Le SUV Hengchi d'Evergrande Auto en essai routier hivernal

Ça va être passionnant, le lancement sur le marché d'Evergrande Auto se rapproche. Alors que la Hengchi 1, une berline de luxe tout électrique, est déjà connue, le reste reste mystérieux. Pour la première fois, un SUV a été repéré. En fait, pas seulement un, car toute une flotte est en mouvement dans le style Evergrande. Mais ce qui est vraiment intéressant, c'est ce ...

Continuez à lire maintenant ...


Ce message est exclusif à nos abonnés.

Vous n'avez pas encore d'abonnement à Saabblog et souhaitez lire l'article complet?

Vous aussi Abonné ou rapport Contactez votre abonnement actuel pour continuer à lire.

Réflexions 8 sur “Le SUV Hengchi d'Evergrande Auto en essai routier hivernal »

  • @ Old Swede n'est bien sûr pas. Un autre chantier à ajouter.

  • Nos fabricants allemands s'abstiennent largement de développer leurs propres batteries. Est-ce vraiment mieux à long terme?!

  • @ bergsaab,

    bien dit. Ergo, le réflexe du consommateur doit être examiné attentivement. Et une croissance illimitée en harmonie avec la nature appartient au livre de contes.

  • Le nœud du problème est que l'expansion de la population ne s'arrête que lorsque les conditions économiques et sociales ont remplacé le réflexe de survie (la sécurité de la vieillesse grâce à suffisamment d'enfants) par le réflexe de consommation. Mais alors, malheureusement, notre système est tel que plus est acheté, plus d'espace de vie est nécessaire, plus de possibilités de loisirs doivent être là. Le tout rétrécit l'espace même sans développement de la population. Chez SAAB, nous avons remarqué que la durabilité ne rentre pas dans le système, les véhicules à moteur suédois qui roulent depuis 10, 20 ou même 30 ans entravent le succès économique de l'entreprise.

  • @bergsaab et aero50

    Il suffit de se tourner vers l'Europe. Il n'y a pas eu d'explosion démographique ici par rapport à 1936 et pourtant nous avons de moins en moins d'espace.

    3
    2
  • @bergsaab, oui bien sûr, je suis tout à fait d'accord avec vous. Le plus gros problème est la surpopulation et leur besoin de prospérité, qui n'est de blâmer personne.

    MB et Horch de 1936, des véhicules fantastiques bien sûr, mais j'ai sous les yeux une image moins que favorable.

  • On dirait qu'Evergande livre, je suis curieux de savoir si et quand il y aura une entreprise européenne, .. et comment les tests et les évaluations aboutiront.

    @ aero50: le principal problème est à mon avis l'évolution de la population, les automobiles Merzedes-Benz et Horch étaient déjà grandes en 1936 mais pas vraiment un problème avec 2-3 milliards de personnes sur terre et une faible distribution. Mais lorsque 10 milliards de personnes peuplent la terre et que la moitié d'entre elles ne conduisent qu'une voiture de taille Fiat Panda, le problème est bien plus grand. Ou le système peut être radicalement converti à partir de structures flexibles (transport individuel, livraisons juste à temps). Travail à domicile, pas de liaisons de bus et de liaisons aériennes parallèles aux liaisons ferroviaires, chaînes d'approvisionnement locales avant la mondialisation, voitures privées comme luxe coûteux, et et, ... la liste serait longue!

  • Moins il y a d'espace sur notre planète, plus les voitures sont grandes et grosses. C'est juste absurde.

    4
    1

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. En savoir plus sur le traitement de vos données de commentaire.