Pas un blog juste pour les vieux blancs

Vous êtes l'ennemi ces jours-ci. Les vieillards blancs ont tout blâmé. Cela commence par le changement climatique, s'étend aux astérisques sensibles au genre et généralement à toutes les injustices dans le monde. Bien sûr, si vous avez plus de 50 ans et que vous lisez un blog sur les vieux moteurs à combustion, vous êtes généralement soupçonné de leur appartenir. Aux vieux blancs. Mal! Mais il y a de l'espoir!

Concept Saab BioPower 100
Concept Saab BioPower 100

Bien sûr, il s'agit principalement de voitures anciennes. Les considérer seuls comme durables peut être inconfortable pour l'un ou l'autre lecteur invité. Une opinion contre le courant dominant; un côté qui ne fonctionne pas après les applaudissements pour l'électromobilité. Pour aggraver les choses, il y a des lectures, des commentaires et des discussions animés ici. Alors un asile pour les vieillards blancs?

C'est pas si mal.

En fait, nous sommes ici dans la bonne vieille tradition Saab. Un peu old school peut-être, qui est aussi dû à mon âge - mais c'est aussi typique de Saab. Parce que chez Saab à Trollhättan, en tant qu'entreprise pauvre, vous deviez simplement vous accrocher à beaucoup de choses. Et utilisé les fonds disponibles pour stimuler l'innovation.

Parlons des carburants alternatifs.

Certaines idées chez Saab sont toujours d'actualité. Il y avait les carburants alternatifs qui étaient considérés comme une bonne idée. En principe, un moteur Saab a toujours été un moteur multi-carburants. Les militaires connaissent cette expression. Vous versez un bouillon inflammable à moitié dans le réservoir - et le moteur tourne. Chez Saab, ce n'était pas différent à cause du Trionic. Tout ce qui s'enflamme fonctionne. Pour le concept BioPower, seule la périphérie a dû être modifiée sous forme de câbles et de joints. L'innovation était faite.

100% carburant végétal
100% carburant végétal

L'une des dernières idées de Saab était le concept BioPower 100. Carburant 100% végétal dans le réservoir. L'étincelle initiale devait provenir de combustibles fossiles, mais la Saab fonctionnait à 100% à l'énergie végétale. C'était il y a longtemps et c'est presque oublié. Maintenant, de tous les temps, quand le monde a besoin d'une réduction rapide des émissions de CO2, personne ne regarde les idées de l'époque.

Pourquoi donc? En Suède, le diesel est proposé sous la désignation HVO 100, qui est obtenu à partir de déchets industriels. C'est durable, une contribution à la réduction rapide des émissions de C02. Une telle chose n'existe pas en Allemagne, il n'y a pas d'alternative à l'électromobilité. Le diable diesel, alimenté par un carburant durable, pourrait avoir un avenir.

Parlons des voitures électriques.

Cela semble être une loi de la nature que les voitures électriques doivent être grandes et lourdes. Beaucoup d'autonomie, de grosses batteries qui nécessitent beaucoup de ressources. Doit-il vraiment l'être, ou y a-t-il une façon plus intelligente de le faire? Le concept Saab ePower reposait sur de petites batteries, qui étaient placées dans le tunnel central. De petites batteries signifient une faible consommation de ressources et il n'y a pas de système de refroidissement supplémentaire. Au lieu de cela, un système existant de refroidissement des batteries a été utilisé avec la climatisation automatique. Une construction simple avec peu de poids.

Malheureusement, il reste à voir s'il y aurait eu des chances sur le marché.

Mais il existe des solutions intelligentes. Sans batteries monstres, sans gaspillage de ressources. Il suffit de le chercher. Ensuite, vous trouverez une électromobilité intelligente et durable. Comme le Sion de Sono Motors, qui, espérons-le, sortira de la chaîne de production de Trollhättan l'année prochaine. Mais il y a plus d'alternatives, et certaines sont vraiment appétissantes.

Tout cela est intéressant. Un sujet pour les vieux hommes blancs qui pourraient se mettre en colère en lisant et en réfléchissant aux alternatives qu'ils n'utilisaient pas. Les voitures électriques intelligentes, loin du courant dominant, et les carburants alternatifs sont des sujets qui devraient nous intéresser. Ça doit être intéressé! Dans un ordre lâche, emballé de manière divertissante. Dans les prochains jours et semaines sur le blog des vieux hommes blancs qui sont plus intéressés que de simples brûleurs antiques.

Réflexions 8 sur “Pas un blog juste pour les vieux blancs »

  • Je regrette toujours que le E85 soit renvoyé dans différents pays.
    À cette époque, j'avais la toute nouvelle Saab 9-5 NG, Biopower, et je pouvais conduire ce carburant en Allemagne, en Autriche, en Suisse et en France (également en Scandinavie, mais je n'y suis pas venu souvent).
    En Hollande et en Belgique, il n'y a jamais eu d'offre de E85.
    Le Saab a si bien roulé avec le E85 que je viens d'installer une application pour trouver les stations que ce E85 aurait à offrir.
    J'ai parcouru beaucoup de kilomètres avec la E85 dans le réservoir. C'était bon pour le climat et pour mon portefeuille.
    Mais ensuite l'Allemagne s'est coupée, puis l'Autriche, ne laissant que la France et la Suisse à ce moment-là
    séjourné.
    Malheureusement, cela a limité les possibilités d'utiliser le BioPower.
    Saab a de nouveau apporté un avantage formidable sur le marché, mais de nombreux articles l'ont encore brisé.

    6
    1
    Répondre
  • Comme tant d'autres, je pleure le BioPower. En Autriche, le carburant était produit et vendu par le propre site de production de la coopérative Raiffeisen (stations-service Genol). Chantant et silencieux, ce carburant a été éteint. Populist affirme que le soja du Brésil a été utilisé pour cela et que c'est de la folie écologique (empreinte CO2). Ce qui n'était vraiment pas du tout. Des déchets de copeaux de bois, etc. ont été utilisés. Je me suis plaint moi-même à Genol et je voulais savoir pourquoi il avait été interrompu. Réponse: Vous pouvez quand même rouler avec de l'essence! (sic!). Il n'y a même pas eu de haussement d'épaules de la part des politiciens (Verts).
    Il suffit de savoir ici en Autriche que l'OMV (la plus grande raffinerie) appartient à l'État et que les combustibles fossiles déversent beaucoup d'argent dans le trésor du ministre des Finances. Et les voitures électriques sont désormais le seul sauveur ...

    9
    1
    Répondre
  • Beaucoup de choses vont dans la mauvaise direction. Les moteurs à combustion conventionnels, qui sont actuellement produits, rouleront ici pendant encore 15 ans. Puis probablement encore 10 ans (peut-être plus) quelque part en Afrique ou à l'est.
    Si l'on était sérieux au sujet du changement climatique, il faudrait mettre en conséquence sur le marché des carburants climatiquement neutres, qui peuvent être acceptés sur une large base. Après tout, à quoi bon que des voitures électriques roulent ici, dans 10 ans un grand nombre, mais quelques 1000 kilomètres plus loin, de l'énergie fossile sera brûlée. Ou la terre est-elle plate après tout?

    20
    2
    Répondre
  • Eh bien, je suppose que le blog a non seulement des hommes âgés (blancs? La couleur de la peau ne devrait heureusement pas être enregistrée), mais aussi des femmes (comme moi) en tant que lecteurs, ainsi que, espérons-le, des personnes plus jeunes des deux sexes - de sorte que cette nouvelle condamnation générale ne rentre pas. Existe-t-il des statistiques sur les utilisateurs?

    En termes de contenu, cette dégradation générale correspond (avec les «vieillards blancs», vous ne pouvez pas et n'avez même pas besoin d'en discuter comme une société pluraliste tellement moderne - ce qui est précisément la preuve d'un manque de pluralité) pour les SUV auto-avoués et les "plus gros, plus gros, plus lourds" Rejectors "pas du tout. Et nous savons aussi que presque tout le monde ici pleure l'ingénieux Saab BioPower, qui était simple, ingénieux et efficace. En d'autres termes, un forum qui ose discuter des alternatives et des points de vue complètement différents de manière différenciée - comme une réplique sans critique des «solutions alternatives, simples et à sens unique» constamment pré-mâchées et propagées. C'est probablement le contraire de ce qui est maintenant communément propagé comme l'attitude des «vieillards blancs».

    10
    4
    Répondre
  • @ Black Swede: oui, malheureusement, les discussions se tiennent ici idéologiquement. Pour l'ingénieur (en soi l'incarnation d'un vieil homme blanc), les faits et les chiffres comptent. Nous nous offrons des masses d’éoliennes et de panneaux solaires pour céder l’électricité à l’étranger aux heures de pointe car nous n’avons pas d’installations de stockage. Nous avons un gazoduc qui traverse la mer Baltique afin d’avoir un pont porteur d’énergie. Dans le même temps, les conséquences sont toujours ignorées. Comme le différend avec les États-Unis sur le gazoduc, le manque de gypse provenant de la désulfuration des gaz de combustion après l'arrêt des centrales au charbon, l'électricité que nous obtenons des centrales nucléaires et au charbon de nos voisins, la surcharge des réseaux aux heures de pointe et et et ...
    Les technologies de pont autres que le gaz naturel, telles que le E85, le GPL, les trolleybus, les tramways et les lignes de chemin de fer dans les zones rurales seront supprimées, taxées plus lourdement ou non prises en compte. Malheureusement, il y a souvent un manque d'expertise des vieux bacs blancs (et des femmes aussi, d'ailleurs). Ce que, d'ailleurs, je vois surtout dans les postes honorifiques et moins dans les démos avec des cris forts!

