Bouleversement et changement de génération dans l'ancienne tôle Saab

Le temps file. Implacable et pour chacun de nous. Un changement de génération est annoncé dans l'entrepôt Saab - et peut-être le début d'une nouvelle tendance. Corona joue ici un rôle accélérateur. La pandémie enlève des icônes du podium et redresse certaines choses. Cela ne rencontre aucun enthousiasme.

Changement de génération dans l'entrepôt à deux temps Saab
Changement de génération dans l'entrepôt à deux temps Saab

Comment évolue le roulement 2 temps?

Le changement de génération a frappé le roulement à deux temps avec force. Cela change. Pour des raisons d'âge, les collectionneurs vendent leurs trésors automobiles. Les Saab 93, 95 et 96 à moteurs deux temps recherchent un nouvel abri. Seulement, il y a plus à venir sur le marché qu'il n'y a de demande.

La situation est difficile. Le groupe à deux temps n'a pratiquement pas de progéniture. Nulle part. Ni avec les très jeunes, ni avec les personnes d'âge moyen. Le type de lecteur est considéré comme antique, difficile, potentiellement garce et sale. Et surtout comme simplement inconnu. Quiconque n'a pas été soigneusement familiarisé avec le sujet à un jeune âge ne peut pas faire grand-chose avec une Saab à deux temps. Une des raisons est le manque de travail de jeunesse sur la scène. Le fait que le passage au principe des 50 temps ait été effectué il y a plus de 4 ans est une autre affaire.

Un engagement et beaucoup de travail sont nécessaires

Où dérive l'héritage Saab? Qui achètera, qui s'en souciera à l'avenir? Il est difficile de trouver des réponses. Ce serait une tâche pour les clubs, un problème qui doit être résolu. Il est clair qu'il s'agit plus de travail que de plaisir. Que vous ne gagnez guère de reconnaissance avec lui aussi.

Le problème devient de plus en plus aigu non seulement en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Il est également présent depuis longtemps en Suède. En juin 2020, une vente aux enchères réellement plus excitante Saab 93B offert. Très original et pas trop cher. Pas si vous regardez le niveau des prix ces dernières années. La Saab s'est arrêtée et a tenté à nouveau sa chance lors de la vente aux enchères de septembre à prix réduit.

Là, il a finalement été vendu, le prix minimum étant atteint. L'emplacement du roulement à deux temps n'est pas le seul problème. La pandémie a beaucoup changé et a mis fin à une éternelle tendance à la hausse.

Fin de la tendance haussière de la Saab 900 Cabriolet

Si quelque chose a brillé cette année, ce sont les demandes de vente de la classique Saab 900 Cabriolet. Pendant longtemps, ses prix n'ont connu qu'une seule voie, la hausse. Saab Garagengold, un investissement supposé sûr. Avec le début de la pandémie, le rallye des ventes de Saab 900 a commencé.

Surpris? Pas sérieusement. Dans un contexte de conditions économiques plus mauvaises, les gens ont vérifié leurs flottes et ont recherché la voiture la moins utilisée à la vente. Le cabriolet.

Saab 900 Cabriolet - une icône de la Suède
Saab 900 Cabriolet - une icône de la Suède

Il y avait des semaines où un e-mail arrivait chaque jour sur le blog. À vendre Saab 900 Cabriolet. Optimiste dans un rapport offre / demande de 4: 1. Réaliste probablement pire. À des prix difficiles à atteindre avant même le COVID-19. Y compris Monte Carlos, qui ne sont pas que des voitures jaunes.

En conséquence, les prix ont chuté sur les portails bien connus ces derniers mois. Les véhicules chers et hors de prix sont comme des leaders, le marché a tourné, les offres ont été retirées. C'est devenu un marché d'acheteurs. Une demande restreinte rencontre une offre accrue. Combien de temps le développement prendra-t-il, si la situation se rétablira, tout est ouvert.

Une opportunité pour la scène et les nouveaux arrivants

Peut-être qu'il y a une tendance ici, et peut-être que la correction du marché est la meilleure qui puisse arriver à la scène. Les débutants et les jeunes fans n'accèdent au classique 900 que dans des cas exceptionnels aux prix précédemment exigés. La baisse des prix est leur opportunité, mais aussi celle de la scène, qui, espérons-le, en fera quelque chose.

Sinon, et c'est le signe menaçant sur le mur, dans quelques années le 900 sera le même que ses frères avec le cœur à deux temps sous la tôle. Pas de progéniture, car monter dans le cabriolet était trop cher et l'occasion n'était jamais saisie pour susciter l'enthousiasme.

Et ce serait vraiment tragique.

pensées 19 sur "Bouleversement et changement de génération dans l'ancienne tôle Saab"

  • @ Christian,

    ce serait vraiment super. Je dévorerais tout ce qui venait là-bas, avec gratitude et faim ...

  • @ Pilote Volvaab

    Oui je suis d'accord avec toi. Ce serait bien si Gregor Tuningberg (quelle belle création de Saab Max Mustermann) prenait contact et rapportait ici régulièrement. J'ai peur que ce ne soit pas si simple.

    Parce que je me suis si bien penché par la fenêtre, je pourrais commencer par écrire quelques lignes sur moi et mes voitures. J'écrirais également à l'un ou l'autre collègue SAAB, de nos jours vous êtes bien connecté via Instagram & Co (si demandé par les opérateurs du blog). Peut-être que cela entraînera des articles intéressants pour le blog.

    Je suis également sûr que de nombreux jeunes fans de SAAB germanophones lisent ici - le nombre de visiteurs doit venir de quelque part.

    Voyons ce qui peut être fait.

    chrétien

  • J'ai saisi ma chance en tant que nouveau venu. Si tout se passe bien, mon cabriolet sera avec moi dans 2 semaines 🙂 Ensuite, quelques ajustements au cours des mois d'hiver et de l'été prochain peuvent venir.

  • Les suggestions de Christian

    J'aimerais en savoir plus sur cette scène colorée de Saab, mais où se cachent-ils tous alors que les choses sont si diverses même en D chez Saab?

    Pourquoi les jeunes et les plus sauvages n'approchent-ils pas ici les créateurs du blog et son lectorat?

    Si j'avais de l'expérience avec un Maptun Stage X, j'écrirais tout de suite une contribution de lecteur. Les appels thématiques ouverts sont et ont toujours été là ...

    Tant que j'ai lu ici, c'est toujours le blogueur lui-même qui a jeté un coup d'œil en dehors de la boîte de Hirsch et Saab et, par exemple, a installé une barre anti-rapprochement de Maptun dans un 9K et a signalé des effets positifs.

    Serait-ce passionnant et éclairant si la scène décrite permettait aux sacs conservateurs et anciens de partager leurs connaissances sur ce qui est possible avec une Saab et où le TÜV et les dommages au moteur peuvent fixer des limites?

    Au moins pour moi, je prétends que je veux tout lire. Mais je ne rampe pas dans un terrier pour y changer mes couches.

    Peut-être que les tables devraient être inversées? Peut-être que Gregor Tuningberg explique ici chaque semaine sous la devise Mardis pour l'avenir ce qu'une Saab peut faire aujourd'hui et demain si vous quittez l'état de pensée d'origine plus un peu de cerf au maximum.

    Je serais toute oreille et continuerais à me surprendre à faire des recherches, ce que je rompe frustré sans résultats.
    Comme je l'ai dit, je ne rampe pas dans un terrier.

    Quiconque a quelque chose à dire ne doit ni se dérober à la lumière ni se laisser demander longtemps. Juste avec ça. Je voudrais que ce soit mieux ici.

  • @ Ebasil (couleurs),

    conduis mon plus jeune hier et il montre une voiture gris terne, dit qu'il pense que c'est chic et m'interroge sur mon modèle et «couleur» ...

    Papa ne peut s'empêcher de déambuler sur la lumière et les couleurs du corps, leur mélange, le principe physique des affichages, l'impression, le vernis (bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla) ...

    Adapté à l'âge (10), nous continuons avec un nombre de voitures incolores par rapport aux voitures colorées et constatons qu'environ 85% des voitures sont maintenant incolores (sur l'échelle du blanc au noir ou en argent).

    Dans le cas des quelques voitures colorées, seules dominent celles qui, comme le blanc, ne coûtent pas de supplément. Un rouge banal entre RAL 3000 et RAL 3003 et un bleu foncé.

    Une observation vraiment morne ...

    Seulement 5 à 7,5% des voitures sont peintes différemment. Apparemment, vous avez besoin de courage pour utiliser la couleur aujourd'hui? J'espère que le balancier du temps et de la mode évolue rapidement vers un besoin de couleur.

    En parlant de balanciers, un certificat H positif aujourd'hui ne dépend pas nécessairement de l'originalité de la couleur du véhicule. Il peut y avoir une déduction de points, mais une voiture devrait aussi avoir une mauvaise apparence dans l'ensemble pour que la couleur fasse pencher la balance ...

    Vous avez le temps. Quand la mode et l'air du temps s'assurent qu'il sera assez coloré et bordeaux dans 22 ans
    À l'approche de nos rues, les perles noires ont à nouveau une valeur très particulière.

    Si j'avais votre belle décapotable, je laisserais les vagues de la mode me rouler très calmement ...

    Jusqu'à présent, le dernier «must have» était toujours de manière fiable le «no go».

    Je pense que Hans a choisi une bonne couleur. Mais l'homme est aussi architecte et connaît son chemin dans l'air du temps, les modes et la cohérence, et est à la recherche d'une validité professionnelle plus universelle.

    Des gens comme vous et moi devraient réfléchir à une peinture nouvelle et différente très attentivement et au moins deux fois plus longtemps.

    6
    2
  • "Upcycling"

    (grand mot création: - /) rend la vie colorée dans la diversité (comme l'écrit Christian) et nous enrichit des visions des propriétaires respectifs (comme l'écrit Volvaab). Les commentaires, en particulier ceux de Christian, étaient vraiment très enrichissants et instructifs sur cet article, encore plus que la plupart du temps.

    L'upcycling est bon dans tous les cas, car il sauve des atouts culturels automobiles et pour des raisons climatiques en tout cas. Et c'est vraiment une question de goût personnel. Cela dépend également de l'endroit où vous voulez tracer la ligne entre ce qui est toujours approprié et ce qui est approprié.

    De nombreux lecteurs aiment également rendre compte des modifications qu'ils ont apportées, qui ne reflètent pas l'état possible, c'est-à-dire livrable, en tant que voiture neuve. Par exemple en termes de couleur: Hans fait peindre sa 9-5 OG dans un beau bleu ciel, ce qui n'a jamais été vu auparavant avec ce modèle. Les Kieler ont construit un 9-5 NG en rouge Merlot métallisé, une couleur Saab beaucoup plus ancienne qui n'était pas disponible pour le 9-5 NG. Je pense repeindre un jour mon cabriolet Griffin noir (belle couleur mais ennuyeuse) dans un joli rouge vin métallisé. Il n'y en a jamais eu pour le 9-3 III, juste le laser rouge que je n'aime pas. L'idée que je ne pourrai pas obtenir de plaque d'immatriculation H dans 22 ans m'éloignera peut-être ...

    Où se situe la frontière entre l'embellissement individuel «autorisé» et l'accordage succulent? Je dirais: tout simplement, chaque propriétaire doit décider individuellement. Point. Tout ce que vous aimez est autorisé tant qu'il garde en vie de vieux trésors.

  • @ Ken-Daniel S (servofrein),

    c'est un vieux chapeau avec des trous. J'ai conduit pas mal de voitures sans rien - presque sans rien, car elles avaient toutes un servofrein de toute façon.

    De toutes les caractéristiques d'équipement mentionnées, c'est la seule que je trouve indispensable.

    Pour moi, c'est un vrai plaisir et un pur plaisir quand il y a un contact aussi direct que possible entre le conducteur, le véhicule et la route.

    Je ne sais pas ce que ma voiture d'auto-école avait déjà à bord, mais j'ai vraiment appris à conduire sur les vieilles boîtes sans rien. Ils transmettent directement la physique de conduite et les conditions routières. Je crois fermement que sans cette expérience, je serais un pire pilote aujourd'hui.

    Sans servo, il y a un sentiment direct de la dépendance des forces de direction sur la vitesse et les conditions de la route (forces de direction sur glace lisse déjà à l'arrêt = 0) et sans contrôle anti-dérapant j'apprends déjà quelque chose sur le sol dans les lignes droites et au démarrage, ce qui est important lors du freinage et gardez à l'esprit dans les virages ...

    Je trouve ces informations et une sensation saine pour la physique de conduite qui s'appliquent sous la pluie, la neige ou même la glace si précieuses que j'aime toujours désactiver l'assistance avec mes lunettes chromées. Un de mes boutons préférés sur le tableau de bord ...

    Vous en apprenez énormément sur les conditions routières qui prévalent. Par exemple, chaque pluie est différente. Après plusieurs jours de pluie, la surface d'une route est simplement mouillée et non critique. Après une longue période de sécheresse, cependant, un film lubrifiant a tendance à se former lorsqu'il pleut pour la première fois et que vous avez une traction comme sur une couverture de neige solide (et cela de manière complètement inattendue à 20 à 30 degrés plus au printemps ou en été et complètement sans feuilles humides) ...

    Airbags, ABS et ESP ou non (peut être utile). Mais si je n'ai pas compris les conditions routières et la physique actuellement en vigueur, je ne sais toujours pas ce qu'est une malédiction ou une bénédiction sur l'arbre et avec le nez dans l'airbag ...

    Si je me retrouve sur l'arbre, j'aimerais porter un airbag. Mais aurais-je même atterri sur un arbre, sorti de la courbe, si une voiture sans assistant m'avait auparavant donné une impression immédiate et sans équivoque des conditions qui prévalaient?

    Je pense que cette question est justifiée. Les partisans de l'assistance et les partisans du progrès aiment utiliser les statistiques (d'accidents) à ce stade. J'ai du mal à laisser passer cela sans contestation ...

    Beaucoup trop de paramètres de la circulation routière ont été modifiés en même temps pour pouvoir tirer des conclusions valables sur l'effet de l'une ou l'autre mesure.

    Alors que divers systèmes d'assistance ont trouvé leur place dans nos voitures, dans le même temps des zones de 30 km / h ont été introduites dans nos villes, les pistes cyclables, les rues de jeux et les zones piétonnes ont été agrandies et les routes de campagne ont été converties, agrandies et désamorcées, et des centaines de milliers de kilomètres de garde-corps ont été installés.

    Personne au monde ne peut raisonnablement calculer les effets éventuellement positifs de l'un ou de l'autre assistant. Aucun porc ne sait à quel point la circulation routière serait sûre ou dangereuse aujourd'hui avec un nouveau catalogue d'amendes, de nouvelles limites de vitesse, de nouvelles barrières de sécurité, un changement d'itinéraire de la circulation (contournement) et sur de nouvelles voies si de vieilles voitures étaient encore sur la route.

    Peut-être que les anciennes boîtes feraient étonnamment bien dans les nouvelles conditions? En tout cas, c'est un mystère pour moi ce que les airbags, ABS et Co devraient avoir devant une voiture de 30 ans dans une zone de 50 km / h?

    Même qui gratte un garde-corps à 100 km / h n'a pas d'importance. Nous faisons l'erreur d'assimiler gratter un garde-corps (aujourd'hui) à un décollage dans les bois (hier). Mais qu'est-ce qui fait exactement la différence ici?
    S'agit-il du garde-corps ou du système d'assistance?

    10
    2
  • Accorder les sacrifices et l'upcycling

    Merci Tom et Christian. Voilà deux excellents articles ici en une journée.

    Certains oldtimers accordés suscitent en moi de réelles aversions (en particulier les jantes et les couleurs), mais ce n'est pas différent avec les nouvelles voitures ...

    Alors pourquoi pas aussi avec le réglage, la restauration et la conversion - finalement upcycling - des véhicules d'occasion ou même historiques avec des goûts différents?

    Tout ce que vous mettez sur les roues est meilleur que le dépotoir et plus durable que le bonus à la casse.

    Un événement exclusivement avec des véhicules qui donnent l'impression qu'un enfant a jeté une boîte de Hot Wheels serait encore trop infantile pour moi personnellement.
    Un événement exclusivement avec des expositions fidèles à l'original avec 1 H et des rapports d'évaluation serait, à l'inverse, beaucoup trop muséal et en quelque sorte trop stérile, pas assez vivant ...

    Je préfère regarder un mélange de tout. Et il existe un certain nombre de catégories entre les extrêmes mentionnés. Par exemple, les voitures à l'écoute qui peuvent à peine ou pas du tout être distinguées de la série (couchette) ou celles dont le réglage peut être vu mais qui semble historiquement correct car le département R-Sport, du moins en théorie, avait déjà 20, 30, 40 ou 50 ans, d'une manière ou d'une autre, auraient pu se défouler dans le véhicule ...

    Tant qu'il y a suffisamment d'originaux avec lesquels on peut équiper des musées, des collections privées et donc aussi des réunions, je pense que c'est vraiment bien quand on peut trouver d'autres visions et goûts pour les voitures d'occasion et anciennes «excédentaires». De cette manière, ils sont préservés sous diverses formes et nous enrichissent de la vision individuelle du propriétaire respectif.

    12
  • Alors j'ajoute ma moutarde, puisque j'appartiens aussi à la jeune génération de conducteurs Saab. J'ai du mal avec la génération deux temps parce que ces voitures datent de l'époque où il n'y avait rien dans la voiture à part des sièges et un grand volant. J'ai appris à conduire sur des voitures avec airbags, ABS, servofrein (ESP), direction assistée et PDC. Même si conduire Saab est amusant, je ne veux pas me passer de ces choses de base. J'ai récemment conduit une voiture sans direction assistée, Dieu merci seulement par voie terrestre, mais ce ne serait rien pour moi pour un usage quotidien.
    En ce qui concerne les moteurs à deux temps, je peux toujours recommander la Pologne, où les ventilateurs à deux temps sont grands

    9
    1
  • @ Tom
    Après d'autres commentaires ici, je dois admettre que j'ai complètement ignoré la scène des jeunes qui aiment s'accorder. À cet égard, je conviens avec vous que j'ai trop généralisé. Je limite mon opinion négative aux seuls conducteurs de consommation pure, qui occupent alors un cercle trop restreint pour provoquer des réductions de prix drastiques et des pertes de véhicules.

  • @ebasli: eh bien, je pense que c'est parce que j'ai piloté différentes marques en tant que jeunes / vieux d'une part et pas seulement SAAB m'inspire à ce jour. Différentes marques, différentes coutumes, vous glissez souvent dans un sens ou dans l'autre. Par contre, j'organise moi-même divers voyages / événements (petits et privés). Conduire des cols dans les Alpes ou naviguer dans les contreforts bavarois des Alpes. Toujours cross-brand. Je n'ai pas le choix non plus, il n'y a pas beaucoup de chauffeurs SAAB dans la région de Munich 😉

    Bien sûr, beaucoup d'entrées entrent en jeu - l'un conduit un W123 et polit toute la journée, l'autre un coupé Z3 et pratique secrètement la dérive, le suivant réfléchit à la façon d'installer un V8 dans une BMW e30, le pilote MX5 a le moteur avec un turbocompresseur porté à près de 400 PS et le pilote GTi de la série 2 optimise son châssis, le pilote de la série 964 ne roule pas car il pourrait pleuvoir et le pilote de la BMW série 850 veut une voiture secouée car tout le comportement chic et mickey oldtimer le dérange ... J'écoute ici maintenant sinon je ne pourrai pas terminer le travail 😉

    Et vous êtes en plein milieu de tout cela et les discussions ne se limitent plus à un seul sujet ou à une seule marque. Mon SAAB échoue parfois pour cela. Pas si bien non plus - pour moi.

    12
    1
  • Christian - point de vue très intéressant,

    ce qui amène à réfléchir (ce qu'il faut)! Et d'innombrables termes, noms, scènes, etc., dont je n'ai JAMAIS entendu un mot. Je suis aussi un enfant des années 80. Mais comment savoir et savoir quelque chose comme ça quand on est un enfant des années 80? Beaucoup de jeunes dans la scène automobile?

  • @Christian Merci, bien écrit!

    11
  • Je ne verrais pas la génération changer si noire. Je pense que nous devrions adopter un point de vue différent ici - sinon nous deviendrons aveugles sur le plan opérationnel. Il y a certainement une scène SAAB en dehors du blog ici et du célèbre forum SAAB. Mais c'est une jeune génération qui traite les voitures différemment de ce à quoi nous sommes habitués. Il y a, par exemple, la scène de position, la scène de réglage, les restomods, etc., où SAAB est également volontiers vu et reconstruit - je pense que très peu ici ont traité de ces scènes. Et il y a le problème. La jeune génération a des demandes différentes, des idées différentes et des visions différentes.

    Il existe également de jeunes entreprises telles que do88, ESQS Wheels et d'autres qui traitent spécifiquement avec SAAB. Il existe également une communauté SAAB beaucoup plus jeune en dehors de la zone germanophone. Des gens comme «t16forpresident» de Suède ou «ultramarine blue saab 900» de Pologne, l'étude SAAB S9 d'Ash Torp (veuillez utiliser les moteurs de recherche vous-même - je ne veux pas publier de liens ici) ne sont que quelques exemples.

    Nous devons nous ouvrir au jeune public et permettre à un SAAB Maptun Stage X réglé ou un 9000 avec Airride d'appartenir également à notre communauté SAAB. Nous devons également proposer une plateforme à la jeune génération. Car, c'est précisément cette jeune génération qui portera la marque. Ici, il manque le lien entre le pilote classique SAAB, qui monte tout au plus sur des jantes aéro ou cerf et ne ressent rien d'autre que du blasphème, et le jeune public qui conduit une 9-5 NG avec des jantes 22 ″ ESQS.

    La scène Volvo comme exemple positif et la scène Rover comme exemple négatif doivent être mentionnées ici. D'une part (Volvo), il est maintenant tout à fait normal que les 240 à 740 soient convertis selon les goûts et se tiennent à côté des premières voitures de peinture d'origine lors de réunions classiques. D'autre part (Rover), il est déjà mort, bien que Rover soit aussi beau, décalé, technologique. fait des voitures intéressantes. Le changement de génération n'a pas fonctionné.

    Si un cabriolet 901 perd de la valeur, disons entre nous - si vous êtes intéressé, sauf pour le Michl. C'est notre façon de voir les choses (je conduis moi-même une 901 cabriolet). La baisse des prix, si vous voulez l'appeler ainsi, se situe tout au plus dans la fourchette inférieure à quatre chiffres. Je ne pense pas qu'un amoureux de SAAB ait à s'inquiéter de son existence ici à D. Souvent, la 4e ou la 5e voiture est vendue. C'est du pur luxe.

    La jeune génération ne recherche pas un cabriolet 901. Ils recherchent un 901 turbo 16 coupé utilisable, un 902 aero coupé comme interrupteur, un Viggen, etc. Cette année seulement, j'ai négocié deux 9-3 entre mes amis à la jeune génération (turbo, coupé et interrupteur étaient les critères d'achat). Les acheteurs veulent convertir la voiture, peut-être Maptun, peut-être un châssis différent, peut-être des jantes de 19 pouces. Une autre idée de passe-temps.

    Je pense que nous devrions être ouverts à la jeune génération et réfléchir à la façon dont nous étions lorsque nous étions plus jeunes. Lorsque nous avons «réglé» les premières voitures, probablement très rudimentaires, la génération plus âgée nous a également regardé bizarrement. Quand je voulais conduire SAAB, on m'a appris à maintes reprises que Premium (à cette époque, le mot n'existait même pas) s'appelait Mercedes et non SAAB. Qu'un capot noir, des jantes AZEV, des éclaboussures d'autocollants de peinture sont totalement potelés. J'ai donc pris mes distances avec ces conseillers et j'ai tout de même acheté SAAB.

    Oui, je ne pouvais rien faire avec un 2 temps non plus. Lent, bruyant, maladroit, inconfortable. Je voulais turbo et prendre l'autoroute. Je ne suis qu'un enfant des années 80. Aujourd'hui, je vois les choses différemment. J'ai aussi découvert la lenteur. Parfois, cela prend un peu de temps.

    Je ne pense pas que la question du changement de génération soit une question de club. La jeune scène est désormais décentralisée, plutôt mondialisée. Ce n'est plus la marque qui compte tant, mais ce que vous représentez dans la vie. Est-ce que je veux être «Petrolicious» ou «Speedhunter» (ici aussi, veuillez utiliser les moteurs de recherche).

    Ouvrons ensemble une porte à cette jeune génération, acceptons qu'un Maptun, Airride, Stance, Restomod SAAB porte aussi les gènes de la marque. Peut-être que je me penche trop par la fenêtre, mais ouvrons cette plate-forme aux plus jeunes. Abordez de nouveaux sujets, permettez de nouvelles perspectives. Cela me manque beaucoup ici sur le blog. Je sais que les critiques sont rapidement exprimées. Je suis également très conscient du travail accompli par un tel blog (j'ai moi-même une entreprise depuis des années) et je dois vous rendre hommage pour cela.

    Un mot à la fin: je pense que la diversité rend la vie colorée.

    24
  • @ Old Swede: Je ne généraliserais pas cela. Le paysage autour de Saab est tout sauf uniforme. Il y a des gens qui investissent beaucoup d'argent dans des véhicules qui n'en valent pas la peine. D'autres, cependant, conduisent à l'usure. Mais je pense que les cabriolets conserveront leur valeur en général et les bon marché 900 II ou 9-3 I.

  • @Ebasli: La Porsche 911 est généralement une bulle. Sauf versions vraiment rares, il y a depuis des années un écart entre le prix public et ce qui est payé en réalité. En raison de Corona, l'évolution des prix est en principe soumise à l'effritement partout.

  • Eh bien, la réduction des prix ouvre un plus grand groupe d'acheteurs, je vois plutôt avec scepticisme. Avec le successeur du cabriolet 9-3 I, la fourchette de prix est aussi bonne que sur le terrain. Selon mon familier Saab, ces voitures sont achetées, investies, dévalées puis simplement revendues. Ce que j'ai investi dans ma 9-3 I cabriolet ne se reflète pas «encore» sur le marché. Mais je le fais par passion. Et la voiture est en très bon état. C'est aussi pour votre propre plaisir. Mais si le cabriolet Saab par excellence, le 900 (que vous le trouviez beau est dans l'œil du spectateur), va dans le même sens, il semble sombre à mon avis. Surtout pour les 9-3.

  • Peut-être que quelqu'un sait comment la situation actuelle a affecté les autres classiques qui ont jusqu'à présent été d'une valeur absolument stable, par exemple la Porsche 911?

  • Ce serait dommage pour la belle décapotable 900 - mais peut-être que la même chose s'applique ici que les très jeunes ont tendance à préférer les voitures qu'ils connaissent depuis leur enfance? Tout comme il ne m'est jamais venu à l'idée de faire face à un deux temps. C'est peut-être pourquoi le prix avantageux du cabriolet 9-3 ÌI rouge aux enchères?

    Si c'était le cas, cela pourrait augmenter l'appréciation et l'intérêt pour les 9-3, ce qui serait merveilleux. Mais j'espère vraiment que les 900 cabriolets ne connaîtront qu'une accalmie liée à la corona et à la récession, puis reviendront au niveau qu'ils méritent!

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. En savoir plus sur le traitement de vos données de commentaire.