L'aileron volant et la Saab 900 Turbo Super Saloon

Les Championnats Nordic Special Saloon, le Saab 900 Turbo Super Saloon et le Flying Finn. Aujourd'hui, les deux sont presque complètement oubliés. Ils voulaient écrire ensemble l'histoire du sport automobile au milieu des années 80. En 1985, les championnats nordiques de Super Saloon ont débuté en Scandinavie.

Saab 900 Turbo Super Berline
Saab 900 Turbo Super Berline

8 courses dans trois pays.

La nouvelle série devait paraître en Finlande, en Suède et au Danemark. Saab a vu les meilleures conditions pour marquer des points sur les marchés scandinaves. Les succès antérieurs du sport automobile s'étaient estompés, un peu de fraîcheur ne pouvait pas nuire à la marque. À Trollhättan, un monstre avec beaucoup de spoilers a été conçu, la Saab 900 Turbo Super Saloon.

Dans la mesure où, sinon, seules des équipes privées étaient en compétition, de grandes opportunités étaient attendues. Le Finlandais Leo Juhani «Leksa» Kinnunen a été engagé comme chauffeur. Il avait derrière lui le point culminant de sa carrière, mais était toujours actif dans le sport automobile lors de rallyes locaux. Kinnunen était connu comme le "Flying Finn" et avait piloté presque tout ce qui était possible. Il était souvent sur la route pour le compte de Porsche; il avait remporté la Nordic Challenge Cup en 1969 et l'Interseries in the Triple de 1971 à 73.

À la Targa Florio, il a établi un record de tous les temps avec une Porsche 908, et en 1971, il a osé un bref intermède en Formule 1.

La Saab 1985 Turbo Super Saloon a été lancée en mai 900.

Et n'arrive pas. La première course à Ahvenisto, en Finlande, a été un désastre, les grands rêves ont menacé de disparaître dans les airs. Cela continue ainsi, l'équipe Saab n'arrive pas à maîtriser les problèmes techniques. À la fin de la saison, cela donne à réfléchir. Huit courses ont été courues, la 900 Turbo ne termine pas dans six d'entre elles. Deux finitions avec une 6e et une 9e place ne peuvent pas occulter l'embarras.

La saison 1986 se déroule sans l'équipe d'usine Saab. La Saab 900 Turbo Super Saloon disparaît de la scène. La série de courses a duré jusqu'en 1988, a été rebaptisée et a complètement disparu à la fin de la saison 1992.

La recherche d'indices aujourd'hui est difficile. C'est comme si la voiture n'avait jamais existé. Peut-être que c'est dans une collection ou il a été mis au rebut à l'usine. Même la biographie du Finlandais volant, décédé en 2017, cache l'épisode de 1985.

AutoCult ramène la Saab.

L'entreprise se spécialise dans les projets de niche et les projets oubliés depuis longtemps. Il continue d'apporter des miniatures incroyables sur le marché. Comme la Saab 900 Turbo Super Saloon de 1985, avec laquelle le Finn volant était sur la route pendant un été.

Le modèle de voiture de AutoCult est livré à l'échelle 1:43, son édition n'est qu'à 333 exemplaires. Il est disponible auprès de revendeurs spécialisés et en ligne.

Réflexions 4 sur “L'aileron volant et la Saab 900 Turbo Super Saloon »

  • Un nouveau modèle 1:43 de l'événement Saab Safari est bientôt disponible. vaut bien le détour.

  • Ces séries nordiques étaient et sont toujours là. Ils ont toujours des problèmes similaires et donc pas la plus longue durée de vie. Grands pays, petits marchés, faible potentiel de vente. Volvo aimait aussi jouer le jeu car c'est une scène peu coûteuse pour la maison. Saab l'a vu de la même manière.

  • Le message s'intègre parfaitement avec le dernier et la vidéo. Et c'est vrai ce que dit EF-elch ...

    Coïncidence que la charmante compilation historique est entrée dans les salles d'exposition après le désastre du super saloon?

    On aime montrer les succès à l'extérieur. Le nordique et ainsi de suite mentionné ici n'a probablement pas été un grand succès dans l'ensemble, à part Saab? D'abord renommé puis abandonné dans quelques années. Il est donc facile de balayer le court épisode / la participation unique de Saab sous le tapis ...

    Je spécule:
    Le format n'a jamais porté ses fruits pour les fabricants. L'effet publicitaire (s'il y en avait eu un par succès) aurait été étroit et limité au petit marché scandinave. Dans le même temps, la réglementation était ambitieuse et les véhicules de quasi-série n'avaient aucune chance. Il y avait donc une pénurie générale de participants et pratiquement aucune couverture médiatique dans le monde. La série elle-même s'est tenue sur des pieds argileux depuis le début, sur le point de se terminer.
    La participation de Saab aussi. Une victoire «bon marché» aurait été remportée. Mais dans un engagement à long terme et coûteux financièrement dans le nouveau format qui a rapidement échoué, ils n'avaient tout simplement aucun intérêt. Si c'était comme ça ou quelque chose comme ça, alors Saab a toute ma compréhension ici.

    Encore un véhicule / modèle passionnant. Les données techniques et la nature exacte des problèmes techniques ou des informations de base approfondies sur le Nordic-XY m'intéresseraient également beaucoup. Je suis avec EF-elch ...

    Mais s'il y avait plus à ce mystère, il serait là de toute façon - non?

    4
    1
  • Article très intéressant Tom !! Je (nous?) Serais bien sûr intéressé de savoir pourquoi le 900 n'a même pas atteint la ligne d'arrivée si souvent!?!? Ici, on ne peut que spéculer ...
    Je pense - même à SAAB ce n'était pas différent de «partout» jusqu'à aujourd'hui - «Faites le bien et parlez-en - mieux vaut garder les choses négatives pour vous»!

    Bien sûr - qui a besoin de relations publiques négatives, en particulier dans ce secteur!?

    Je suis toujours étonné et bien sûr enthousiaste - où Tom «déterre» ces sujets / nouvelles passionnants!?

    MERCI et merci plus….

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. En savoir plus sur le traitement de vos données de commentaire.