Volvo Recharge Highways - Volvo construit ses propres bornes de recharge rapide

Volvo passe à l'électrique et se dirige de plus en plus vers Tesla. Étonnamment, les Suédois ont annoncé vouloir mettre en place un réseau avec leurs propres bornes de recharge rapide. Jusqu'à présent, Volvo Cars n'a pas eu ses propres stations et a été partenaire d'Ionity. Maintenant, la décision a été prise d'avoir leur propre réseau. Il démarre cette année avec des bornes de recharge de 175 kW. Mais pas en Suède.

Station de recharge rapide Volvo pour deux voitures électriques
Station de recharge rapide Volvo pour deux voitures électriques

Autoroutes Volvo Recharge

L'Italie n'est pas forcément le pays que l'on attribuerait spontanément à un rôle de pionnier en matière de mobilité électrique. Il est donc quelque peu surprenant que Volvo Cars veuille établir un réseau de bornes de recharge de 175 kW sur la péninsule italienne. Le lancement des «Volvo Recharge Highways» a été annoncé et 30 stations de recharge rapide Volvo seront construites cette année. 25 d'entre eux devraient être prêts d'ici la fin de l'été, plus de la moitié devraient être placés aux sorties d'autoroute. D'autres seront dans les locaux de partenaires Volvo, qui devraient tous être facilement accessibles.

Bien que les bornes de recharge affichent le logo Volvo, elles sont également ouvertes à d'autres marques. L'électricité doit provenir exclusivement de sources d'énergie renouvelables. Il semble qu'une station de 175 kW ne dispose que de deux bornes de recharge, les véhicules électriques devraient pouvoir recharger les batteries à 30% en 80 minutes.

Historiquement, l'action rappelle l'ancien temps où les Européens du Nord ont découvert l'Italie comme leur destination de voyage préférée après la guerre. Pour permettre aux conducteurs de Volvo et de Saab de voyager le plus sereinement possible, des dépôts de pièces de rechange ont été mis en place le long des routes principales. C'est la même chose maintenant avec les Scandinaves connaisseurs de voitures électriques. Ceux qui veulent partir en vacances dans un pays dont l'infrastructure n'est pas encore conçue pour ce type de conduite.

Essai en Italie?

Volvo sagtque l’initiative vise à donner un coup de pouce au marché italien. Cela est certainement justifié, car l'intérêt pour l'électromobilité est limité à quelques marchés riches en Europe. Dans de grandes parties de l'UE, la mobilité électrique et l'expansion des infrastructures ont jusqu'à présent joué un rôle mineur.

Pour le moment, les projets de Volvo se limitent à l'Italie. Selon l'interprétation officielle, aucun réseau séparé avec des chargeurs rapides n'est prévu pour les autres marchés. Il reste à voir pour le moment si cette attitude durera à moyen terme. Le marché gérable en Italie peut être un terrain d'essai pour acquérir de l'expérience dans la mise en place de votre propre réseau de bornes de recharge.

6 commentaires sur “Volvo Recharge Highways - Volvo construit ses propres bornes de recharge rapide »

  • vide

    Pilote @Volvaab

    1. Les pouces (bien que j'agis indépendamment de ceux-ci) parlent plus pour moi que pour vous, et pas seulement sur ce sujet: il suffit de le compter une fois - cela peut être prouvé!
    2. Je trouve choquant et en même temps pathétique que vous prétendiez reconnaître qui a donné quel pouce ici. Avez-vous un appareil spécifique ou des capacités surhumaines pour faire cela? À ce stade, au plus tard, vous devriez reconnaître et reconsidérer votre façon absurdement présomptueuse de confronter les autres. À part moi, qui vous montre les pouces vers le bas? Je vais vous aider sur les sauts: moi! Je paierai deux euros à quiconque évaluera négativement vos articles sur ce blog. Voyez-vous le ridicule? J'ai peur que non.
    3. En tant qu'adulte, vous devez connaître vos limites: vous n'êtes pas en mesure - tout comme moi - de dire aux autres lecteurs de blog comment réagir à quel article ou comment l'évaluer. Vous essayez de faire cela dans votre commentaire (cf. Z. 5-7), bien que vous ayez soutenu la diversité (dans la bulle) ailleurs.
    4. Le fait que vous compreniez ma contribution comme explicitement politique est, à mon avis, dû à votre compréhension du concept de politique, dont j'ai pris note, mais que je ne partage pas (voir ci-dessous): des points de vue différents dans discours pluraliste.
    Que vous prétendez que votre lecture est - diamétralement opposée à toutes les conceptions d'interprétation - la seule correcte, cela m'est clair au moins depuis votre contribution d'hier: Arthur Schopenhauer, Die Welt als Wille undführung.
    5. Autant que je sache, il n'y a pas de nombre maximum de caractères qu'un message peut contenir. Si je me trompe ici, je me ferai un plaisir de m'apprendre mieux, sinon, je considère à juste titre que votre objection à cet égard n'est pas pertinente.
    6. Je résume votre stratégie locale, que vous avez probablement intériorisée maintenant: méconnaître délibérément les règles de la logique et de l'empirisme, se sentir incompris, généraliser, scandaliser, séparer, et tout cela dans le but de dévaloriser l'autre et de se mettre à niveau.

    Puisque cette stratégie ne mène pas à mon objectif et que je ne me laisserai pas entraîner à votre niveau - j'ai essayé de vous le transmettre hier, malheureusement apparemment sans succès malgré la clarté - je le ferai aussi dans l'intérêt des autres ou du blog (Le travail de Tom comme vous l'avez souligné à juste titre hier) ne répond plus à vos réponses non-Saab à mes messages.

    À 47 ans, j'ai dépassé le stade de devoir toujours avoir le dernier mot. Je serais vraiment heureux si vous disiez cela pour vous-même aussi, sinon je voudrais laisser le dernier mot dans cette «querelle», qui ferait de vous juste «méga».

    Aux autres (ex: Stefan H.): Je peux comprendre pourquoi je termine ici (je n'ai pas accès à ma «contrepartie»).

    6
    1
  • vide

    Je n'aime pas ce "nouveau ton" ici dans les commentaires. Veuillez mettre fin aux querelles.
    Danke

  • vide

    Citation: "Merde, maintenant je viens d'être (...)."

    Comment avez-vous réalisé cela? Est-ce le fait que votre commentaire est politique et assez long du début à la fin?

    Votre bavardage d'hier ne vous intéresse plus aujourd'hui? D'accord. . .

    Juste une demande, je n'ai jamais remarqué aero50 désagréable ici. Il est un passionné de part en part et a également été un auteur invité. Soyez un peu prudent avec votre pouce et vos références - quel que soit le nombre de pouces, de Bitcoins ou de partages Tesla que vous avez et quelle que soit l'importance que vous prenez pour vous-même.

    Merci.

    2
    9
  • vide

    Comment sauver le monde (si vous auriez pu le sauver du tout) ne peut être répondu que rétrospectivement, voire pas du tout, avec un avantage de connaissance, mais nous et nos enfants mourrons probablement trop tôt. Personnellement, je ne pense pas que cela fonctionnera non plus, mais d'une part il faut essayer aujourd'hui pour avoir demain, et d'autre part, le sauvetage du monde ne sera possible à mon avis qu'à travers des changements fondamentaux dans divers domaines, et les transports privés se multiplient dans le monde entier, une part du gâteau à ne pas négliger.
    Max Horkheimer a appelé «la pensée tout ou rien» la grande théorie de ceux qui ne veulent rien changer du tout - enfin, l'opinion d'un philosophe mort depuis longtemps.
    Ma famille et moi, ainsi que de nombreux colocataires, sommes heureux de chaque non-chambre de combustion qui passe devant notre maison dans la rue animée, plus calme et ne sentant pas le tuyau d'échappement. Et si l'électricité est générée de manière régénérative, c'est bien (je sais que le monde et l'espace sont limités dans ce domaine aussi). Si je ne me trompe pas, 90 à 95% du moteur thermique est actuellement fossile, sauf si vous faites le plein d'E85 en Suède, par exemple, tant que vous le pouvez et que vous avez un véhicule adapté (par exemple Saab). De plus - pourquoi en fait - est toujours gardé secret à quel point le trajet du carburant du puits de pétrole à la raffinerie jusqu'à la pompe à essence est énergivore: dans le cas des voitures électriques, une importance particulière est toujours attachée au fait qu'il y a un seul passage de l'échappement à la cheminée est (ce qui est vrai, mais vu de manière trop sélective - voir le mix électrique national ou la situation individuelle sur place) et la production de batteries (en particulier en Chine) est inimaginablement nocive pour l'environnement (ce qui est également vrai) .
    Et si Tesla obtient de la concurrence à cet égard - j'ai presque dit «de Suède» - c'est aussi un enrichissement, même si cela fera probablement baisser encore le cours de mes actions Tesla.
    Et pourtant, pour diverses raisons, je n'achèterai pas une telle Volvo ou une Tesla dans un avenir prévisible. Si je le fais, je le ferai savoir aux autres. Non pas parce que je pense que tout le monde est intéressé, mais pour que je ne puisse pas être facilement accusé d'ambiguïté. Merde, maintenant je me suis juste pris trop au sérieux, mais je l'ai juste réalisé.

    9
    2
  • vide

    Vous ne sauvez pas le monde comme ça, mais vous avez une chance contre Tesla.

    3
    1
  • vide

    ... et ainsi sauver le monde.

    2
    4

Les commentaires sont fermés.