Saab à Barcelone - une perspective pessimiste

Chère communauté Saab. J'écris ces lignes en tant que propriétaire du dernier atelier spécialisé dans les véhicules Saab dans la région de Barcelone. Ma vision de l’avenir est extrêmement pessimiste. Et pour diverses raisons. D'une part, il y a des gouvernements et des fabricants avec leurs prétendus efforts pour utiliser des véhicules électriques pour réduire la pollution environnementale et arrêter le changement climatique.

Beauté rouge de Saab à Barcelone
Beauté rouge de Saab à Barcelone

Je dis «allégué» exprès car il n'est en aucun cas clair comment cela va sauver le monde.

Je ne suis ni ingénieur ni scientifique. Cependant, d'après ma compréhension personnelle de la question, il est impossible de faire fonctionner l'immense flotte de véhicules électriques à l'énergie propre. Sans parler de la consommation de ressources et d'énergie dans leur production. Nous continuerons de dépendre des énergies fossile et nucléaire tout au long de la chaîne.

Les alternatives sont étouffées dans l'œuf

De plus en plus de voix remettent en question le concept global et se plaignent du manque de concepts alternatifs. Ou plutôt se plaindre que les pensées d'alternatives sont étouffées dans l'œuf.

D'un autre côté, il y a des faits créés par l'administration de la ville de Barcelone.

Une croisade brutale contre des véhicules plus anciens a commencé dans notre ville il y a quelques années. Malheureusement, cela est limité aux restrictions et aux interdictions d'utilisation. Le développement de concepts alternatifs fait totalement défaut.

Juste pour que les lecteurs aient une idée:

Les moteurs à essence avec EZ avant 2000 et diesel avant 2006 ne sont plus autorisés à circuler librement dans toute la zone urbaine en semaine entre 08.00 h et 20.00 h. Chacun de ces véhicules doit être immatriculé et peut entrer dans la ville 2 fois par année civile pour un montant de 10 euros par jour. L'inscription doit avoir lieu au moins la veille.

Le même jour, l'entrée n'est autorisée qu'en cas d'urgence médicale, ce qui doit être prouvé. Dans tous les cas, un seul véhicule par propriétaire peut être immatriculé. Et lorsque vous arrivez en ville, vous pouvez vous attendre à doubler les frais de stationnement - jusqu'à 8 euros de l'heure.

Surveillance automatisée

La police n'est pas nécessaire pour tout surveiller. Un système de caméra automatisé fonctionnant parfaitement a été mis en service. L'administration de la ville envisage déjà d'étendre le tout aux véhicules Euro 5 à partir du 01.01.2022. Au départ, les résidents doivent être épargnés. Première…

Les ateliers doivent également enregistrer chaque véhicule client qui est déplacé en ligne - pas du tout gênant dans une opération à deux. Cela s'applique alors pendant une semaine. Pour y parvenir, ce fut une longue lutte. À l'origine, les 2 jours des clients devraient être utilisés pour cela. Ce qui devrait être utilisé très rapidement avec des essais routiers, TÜV ou transfert dans des ateliers partenaires.

Cela a de graves conséquences pour de nombreux propriétaires. Plus de 40% du stock relève de cette réglementation. Et dans l'interaction avec la crise corona, il transforme les petits ateliers en une espèce en voie de disparition.

Notre atelier est également spécialisé dans une marque qui n'existe malheureusement plus.

Je remarque qu'il vit encore plus intensément dans l'esprit et le cœur des conducteurs de Saab.

Cet amour et cette fidélité garantiront, espérons-le, l'existence des quelques ateliers en Espagne spécialisés dans Saab. Mais je remarque aussi que de nombreux propriétaires doivent se séparer de leurs trésors. Et parfois, lorsque le temps presse et que c'est une voiture extraordinaire qui est difficile à vendre rapidement, ne craignez pas la presse à ferraille.

L'espoir d'un changement de situation

Mais il y a aussi des spécimens qui, grâce à des passionnés engagés comme Lizi ou Tom, réussissent à sortir du pays pour continuer à vivre entre des mains aimantes. J'ai déjà pu participer à certains de ces projets. Et cela plaît à mon âme Saabige de contribuer avec ma connaissance que ces voitures atteignent leurs nouveaux propriétaires dans un état impeccable.

J'espère pouvoir garder de nombreux Saab en vie. Et que la situation change pour de nombreux propriétaires, surtout ici en Espagne. Au moins en termes de capacité à garder et à profiter de leurs voitures.

Salutations de Barcelone.

Juan de Berma plus haute

17 commentaires sur “Saab à Barcelone - une perspective pessimiste »

  • vide

    Une petite information qui n'a rien à voir avec la grande discussion qui a fait rouler Juan….
    Tous les véhicules présentés font partie de sa collection….

    Salutation

    Le lizi

  • vide

    @ Pilote Volvaab

    Je vous en prie!

  • vide

    @ Zsolt,

    Donc une «carrière» E85 similaire à celle de D. Merci pour l'info.
    J'espère toujours que le biocarburant connaîtra une autre renaissance. J'ai déjà entendu une demande d'introduction de l'E20 (entretien à ÖR).

    Les avantages du mélange sont évidents. Plus leur proportion est élevée, moins il y a de CO2 et d'oxydes d'azote (en raison de la température de combustion plus basse). Une plus grande indépendance vis-à-vis des importations, etc.

    Il y a toujours eu du carburant. En D, il y avait autrefois un soi-disant carburant de pomme de terre (était E35, si j'ai bien compris).

    La question de l'éthanol n'est apparemment négociée qu'à huis clos. Vous n'entendez presque rien.
    On devrait supposer que les lobbyistes des compagnies pétrolières et de l'industrie automobile devraient depuis longtemps reconnaître une opportunité d'augmenter les mélanges qu'ils saisiraient activement (lobbying et relations publiques).

    Après tout, des substances E supérieures à E10 (environ de E20 à E85) garantissent également à la société pétrolière minérale des perspectives à long terme dans son domaine d'activité traditionnel. Ils donneraient aux moteurs à combustion de l'industrie automobile un meilleur bilan CO2 et de meilleures émissions.

    Il y a un silence suspect que je ne peux que m'expliquer que les corporations (Oil & Auto) ont calculé le VE et le veulent réellement.

    Il ouvre des possibilités nouvelles et inimaginables pour l'industrie automobile, qui sont assurées de ne pas être motivées par la recherche de la durabilité, mais plutôt par l'obsolescence. Bien sûr pas après l'obsolescence d'eux-mêmes, mais celle de leurs avant-derniers produits, leurs matériels et logiciels se succèdent de plus en plus rapidement. Si nous achetons et éliminons des voitures comme des téléphones portables, des tablettes et de nouveaux ordinateurs portables, alors le rêve des managers de le réaliser.

    Et les compagnies pétrolières?
    Ils ne se soucient pas de savoir s'ils exploitent ou extraient des terres rares - tout autant que les conséquences de l'une ou de l'autre.

    Silence suspect. Quand j'y pense, je peux probablement annuler une renaissance de l'éthanol après tout.

    2
    1
  • vide

    L'E85 a été vendu dans un nombre très limité de stations-service en Espagne jusqu'en 2011 environ. Grâce au soutien du gouvernement, le prix était bon marché, il valait donc la peine d'acheter ce carburant malgré la consommation plus élevée. Cependant, la subvention a été retirée du jour au lendemain et tout à coup, tout a coûté plus de 10 euros. Triste. Concernant Barcelone, malheureusement, la maire continuera à être élue malgré ces mesures.
    Tout le monde sait ce qu'il mérite ...

  • vide

    Merci Juan pour ces pensées ouvertes.
    Mais pourquoi si pessimiste?
    La forme actuelle de mobilité individuelle a atteint son apogée. Plus n'est pas possible, les centres-villes ne le permettent pas.
    Le SAAB peut être utilisé à Barcelone jusqu'au puits (relativement ;-)) situé à la maison P, puis le passage aux transports publics bien développés a lieu. Où est le problème? Sauf que les gens peuvent changer «quelque chose» ... Et oui, le stationnement peut coûter cher. Les gens ne changent de comportement qu'à plus de €. Malheureusement.
    En tout cas, en tant que piéton, j'aimerais plus d'espace et de calme (!) Espace en centre-ville, moins de puanteur serait aussi un problème. Bons cafés ou bistrots pour s'attarder au lieu de m'asseoir dans une rue bruyante ... En tant que cycliste, j'aimerais avoir des correspondances rapides, car je suis de toute façon à 5 à 8 km plus rapide :-). Pourquoi encore plus vite? Alors participez davantage et les vrais utilisateurs de voitures auront plus d'opportunités d'être sur la route sans embouteillages.
    Un sujet difficile ... et nous pouvons / devons TOUS bouger spirituellement et repenser nos actions.
    Je pense que les «vieilles voitures» ont leur chance. Ce sont les nouveaux vieux. Et ils doivent être pris en charge, tout comme le SAABblog en fait la publicité. Plus n'est pas possible, vous devez agir vous-même.
    Au fait: je ne peux rien gagner non plus de la mobilité électrique (individuelle). Une voiture n'est remplacée que par une autre. Cela ne rend pas non plus les villes plus vivables ...
    J'espère que votre atelier aura de nombreux SÄÄBe à s'occuper pendant longtemps (!) ...

    8
    4
  • vide

    Consensus multipartite (@ Ebasil)

    Putain de bonne question, qui vaut mieux ne pas choisir et, mieux encore, la question implicite, qui choisir à la place.

    Cela n'a pas sa place ici, cependant, parce que le blog veut être apolitique et il devrait l'être. Beaucoup mieux - ou, selon la lecture, encore plus triste - cela peut être en toute confiance et rester ...

    Bien mieux, car quelque chose comme un consensus bipartite se forme ici sur les questions de politique environnementale, énergétique et des transports. Les chauffeurs Saab sont toutes sortes de choses, sont progressistes et aussi conservateurs qu'un monument de l'époque impériale, sont sociaux, libéraux et verts. Et au lieu de se battre pour cela, il y a une véritable concurrence surenchère pour s'entendre sur les questions de durabilité, de comportement des consommateurs et de politique énergétique et des transports.

    Triste, car il n'y a pas un seul représentant de ce consensus bipartisan qui pourrait le représenter de manière crédible. Pas un seul parti (fidèle à la constitution et éligible aux élections) qui remettrait sérieusement en cause le chemin parcouru et son prétendu manque d'alternatives. Dans ce paysage (le partisan), il y a un consensus entre les partis et une concurrence surenchérissante d'un tout autre genre. Ici, il ne s'agit que de savoir qui a le plus systématiquement élevé le manque d'alternatives au programme.

    Cela ne garantit pas forcément la diversité des opinions, mais c'est ce que c'est ...

    Le fait que des personnes d'horizons et de préférences politiques différents puissent néanmoins se mettre d'accord sur des positions communes sur diverses questions brûlantes et parvenir à un accord alternatif et non partisan est tout simplement fantastique.

    Un rempart de démocratie et de diversité d'opinions. À mon avis, le blog a clairement raté son objectif de vouloir être apolitique. Je le vois comme politiquement séparé des livres et des programmes du parti. Je trouve que c'est factuel interpartis. Et précisément pour cette raison comme politiquement et socialement valable et pertinente.

    Quand il s'agit du mauvais ou du bon parti, cela ne m'amène pas plus loin. Mais le fait de savoir que les partisans de différents partis peuvent avoir la même opinion non représentée ou sous-représentée est encore plus précieux pour moi que toute recommandation électorale.

    5
    1
  • vide

    Le problème de base est qu'il y a trop de voitures, surtout dans les villes - du moins on le remarque au premier coup d'œil: vous pouvez à peine passer devant les voitures, même si je conduis (selon les statistiques principalement avec une personne) aussi comme debout (selon les statistiques 90 pour cent de la vie d'une voiture, avec le mien la valeur devrait se rapprocher encore plus de 100 pour cent) le mien. Les ensembles répertoriés d'un temps largement sans voiture sont complètement garés, de sorte qu'ils sont exclus en tant que motif photo et lieu de résidence - je parle d'expérience - ne sont pas vraiment plus intéressants.
    Qui pense que pour des raisons pragmatiques ou stratégiques (de temps en temps, des élections ont lieu dans des États démocratiques), pratiquement personne ne dit que dans le cadre du «retournement de la mobilité», le remplacement des flottes à combustibles fossiles - en Allemagne environ 40 millions (?) De voitures - par des voitures électriques et / ou comprendre que les véhicules fonctionnant à l'hydrogène ne couvraient pas le sujet. Et j'ai l'impression que cette pensée de préservation de la propriété qui se déroule plus ou moins inconsciemment est due non seulement à un grand nombre de personnes (supposées arrivées) dans ce pays. Et de plus, si les nouvelles voitures sont si respectueuses de l'environnement, vous pouvez peut-être même envisager d'acheter un autre véhicule.
    Je préfère traverser Munich dans ma BMW 635CSi et utiliser environ 16 litres de Super Plus, après tout, il est sans plomb (il a même un convertisseur catalytique régulé installé ultérieurement). Et si cela me coûte trop cher (ou nuit à l'environnement), je récupère la Saab 900 Turbo 16S du parking souterrain, qui n'a besoin que de 10 litres (et j'envisage d'installer un pot catalytique en acier inoxydable). Ma Toyota Yaris hybride n'avait besoin que de 3,5 litres et a parcouru environ 60% du trajet en ville avec peu de bruit et sans échappement fumant, mais c'est un peu ennuyeux. Mais comme je ne fais que 6000 à 8000 kilomètres par an, répartis sur trois voitures - je sais, rationnellement, je n'ai pas besoin de ma propre voiture - ...

    9
    1
  • vide

    À Saabansbraten,

    Cela m'intéresserait aussi. Dans le même temps, je pense qu'au sein de l'UE, vous avez certaines comparaisons d'un membre à l'autre sur la façon dont les choses fonctionnent.

    Normes de pollution de l'air de l'UE, poursuites individuelles, etc. Si le grand appartement ancien du centre-ville est initialement occupé à bon marché car il se trouve sur une route principale très fréquentée, il est garanti qu'il y a un plaignant pour tout.

    Le premier veut une place de parking (c'est-à-dire des frais pour tous les autres, un ticket de résident annuel pour eux-mêmes). Le second veut du calme (Tempo 30 au moins de 22-6) et le troisième plaignant de l'air pur. Avant de fermer le port de Hambourg, par exemple, vous vous tournez vers le trafic. Avant que tous les systèmes de chauffage ne soient modernisés (comme l'ancien chauffage au mazout de la maison dans laquelle le plaignant a niché à bon marché), le trafic est inversé.

    Les péages urbains, les frais de stationnement, les zones environnementales - ils génèrent des revenus municipaux et stimulent l'économie (nouvelles voitures avec des normes d'émissions plus élevées ou véhicules électriques) et éteignent les poursuites et les poursuites pénales de l'UE.

    La base juridique est née démocratiquement et la volonté de la majorité n'intéresse plus les gens au niveau judiciaire. À cet égard, pratiquement rien n’est aussi chargé de contradictions internes que le trafic routier.

    Ici, les juges doivent admettre un plaignant individuel d'une audience à l'autre car, en tant que résident, il sollicite des mesures appropriées contre (!) Le grand public dans le contexte de son droit à l'intégrité physique et des valeurs limites applicables pour bruit ou pollution atmosphérique ...
    Et parfois, le même juge exproprie des terres, partage même les résidents locaux avec les coûts de construction de routes pour l'expansion indésirable d'une zone résidentielle en une voie de circulation au nom du peuple et au profit du grand public - donc cette fois augmente le bruit et les émissions. Comme je l'ai dit, les contradictions internes ...

    6
    3
  • vide

    La logique et la raison semblent s'être perdues en Allemagne ainsi que dans de grandes parties de l'Europe.

    15
    1
  • vide

    @ JB

    Où pouvez-vous faire le plein d'E85 localement? Dans D ?? Veuillez fournir brièvement des informations à ce sujet - merci d'avance!

    La folie, c'est qu'en Allemagne, notamment en MV (je veux dire, à Anklam), des quantités importantes et croissantes de bioéthanol sont encore produites avec beaucoup de succès aujourd'hui et transportées via Hambourg. Aux raffineries (selon nos gouvernements, E10 et E5 ne sont bien sûr pas «mauvais», mais super) et à l'étranger, y compris la Suède.

    Si seulement nous pouvions puiser dans quelque chose dans ce pays ... 🙁

  • vide

    @ Juan et tout le monde

    Terrible, terrible, terriblement triste! Un grand merci à Juan pour ce rapport implacable, qui décrit maintenant en détail la puissance de la folie et ses mesures, qui ont déjà été mentionnées à plusieurs reprises dans les rapports de Lizi. Au vu de cela, on ne peut en fait que sombrer dans une dépression (encore plus profonde) ...

    Juan et tous les commentateurs précédents l'ont malheureusement compris.

    En D, nous devrions réfléchir soigneusement à qui choisir (pas) mieux en automne afin d'éviter, espérons-le, des conditions tout aussi grotesques, du moins dans cette puissance.

    21
    1
  • vide

    juste «stupide»! Pour le dire clairement! Les ressources, tout ce qu'il faut! Recyclage! Nous sommes tous vendus pour «stupides». D'après les modèles actuels des fabricants actuels, tous semblent s'éteindre à nouveau après quelques années. Voyons ce que les autres modèles 2003 de la concurrence de SAAB «conduisent» encore. L'année modèle Audi 2007 - 2009 est à peine visible. Le modèle précédent est presque éteint.

    Golf 4 peut être vu encore plus comme Golf 5 et 6.

    C'est incroyable que l'E85 n'ait même pas eu de chance en Suède. Pourquoi? Parce que VW, Audi, Seat et la mafia allemande ont trompé le marché avec leurs «diesels de triche». Heureusement, je peux encore faire le plein d'E85 localement, qui sait combien de temps. Parce que les voitures E85 sont connues pour mourir.

    12
    3
  • vide

    Aujourd'hui Barcelone, demain l'Allemagne. Si le Green Prohibition Party co-gouverne à partir de l'automne, il en sera de même pour nous. Sous couvert de l'environnement, les moteurs à combustion sont arrêtés et des voitures à batterie sont achetées. Malheureusement, cela ne sert que la consommation et la croissance économique. Cela semble bien, cependant, c'est une révolution de la mobilité. En réalité, un plan de relance et une défection.

    20
    6
  • vide

    Cela donne le vertige en lisant ... J'étais à Barcelone en 88 en voiture et j'étais heureux d'être sorti sain et sauf. Cela signifie qu'il y avait trop de voitures à l'époque. Attends, Juan et bonne chance!

  • vide

    Juste triste! Merci Juan pour ces paroles franches.

    Je crains depuis longtemps que cela se produise également en Allemagne, en Autriche et en Suisse. De belles et bonnes voitures qui serviraient pendant de nombreuses années seront alors tout simplement interdites. Mais ce qui me dérange le plus, c'est cette mensonge politique. Tout le monde s'en tient maintenant à la voiture électrique Stohhalm et sait exactement qu'il ne s'agit que d'une manœuvre de diversion pour s'attaquer aux vrais problèmes.

    Nous sommes actuellement en train d'installer un système PV avec stockage. Nous faisons tout avec nos propres ressources. Parce que les voitures électriques rongent toutes les contributions, il n'y a plus de subvention pour ce système utile. Vous pouvez toujours avaler ça. Mais ce qui me dérange vraiment, c'est le fait que vous devez toujours payer la TVA sur l'électricité que vous produisez et utilisez vous-même. doit payer! Une joue absolue. Désormais, cela n'a pas grand-chose à voir avec l'article et Saab, mais c'est le reflet de ce qui se passe actuellement en matière de politique énergétique. Et puis un certain cercle se referme sur l'article.

    Bonne chance à Barcelone et merci pour cette initiative avec Lizi. (Si le bon Saab pour moi apparaît sur le blog, je peux frapper à nouveau).

    20
    1
  • vide

    Merci pour les informations très intéressantes, Juan!

    Je me demande toujours dans de tels endroits:
    Qui a voulu cela, et comment une telle réglementation est-elle née? Est-ce là la volonté réelle du citoyen? Sinon, comment se fait-il que, malgré cela, de tels règlements entrent en vigueur et puissent être appliqués?

    Quelles formes de contradiction, de défense contre cela, de votre propre prise de décision et d'être dans les limites des régulateurs avez-vous, Juan? Comment vous êtes-vous prononcé contre de telles réglementations ou des pensées de tels et unis? Y a-t-il des initiatives qui peuvent être soutenues?

    10
  • vide

    Merci Juan,

    excellent et instructif écrit. En effet, un plaisir à lire, même si le contenu est plutôt triste.

    Je serais très intéressé de savoir si E85 / BioPower a déjà joué un rôle dans ES? Le voisin du nord (F) semble être assez actif en matière de biocarburant ...

    Il est triste que personne ne semble vouloir suivre cet exemple respectueux du climat.

    15

Les commentaires sont fermés.