    Mon ami sportif (vieil homme blanc et ingénieur) a calculé et vérifié. Tout d'abord, le système solaire avec stockage tampon a été placé sur le toit de la maison (le stockage dans la maison), puis diverses voitures électriques ont été testées, maintenant l'ID-3 est livré avec la plus petite batterie pour se rendre au travail (il peut également être chargé) et en même temps la station de charge dans le garage de la maison avec connexion au système solaire. Comme les deux fonctionnent, il y a une deuxième voiture conventionnelle pour les vacances et les déplacements professionnels. Lorsque je lui ai récemment envoyé un rapport critique sur les voitures électriques du WDR, il a dit que quelqu'un devait commencer par les nouvelles choses pour pouvoir aller de l'avant. Je pense que son plan et son attitude sont ok, et s'il y avait de nouveaux SAAB avec e-drive, nous serions certainement là aussi.
    Par exemple, avec le GPL dans la voiture de société, j'utilise une technologie de pontage indésirable et je regarde avec envie ce qui se passe sur le marché. Je serais intéressé de savoir comment ils l'auraient fait à SAAB. Sous GM, SAAB ferait partie du parcours roulant à observer. En tant que pauvre petit fabricant indépendant, cela aurait été passionnant, car, comme on le sait, la nécessité rend inventif.

    Et sans vieux sages, nous serions probablement encore à cheval, je suis fier d'être un vieil homme blanc!

    12
    Répondre
  • Pensée de casier

    C'est terrible à quelle vitesse et sous quels auspices vous vous retrouvez coincé dans l'un ou l'autre ...

    Il suffit de critiquer les politiciens allemands et leurs omissions en termes de recyclage des déchets et de carburants alternatifs et ZACK ouvre un tiroir et vous êtes triés.

    Que ce soit en tant que négateur du changement climatique, en tant que porteur de chapeau en aluminium, théoricien du complot ou vieil homme blanc ...

    Mon aîné (un vieil homme blanc de 14 ans) m'a envoyé hier une photo montrant une borne de recharge pour véhicules électriques alimentée par un générateur diesel et fonctionnant aux combustibles fossiles.

    Comment lui expliquer maintenant que cela a du sens et qu'il n'y a pas d'alternative? Il n'est pas stupide.

    15
    1
    Répondre
  • Les Suédois vont très bien. De Bosch il y a CARE Diesel, qui a une meilleure empreinte carbone que le diesel fossile. Malheureusement, cette alternative est toujours refusée en Allemagne. Pourquoi est-ce comme ça?

    Les discussions ici, dans le pays, sont-elles uniquement menées idéologiquement?

    21
    2
    Répondre
    • Huiles végétales hydrogénées

      Merci, vieux Suédois blanc. Je ne connaissais même pas CARE. Processus intéressant.

      Admission en Allemagne?
      Je pourrais imaginer que les carburants alternatifs ont plus de mal avec nous, moins idéologiquement que beaucoup plus financièrement. La fin de l'E85 était au moins si forcée.

      L'État n'est apparemment pas prêt à renoncer aux taxes sur les huiles minérales et sur le CO2.

      Si j'étais journaliste dans la station concernée, je ferais approuver la recherche suivante par le rédacteur en chef:
      Vérifier l'intérêt de l'État pour les huiles minérales et l'électricité pour voir s'il s'inscrit dans une logique financière et fiscale dans laquelle les alternatives - aussi sensées soient-elles en termes de politique environnementale - n'ont pas de place pour les seules considérations budgétaires.

      Je pourrais bien l'imaginer accroché ici. Sous le titre de la protection du climat et de l'environnement, nous avons créé un fardeau fiscal sans précédent.

      Des alternatives exemptes d'huile minérale, neutres en CO2 et ne faisant pas partie de l'industrie électrique peuvent avoir un sens en termes de politique environnementale, mais sont probablement le truc du diable en termes de politique budgétaire.

      7
      1
      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *