ! Pour les ignorants, l'ouverture des énormes capots Saab avec examen et contrôle des couverts normalement. Le compartiment moteur le plus propre vient de l'Allgäu, le plus sale ne sera pas dévoilé. Le temps passait à nouveau, tout le monde bavardait et buvait.

Le début de soirée est venu, et il a été décidé de ne pas aller au marché aux puces de voitures anciennes à Hördt, ni de faire un tour dans les Vosges du Nord.

Plutôt…

Prenez un bon verre à la fin et revenez par le même chemin sur le pont ferroviaire jusqu'à Forbach dans la magnifique Forêt-Noire. Là dans le quartier Lungenbrand dans l'économie traditionnelle pour Bœuf apprécié un autre dîner copieux.

Puis vous avez entendu à nouveau le grondement du moteur et une dernière vague des fenêtres panoramiques. C'est ça

Pas assez. Seulement 140 km parcourus, 25 Saab, pour la plupart plus âgés, 42 passagers, et 5 ou 6 d'entre eux qui étaient là en 2001 et qui ont toujours la même Saab.

Ce samedi de septembre n'était pas mauvais.

5 commentaires sur “Rencontre de la Forêt-Noire …… .vingt ans après …… .. »

  • vide

    Se lit très bien. Un grand merci à l'auteur.

    Le « road book » est charmant et mérite bien une photo. Si aucun graphiste ne le faisait, serait-ce quelqu'un avec une formation en design ? En tout cas quelqu'un qui a du style.

    La participation soutenue à la même Saab qu'à l'époque est également cool. C'est très suédois. Au moins c'était une fois. Jusqu'aux années 1990, j'y ai toujours vu des hommes et des femmes enjoués conduire des voitures de 20 à 40 ans avec une grande fierté. Premier propriétaire manifestement bien entretenu. Pas d'articles jetables, mais quelque chose qui, pour une fois, avait été pratiqué il y a de nombreuses années.

    Cette attitude a valu à l'industrie automobile suédoise une réputation de produits durables. C'est dommage que ce ne soit plus un critère aujourd'hui. Je ne crois pas une seconde que des changements de modèle mouvementés, une fréquence de consommation plus élevée, des primes à la casse & Co ont soulagé le climat et l'environnement au cours des 30 dernières années. Et je ne crois pas une seconde que ce sera fondamentalement différent à partir de maintenant, que nous pouvons maintenant vraiment (EV) consommer le monde de manière saine - plus il y en a, plus tôt et plus vite, mieux c'est...

    Cette révérence pour les biens qui ont déjà été produits me manque et qui, à l'époque, ne suivaient probablement aucune considération environnementale. C'était juste logique - plus ou moins naturel, que l'on rencontre un niveau d'effort élevé avec une appréciation à long terme. Cela me semble plus urgent aujourd'hui que jamais.

    • vide

      De préférence 3 « pouces levés ». Parle à mon cœur et à mon âme. Hier en conversation avec 2 collègues qui ont tous les deux acheté un VE avec le losange du groupe PSA. « Les batteries ont une garantie de 8 ans ! », mais les deux n'ont pas l'intention de conduire leur VE aussi longtemps. "Voyons ce qu'il y aura dans 3 ans". Et mon 9000 CSE de 1998 approche maintenant les 320000 3 km et roule toujours. Mais comme moi, c'est "d'hier". Mais avec EV, vous vous sentez « durable et soucieux de l'environnement », vous « économisez également de l'argent » et « dans XNUMX ans, nous serons encore plus loin techniquement ».

      • vide

        Donnez-vous 3 pouces vers le haut aussi. Rien que pour le 9000 CSE chéri depuis longtemps. Mais aussi pour ce qui a été dit...

        Je connais exactement cette attitude que vous décrivez d'après certaines parties de mon environnement. En fait, une personne a déclaré que le cycle de 3 ans était le principe et la limite supérieure non seulement pour les voitures. Machine à expresso, télévision, machine à laver ou autre...

        Tout est jeté au bout de 3 ans (téléphones portables et ordinateurs portables tous les 2 ans) - par peur des défauts et par peur de négliger de participer au progrès technique. C'est certainement un exemple extrême - c'est déjà maniaque - mais dans les rudiments, vous pouvez le trouver d'une manière ou d'une autre sous bien des toits et dans bien des têtes.

        La peur de la négligence est un puissant moteur de la consommation. Cette peur est rarement logique ou justifiée, mais elle fonctionne. Vous ne pouvez aller de A à B que dans la dernière voiture, et ce n'est que sur le plus jeune et le plus grand téléviseur avec une résolution d'au moins 4K que vous pouvez même deviner une image. Que les vieux DVD préférés qui sont regardés de haut en bas sur celui-ci ne commencent même pas à suivre ?
        Gratuitement ...

        Vous passeriez certainement à côté de quelque chose si vous n'étiez pas l'un des premiers à acheter la merde la plus récente et la plus chaude.
        Je crains que tout le débat sur la durabilité ne souffre de cette idée fausse.

  • vide

    Très bel événement, avec plaisir à nouveau

  • vide

    Maintenant, je suis resté un moment sur le tuyau et j'ai dû faire des recherches sur le pont. Dans ma tête il y avait un pont-levis à un château à remonter, parfois il y en a aussi sur les rivières, ... ok, ça voulait dire le pont où passe le train, ... dans ma tête un pont de chemin de fer ! 😉 Bien qu'aucun train ne circule ici, les rails y sont encore en partie. Bien que les vieilles fermes arquées rivetées aient été conservées.
    Avec les anciens SAAB sur le pont, la durabilité est double ! Bel événement !
    Salutations à la Forêt-Noire!

Les commentaires sont fermés.