«Heja Sverige» - une exposition unique qui a fait vibrer !

Précisément pour la fête nationale suédoise, une exposition unique de 6 voitures classiques Saab et Volvo a eu lieu dans la ville historique d'Unterseen le dimanche 2021 juin 35 sous la devise « Heja Sverige ». Le total de 70 classiques représente les atouts culturels suédois et l'art automobile de l'époque de 1950 à 2000.

Saab au premier plan, Tour en arrière-plan. Qui correspond.
Saab au premier plan, Tour en arrière-plan. Qui correspond.

Les points forts de la présentation étaient divers Saab 93 - 96, la voiture de sport légère Saab Sonett, un rare Volvo PV 831 de 1954, un rare PV 444 Model C de 1952, un PV 544 qui a conduit de Hambourg à Hong Kong ainsi qu'un P1800 et un Amazon 122 S, qui ont parcouru la route de Gstaad via Berlin à Pékin sans aucune panne. De plus, de nombreux modèles historiques de sport et de rallye des deux marques ont enrichi la présentation unique.

L'exposition au milieu de la vieille ville pittoresque d'Unterseen a ravi un large public et a été une occasion très réussie et une promesse pour l'avenir.

"Heja Sverige" - Les passionnés de Saab et Volvo ont montré leurs voitures anciennes à Unterseen le dimanche 6 juin 2021, jour de la fête nationale suédoise.

Volvo et Saab sont très importants

Les véhicules Volvo et Saab ont toujours été très importants en Suisse. Ils sont considérés comme innovants, durables et offrent un haut niveau de sécurité active et passive, ce qui est par ailleurs plutôt rare dans les voitures classiques.

Lors de la présentation attrayante «Heja Sverige» dans la ville historique d'Unterseen le dimanche 6 juin 2021, IG Swiss Volvo, en coopération avec des passionnés de Saab, a présenté un échantillon passionnant de l'histoire de la culture de la fabrication automobile suédoise. 35 modèles de chaque marque de l'époque 1950 à 2000 ont été présentés.

Parmi les classiques de Trollhättan, les modèles Saab 93 à 96, l'innovante Saab 99, la Saab 900 Cabriolet et les voitures de sport Sonett légères et animées ont particulièrement attiré l'attention.

Un poids lourd très spécial était un rare Volvo PV 831 de 1954, qui est entré dans l'histoire comme le légendaire taxi de grande capacité. Les Volvo PV 444 et 544 « Buckeli » valaient tout autant le détour et étaient tout aussi populaires - y compris un modèle qui a résisté aux rigueurs d'un voyage de 15 000 km de Hambourg à Hong Kong. Le fait que les Volvo soient extrêmement robustes et à l'aise sur les longs trajets a également été démontré par un coupé P 1800 et une Amazon 122 S, qui ont fait le trajet de Gstaad via Berlin à Pékin sans aucun problème.

La présentation de l'histoire de la culture automobile suédoise a été complétée par les versions sportives de Saab et Volvo, qui ont fait sensation dans le sport automobile et de rallye - par exemple un succès Saab 96 V4 avec un énorme 185 ch, réglé Saab Sonett II et III ou une Volvo 850 T-5 R de 240 ch, qui était à l'époque l'un des breaks les plus rapides du marché.

Une promesse pour l'avenir

À l'occasion du succès de "Heja Sverige" dans la ville d'Unterseen, Petrus a fait sa part et a gâté le public avec une journée chaude et ensoleillée. L'organisation parfaite a également été bien pensée : afin d'éviter les embouteillages à Unterseen, les oldtimers ont été récupérés à l'aérodrome de Wilderswil, conduits en cinq convois vers la ville historique d'Unterseen et positionnés selon le « master plan » sur les stands attribués. , selon le type et l'âge du modèle ou son caractère unique.

L'unique « Heja Sverige » de la mairie d'Unterseen est une histoire et une promesse pour l'avenir.

Réflexions 5 sur “«Heja Sverige» - une exposition unique qui a fait vibrer ! »

  • PS
    Il y a même un P 145 Express rouge...
    Vraiment une belle rencontre avec de nombreuses stars qui se volent la vedette les unes aux autres. Terrifiant.

    PPS
    On pourrait écrire un livre sur l'Express seul. Au cas où quelqu'un ici ne le saurait pas, Volvo a continué à construire la Duett (version break à partir de la bosse) jusqu'à l'apparition de l'Express. Ni le Kombi-Amazone ni le 145 normal avec son grand coffre bien connu ne semblaient un remplacement adéquat pour Volvo. Volvo ?

    Diverses autorités suédoises auraient eu leur mot à dire à l'époque. La poursuite du duo a réclamé les autorités forestières, la poste, le téléphone et l'armée. Ce n'est qu'avec l'Express que l'État a autorisé Volvo à arrêter le duo sans crainte de sanctions.

    À cette époque, l'État suédois avait beaucoup d'influence et d'influence sur la politique modèle. Le Duett n'a pas atteint un volume élevé ces derniers temps et l'Express a toujours été exotique. Cela n'en valait pas la peine pour Volvo. Ou peut-être.,.

    Le Duett et l'Express ont été financés de manière croisée ou à vie. Par exemple, à travers l'achat de camions et autres véhicules - également par l'État, les autorités ...

    En dehors de ces circonstances très particulières, l'Express n'aurait probablement jamais existé. Encore une belle rencontre ! ! !

    Répondre
  • ... ça a dû être une journée fantastique.
    Merci pour les nombreuses belles photos, pour s'extasier.

    Répondre
  • Les voitures étaient vraiment du bon cinéma.

    J'ai rarement vu autant de Saab et Volvo magnifiquement restaurées ensemble.

    La vedette de l'exposition pour moi était un cabriolet 900 turbo jaune Monaco, qui n'était malheureusement là que très peu de temps.

    Pour moi, c'était le plus beau dimanche depuis de nombreux mois et j'ai fait un merveilleux voyage aller-retour sur les routes que j'avais l'habitude de conduire régulièrement avec mes anciens il y a des années.

    Mon cabriolet 9-3 l'appréciait presque autant dans ces rues que mes Guzzis à l'époque.

    Répondre
  • Ce fut une occasion formidable et très réussie ! Merci pour le beau reportage et les belles photos !

    Répondre
    • Génial. Encore 2.000 mercis à C. Bleile pour les articles et les photos. Ce fut encore une fois un grand plaisir pour moi...

      Si je pouvais choisir quelque chose, je voudrais le 96 avec 185 ch - ou son contraire, l'énorme taxi confortable de Göteborg avec son moteur d'avant-guerre mou mais indestructible ...

      Ou, ou, ou l'un des nombreux autres entre ces deux extrêmes. Une rencontre fantastique, sans aucun doute...

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *