The Club Abo - Comment Geely veut changer l'industrie automobile avec Lynk & Co

Les constructeurs chinois ne sont pas soupçonnés d'être créatifs. Une façon de penser européenne dépassée. Ce que Geely a testé de manière surprenante et constante avec Lynk & Co est synonyme d'une nouvelle réflexion. Il n'est pas surprenant qu'il y ait quelqu'un derrière cela qui avait déjà de bonnes idées pour Saab. Si l'abonnement au club réussit, pourrait ...

Continuez à lire maintenant ...


Ce message est exclusif à nos abonnés.

Vous n'avez pas encore d'abonnement à Saabblog et souhaitez lire l'article complet?

Vous aussi Abonné ou rapport Contactez votre abonnement actuel pour continuer à lire.

Réflexions 9 sur “The Club Abo - Comment Geely veut changer l'industrie automobile avec Lynk & Co »

  • Je vois un avenir pour ce modèle d'abonnement pour les entreprises qui peuvent échanger leurs contrats de location. Pour les chauffeurs privés, je ne suis pas sûr qu'il deviendra rapidement un leader.

  • @Black Saab Vu de cette façon, je suis tout à fait d'accord avec vous. La perte de valeur des véhicules neufs est extrêmement élevée. Ensuite, les choses se passent différemment. En faveur de Lynk.

  • @Old Swede Est-ce cher? C'était aussi mon premier réflexe. Puis j'ai regardé le site Web de Volvo. Un plug-in hybride XC40 coûte environ 50k nu. Personne ne roule probablement à moins de 60 km de la cour du concessionnaire, peut-être même plus parce que les prix chez Volvo sont élevés. Si je calcule l'amortissement au cours des deux premières années, alors les 500 € par mois pour le Lynk compatible Volvo sont équitables et peu coûteux.

    Vous devez vraiment le regarder du point de vue de la nouvelle voiture qui brûle de l'argent et réaliser combien d'argent vous pouvez vraiment perdre en très peu de temps. Comme c'est bon d'avoir une Saab ancienne mais payée et stable.

  • Je pense que 500, - € par mois, plus les frais de carburant, c'est assez élevé. En fin de compte, nous parlons toujours d'une voiture qui devrait vous amener de A à B. Émotions et individualisation non souhaitées ou possibles. Je pense que c'est ennuyeux. De plus, quel ménage moyen est disposé ou capable de lever autant d'argent?

  • Nous avions des idées similaires chez Daimler au début des années 1990. J'étais trop en avance sur le temps avec l'idée de base.

    Pour les véhicules utilitaires, nous avons affiné ce que j'avais développé et essayé sous le titre «Location» en Belgique sous le nom de «Charterway» et déployé à travers l'Europe.

    Cependant, l'idée d'abonnement pur ne fonctionnait pas vraiment à l'époque.

  • ... belle idée pour les hipsters urbains qui ne peuvent pas comprendre que le SAAB (ou bien d'autres véhicules normaux) doit être adapté à l'hiver et immédiatement disponible pour se rendre au travail dans la neige et la glace depuis le village. J'ose douter que le scooter puisse m'amener à la prochaine station du club. Même les sociétés de location de voitures normales échouent dans les zones rurales. Pendant longtemps, les citadins apprécieront les «avantages» de l'industrie alimentaire et nous, dans le pays, apprécierons l'industrie automobile. Ce n'est que récemment que j'ai été éclairé par un documentaire sur les Starbuks et leur objectif, depuis lors cette grande vie urbaine m'est encore plus étrange. Je suis heureux quand le voisin vient avec un gâteau Rababer fraîchement cuit et livre quelques morceaux en échange du Rababer de notre jardin, qui est généralement dégusté ensemble sur du café fraîchement moulu et infusé ... et oh oui, le SAAB est dans le garage 😉

    12
  • Est vraiment intéressant et bien documenté. La question est, est-ce que cela tire? Chez Lynk, ils mettent évidemment la communauté au premier plan. Un nouveau monde numérique courageux, sans frontières ni barrières. N'importe qui peut avoir n'importe quoi s'il le paie. Le produit réel (voiture) reste en arrière-plan.

    Je pense que cela ferait un gros feu. Si Apple avait fait cela, ils auraient installé la prochaine machine d'impression d'argent. Mais Lynk? Je ne vois pas ça. Pas dans les pays occidentaux. Mais je peux me tromper complètement. La clé pourrait être le service d'arrière-plan. Ce qui est généralement moins amusant avec les voitures.

    S'il était parfaitement mis en place, amenez la voiture à la porte d'entrée et récupérez-la, ne voyez plus un atelier de l'intérieur. Échangez la voiture pour le dernier modèle sur place, alors ce serait vraiment bien et changerait la donne.

  • Le changement décrit crée des tensions ... en fait, le concept de louer au lieu de posséder est intéressant. Cela correspond à l'heure et économise des ressources. UN sujet, parmi de nombreux sujets, le changement futur est coché. Si le loyer mensuel de 500 € est réaliste et que les principaux clients se trouvent dans les capitales, merci. 6000 € par an !!! Le BVG (à Berlin) est beaucoup moins cher à 903 € par an. BEQUEM doit alors être considéré / payé séparément. De mon point de vue, ça va aussi.
    Une ville propose même des transports publics pour 365 € par an. Si le timing est également correct, l'offre ci-dessus de la Chine ne serait pas une alternative pour moi ...

  • Pourquoi toutes les nouvelles présentations tellement cool doivent-elles être mouvementées? J'ai pris la peine de le regarder sur le Lynk HP, mais je n'ai pas eu une image holistique du véhicule. Bien sûr, il y a un leurre, vous devriez aller dans ce club et ensuite commander rapidement une voiture autour d'un verre. L'aspect et la conduite de la voiture sont secondaires, tout est question de fraîcheur et de touche numérique. Et si la voiture est encore noire, tout va bien.

    Eh bien, je suis trop vieux et trop pas cool pour cette nouvelle race. Je continue juste à conduire Saab ...

    15

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. En savoir plus sur le traitement de vos données de commentaire.