Discussion - limitation générale de la vitesse sur les autoroutes?

La discussion est aussi ancienne que mon permis de conduire. Je venais de l'acheter alors que je conduisais ma deuxième voiture sur l'autoroute en direction de Munich. La voiture numéro 1 était partie en fumée et en flammes quelques jours plus tôt, ce qui est une autre histoire. A cette époque - c'était en 1984 - une limitation générale de vitesse était pratiquée depuis Nuremberg. Tempo 100 ou 120, je n'en suis plus sûr, a transformé le trafic précédemment fluide en trafic dense et lent.

Doit-il y avoir une limitation de vitesse générale sur les autoroutes allemandes?
Doit-il y avoir une limitation de vitesse générale sur les autoroutes allemandes?

Je n'ai pas aimé le procès. Soit dit en passant, ma voiture numéro 2 non plus. Ennuyé, il s'est débarrassé de son système d'échappement et en a ensuite fabriqué un sur V8 à Munich-Schwabing. Pas mal, car mon coupé rouge japonais avait l'air assez américain et ne se faisait guère remarquer par son paysage sonore dans le biotope Schwabing. D'autres fois.

Il faut cependant savoir que les données sur les limitations de vitesse et le comportement en matière d'émissions sur les autoroutes en République fédérale d'Allemagne proviennent des essais à grande échelle de 1984 et 85 et ont depuis été poursuivies et complétées. Il n'y a eu aucun essai à grande échelle ces dernières années. Incroyable dans un pays qui produit des statistiques pour à peu près tout.

J'ai toujours aimé conduire vite

J'avoue, j'ai toujours aimé conduire vite. Je poussais régulièrement des voitures conçues pour une vitesse de pointe de plus de 200 km / h à la limite. Il s'agissait principalement de marques allemandes ou italiennes, moins une Saab. Les Suédois sont rapides aussi et ils ont d'excellents moteurs. Mais en poursuivant l'autoroute sur de longues distances, Munich et Stuttgart peuvent faire mieux. Ingolstadt aussi, si vous le souhaitez. Dans le rétroviseur, c'était bien sûr politiquement incorrect et profondément répréhensible. Mais il y a 30 ans, il n'y avait pas à penser. Un peu moins de 2 heures de conduite de nuit d'un point chaud de Munich Schwabing à votre domicile à Aschaffenburg ne serait guère possible aujourd'hui. Un des péchés de ma jeunesse, dans une Audi d'ailleurs.

En attendant, j'ai dépassé les 50 et je me suis calmé. Je ne me soucie plus vraiment de la vitesse de pointe. J'aime conduire environ 140 avec le régulateur de vitesse, j'aime le passage de mes anciennes voitures suédoises. Je suis satisfait des longues portées et de la faible consommation. Glisser en douceur se détend, et tout cela a quelque chose à voir avec l'âge, mais aussi avec la raison, le changement climatique et la conservation des ressources.

Une limite de vitesse générale viendra, ce n'est qu'une question de temps. Le trafic devient plus dense et les ressources sont plus rares. Le nombre croissant de voitures électriques alimentera encore le débat. Les véhicules électriques n'aiment pas les vitesses élevées à long terme. Votre autonomie fond rapidement, le prochain compresseur ne peut pas être assez proche.

Limite de vitesse générale - une chance pour nos Saabs?

Une limite de vitesse générale serait-elle une opportunité pour des voitures vieillissantes comme nos Saabs? Les inconvénients d'une technologie moins récente sont faciles à nommer. Les freins, les trains roulants et les systèmes d'éclairage ne sont pas à jour, le bruit de fond à des vitesses plus élevées ne correspond pas au niveau actuel. Facteurs n'entrant en jeu qu'au-dessus de 120 ou 130 km / h.

Les avantages sont des intérieurs lumineux et baignés de lumière et de grandes surfaces vitrées. Vous voyagez, vous voyez l'environnement et vous ne le percevez pas à travers les fentes d'une armure de ville. Voyager est une affaire privée. Alors que les voitures en ligne enregistrent l'occupation des sièges, la température intérieure, les arrêts, le comportement de conduite et la musique en streaming et le signalent au fabricant, vous restez dans la vieille voiture entre vous. Seuls le smartphone et la navigation laissent des traces, mais vous pouvez les éteindre ou les laisser à la maison.

De plus, il y a moins de consommation et moins de stress lorsque vous vous détendez. Et une limitation de vitesse générale ne pourrait-elle pas être une opportunité pour les véhicules plus anciens et, en principe, une utilisation plus longue des ressources? Demain, je ferai une auto-expérience pour découvrir comment le Tempo 120 affecte la vie réelle.

Mais d'abord la question aux pilotes Saab. Nos lecteurs sont-ils favorables à une limitation générale de la vitesse sur nos autoroutes - ou sont-ils contre? Ici, vous pouvez voter et discuter:

Une limite de vitesse générale sur les autoroutes?

  • Je suis pour! (54% des votes 301)
  • Je suis contre! (46% des votes 255)

Nombre de votants: 556

Chargement en cours ... Chargement en cours ...

Quelle doit être la limite de vitesse générale? Quelle restriction les lecteurs considèrent-ils comme raisonnable?

Quelle restriction serait raisonnable?

  • 140 km / h - pour que tout le monde ne s'endorme pas (47% des votes 120)
  • 130 km / h serait idéal (42% des votes 109)
  • 120 km / h serait bien (8% des votes 20)
  • 100 km / h sont tout à fait suffisants (3% des votes 9)

Nombre de votants: 258

Chargement en cours ... Chargement en cours ...

 

 

35 commentaires sur “Discussion - limitation générale de la vitesse sur les autoroutes? »

  • vide

    @ Jens Marquardt,
    alors vous avez fait exactement ce que le commentaire critiquait: ne pas penser.

    1
    2
  • vide

    @ Jens Marquardt,

    L'essentiel est que nous devrions continuer à conduire Saab ou d'autres voitures déjà produites aussi longtemps que possible dans la vie quotidienne et préférer les voitures neuves.

    Les effets sont variés et assez positifs et nous permettraient finalement de sortir de la roue du hamster et de créer collectivement la liberté intellectuelle dont l'humanité aurait besoin pour sauver le monde.

    C'est donc très simple. Mais je ne sais pas si c'est vrai ...

  • vide

    en fait je n'ai rien compris !!

    4
    2
  • vide

    C'est exactement le point, une refonte fondamentale est nécessaire, ce qui nécessite tout d'abord une réflexion stricte. Mais pourquoi la volonté manque-t-elle ? Et pour répondre à cette question - aussi étrange que ce point doive apparaître sur un autoblog comme il doit apparaître dans la société contemporaine - il faut regarder le système. Ce point est si étrange car les conditions existantes le stigmatisent essentiellement comme rêveur, irréaliste et « idéologique », c'est-à-dire comme irrationnel. Le système est préservé par démarcation de l'autre ; en se revalorisant en dévalorisant l'alternative. Du point de vue d'aujourd'hui, une solution possible doit être carrément étrange pour pouvoir changer quelque chose, parce que le système existant avec tous ses problèmes semble tellement légitime, insurmontable et naturel parce que ses membres n'ont pas d'abord et peut-être aussi deuxième regard aliéné, mais séduit, distrait, gâté, mais ainsi réduit au silence inaperçu. Peut-être avons-nous perdu la capacité de gérer l'étrange, avec l'alternative, tout d'abord, de lui donner une chance objective, car nous ne faisons confiance qu'au mode de satisfaction rapide des besoins. De nos jours, il n'y a souvent plus aucune volonté de s'engager dans un débat factuel et controversé parce que la controverse ne peut pas produire une solution simple et satisfaisante dans l'urgence. En plus, il y a le rire de l'argumentation théorique engagée, motivé par le stigmate de l'idéologique rêveur décrit ci-dessus et motivé par une pensée d'efficacité techniquement cool. Là, cependant, il faudrait revenir à la polémique et écouter l'argumentation.

    Nous sommes séduits, distraits, gâtés et immobilisés inaperçus par une industrie culturelle apaisante qui rassemble un vaste réseau complexe et complexe d'industries de loisirs entrelacées: industrie des vacances, industrie de la télévision, industrie des médias sociaux, industrie de la culture pop, industrie du divertissement, industrie de la mode, Industrie automobile, etc. En bref, presque tout ce qui vaut la peine de lutter fait partie d'une industrie de consommation, nécessite l'engagement financier nécessaire qui doit être mis au point, et en raison de l'effort personnel élevé, ce qui est autorisé et ce qui est sensuellement satisfait d'une manière très efficace semble mérité. Et ce qui est gagné est juste, non? Ce qui est juste ne peut être injuste et ne doit donc pas être remis en question ou changé; surtout quand il me semble que justice m'arrive - alors dans une société postmoderne individualisée, il est difficile de comprendre que les autres peuvent être traités injustement (parce qu'ils sont exploités ou même en guerre), ou même à la fin consommer et ainsi les imbéciles du travail sont gardés (parce que sa propre satisfaction ne dure que superficiellement et brièvement jusqu'à ce qu'une nouvelle mode soit produite). Où y a-t-il un point de départ? Plus d'éducation qui éclaire (une revitalisation et une réhabilitation des offres culturelles et d'information non principalement divertissantes, mais stimulantes et des sciences humaines de plus en plus réduites), moins de marché dans les domaines qui étaient bien sûr sous la responsabilité exclusive de (l'économie sociale de marché ) L'État se tenait, moins de principe de profit en général, plus de réflexion sur la base de la vie en particulier, ainsi que l'appréciation du démodé et donc durablement intemporel. Seuls ceux qui peuvent et veulent devenir rationnellement conscients de leurs propres actions et de leurs actions collectives, et comprendre leurs implications et leurs conséquences, pourront et voudront commencer à résister aux offres séduisantes des nombreuses industries de consommation et des récits enracinés qui les soutiennent.

    Travailler avec une Saab relève-t-il également de l'une des industries de loisirs? Bien sûr, mais ... tant que ou dès que la conduite de Saab sape la logique de l'industrie de la consommation, c'est-à-dire: est socialement acceptable et durable, et ne dégénère pas en un fétiche autoréférentiel qui ne laisse aucune place hiérarchique pour traiter d'autres choses, cela peut travailler sur un chemin qui mène. La conduite en Saab est peut-être socialement acceptable, car nos Saab sont des produits exotiques à bas prix, dont la maintenance nécessite des entreprises de taille moyenne et / ou des contacts interpersonnels privés pris en charge; ils ne sont pas non plus des objets de spéculation et relient souvent les gens localement et culturellement. De toute façon, ils sont durables, tant qu'ils sont soignés de la manière honnête du propriétaire et utilisés avec appréciation et à long terme - du tout, ils sont utilisés et non tenus comme des mets poussiéreux à côté des voitures de location en constante évolution. Conduire Saab sous la forme décrite, ainsi qu'une manipulation comparable de tôles usagées d'autres marques dans des conditions similaires, nécessite et promeut de nombreuses valeurs et manières qui pourraient faire partie d'une réponse, car il ne s'agit pas d'un type de consommateur dépendant de l'industrie de masse et donc passif, mais d'un type indépendant et local. et des utilisateurs solidaires. En ce sens, il existe aussi des industries de loisirs qui ne se aveuglent pas complètement et qui ont un potentiel utopique. Par conséquent, ce ne sont peut-être pas les rejets radicaux de tout ce qui est présent et antérieur qui seront efficaces, mais les rejets spécifiques de ce qui perpétue ou exacerbe manifestement les problèmes actuels; et l'affirmation et la promotion différenciées de ces valeurs et manières d'aujourd'hui qui contiennent déjà l'esprit du nouveau.

    La question du système doit donc être posée sans équivoque - mais la réponse n'a pas besoin d'être celle d'un renversement total, comme cela est souvent donné par réflexe et dans les bonnes pratiques historiques par les agents du présent pour discréditer la question en tant que telle. Cette ruse a effectivement ralenti les progrès réels à maintes reprises. La réponse doit être conservatrice pour en emporter le plus possible et être praticable, et elle doit être progressive afin de pouvoir voir à travers et façonner les contraintes de séduction du système, peut-être pour le surmonter. Cependant, la question critique pour le système doit d'abord pouvoir être posée dans le vaste débat social, puis être effectivement débattue là-bas. Ce sont toutes des pensées et non des positions politiques, c'est-à-dire des positions de parti; combien moins de politique et plus de réflexion sont nécessaires de toute façon en politique; mais comment il a également besoin d'électeurs qui veulent plus de réflexion et moins de politique. De tels articles, longs et démodés, ne rentrent certainement pas dans la colonne des commentaires du blog Saab à première vue. Mais pourquoi pas? Nous pouvons et devons penser par nous-mêmes tous et partout. Et les gens doivent commencer quelque part.

    7
    1
  • vide

    Peu importe que nous conduisions 120 ou 200 ici depuis longtemps. Les vrais problèmes ont lieu ailleurs dans le monde et ils ne peuvent plus être contrôlés, car la politique a complètement échoué.
    Mondialisation avec et à cause de transports beaucoup trop bon marché, exploitation du 3ème monde pour notre société du jetable, nécessité d'une croissance constante, ...
    Ça va éclater!

    10
    • vide

      Une chose est sûre: nous ne sauverons en aucun cas le climat avec des voitures électriques. Ce serait trop pratique. Une refonte générale de la politique, des affaires et un examen du mode de vie personnel seraient nécessaires. Si vous deviez vraiment visiter tous les pays du monde, Rügen ne serait-il pas une destination au lieu de la Malaisie? C'est exactement là où cela commence et continue. Seulement, je ne trouve aucune volonté de repenser quelque part.

  • vide

    @ Tom : Je remarque, non sans sourire, combien de commentaires le sujet de la limitation de vitesse provoque. Y a-t-il déjà eu un sujet « émouvant » similaire ?

    • vide

      Oui, il y avait toujours des moments. Enfin, la question de savoir si nous devons prendre Volvo sur le blog. Il y a eu une discussion similaire. Teaser: Le sujet reviendra bientôt ...

  • vide

    Quel est l'argument principal en faveur d'une limitation de vitesse? Sécurité? Environnement? Oh, les deux. Je comprends.
    En matière de sécurité, les routes fédérales méritent d'être mentionnées, car elles sont vraiment dangereuses. 100 km / h dans un sens se heurtent à 100 km / h dans l'autre, faisant un accident frontal avec environ 200 objets contre le mur, sans garde-corps, sans épaule dure ou similaire. -idée très désagréable.
    Cela se traduit par 120 km / h sur la voie de gauche, et 320 km / h abat. Certes, effrayant aussi, mais tout aussi probable?
    Et puis il y a le thème de la durabilité. Nous saurons ce qui est vraiment plus durable dans 30 ans, quand 40 millions (correspondant à l'inventaire actuel des véhicules, car alors toutes les voitures électriques roulent), les voitures électriques à batterie sont prêtes pour la ferraille, car cela ne durera pas éternellement est construit dans la marque comme dans la grande majorité des biens de consommation aujourd'hui. Un fou qui nie cela.
    Si vous êtes sérieusement (!) intéressé par le sujet des ressources, de l'environnement et de la durabilité, le chimiste Michael Braungart et son concept cradle-to-cradle sont recommandés. Ce penseur visionnaire vraiment impressionnant a été vu et entendu pour la dernière fois hier soir à la « Hart aber Fair ». Lorsque nous aurons tous intériorisé son niveau de réflexion, nous pourrons à nouveau échanger des idées sur les marginalia telles qu'une limitation de vitesse générale ......

  • vide

    C'est exactement le point!
    Cependant, cela ne s'applique qu'à ceux d'entre nous qui utilisent le SAAB dans un usage quotidien. Le SAAB se transforme instantanément en un passe-temps pour les conducteurs de voitures de société, et la question de la durabilité est à peu près terminée, car elle ne se produit pas au quotidien. La voiture de fonction roule à court terme, il n'y a pas de conservation des ressources!

    La conservation des ressources nécessite un degré élevé d'autodiscipline au SAAB. C'est juste trop amusant de le laisser de temps en temps en laisse et de voir les visages déconcertés. À ce jour, ils n'ont pas besoin de se cacher de la plupart des voitures qui ont grossi 🙂

  • vide

    À quel point la perception peut être différente: j'évite cette autoroute car c'est une infrastructure de circulation très fragile: les bousculeurs continuent de se bousculer sans perte, les nez ronflants marmonnent à près de 100 kilomètres à gauche et chaque accident, aussi petit soit-il, entraîne le gel du trafic - pratiquement sans lui Itinéraires alternatifs, car l'itinéraire construit pour l'itinéraire de transit n'était pas prévu.

    3
    3
  • vide

    Je voudrais ajouter une dernière chose, si une limite de vitesse de 120/130 vient en Allemagne, cela devrait également être surveillé de près et les violations majeures punies sévèrement afin que cela fonctionne et que tout le monde s'y conforme vraiment. Cela fonctionne dans les pays scandinaves, mais dans Ö, SK, CZ et de nombreux autres pays, de nombreux conducteurs ne respectent pas les limites de vitesse prescrites et cela comporte également de grands dangers car on ne s'attend pas à ce que l'on vienne avec 170. En Allemagne, je suis plus préparé à ce que quelqu'un me passe à 250, donc je fais plus attention.

    12
    1
  • vide

    Honte honte honte

    que (malgré 22 d'entre eux jusqu'à présent), pratiquement aucun commentaire ne reprend les questions que l'auteur pose tant dans son article.

    Les questions sont bonnes et pertinentes. Même avec de vieilles voitures, vous pouvez nager en toute sécurité dans la circulation si cela ne fait pas les exigences maximales pour chaque participant selon l'état de l'art le plus récent.

    L'éclairage, les performances de conduite ainsi que les valeurs de consommation même de très vieilles boîtes semblent soudainement à nouveau adéquates si vous les considérez sous la condition d'une limitation de vitesse.

    Et plus aucune forêt ne sera défrichée pour les véhicules existants, aucune nouvelle usine ne sera construite. Cela me semble durable ...

    3
    1
  • vide

    Cela ne peut fonctionner que si les gens cessent d'être égocentriques!
    Dans la rue, laissez vivre et vivre!

    10
  • vide

    La préférence pour les voitures électriques exproprie les personnes qui ne peuvent pas se permettre 30.000 XNUMX € pour une nouvelle voiture !!!!

    13
  • vide

    @ thymuc,

    Son commentaire montre de manière si exemplaire et si impressionnante quel enfant intellectuel est tellement partisan de la mobilité électrique pour des motifs économiques, politiques ou privés que l'on pourrait instantanément devenir un adepte de la théorie du complot, même la plus absurde.

    Au moins, vous n'êtes évidemment pas soucieux de protéger l'environnement et les ressources. Sinon, vous ne seriez pas venu avec l'idée grossière que cela sauverait le monde de conduire aussi vite que possible avec les plus grandes batteries et voitures possibles.

    Pas autant de conscience environnementale qui coule dans vos veines et votre tête que le promoteur moyen d'une limite de vitesse. Cela n'aboutirait jamais à l'idée complètement absurde que l'utilisation maximale d'une ressource peut être mieux contrée par l'utilisation maximale d'une autre.

    C'est comme remplacer les eaux usées industrielles d'une entreprise par celles d'une autre. Il faut de jolis poissons intelligents dans la rivière, qui reconnaissent les progrès et ne nagent plus le ventre en l'air ...

    15
  • vide

    Il existe déjà une telle réglementation en Autriche, où les voitures électriques pures identifiables par la plaque d'immatriculation verte peuvent rouler dans les zones IG-L 130 au lieu de 100.

    1
    1
  • vide

    Une limitation de vitesse uniquement pour les moteurs à combustion ne serait absolument pas opportune. Le démarrage d'une voiture à batterie peut être brutal, mais au final la prise de conscience que les voitures électriques ne sont absolument pas faites pour rouler vite. L'autonomie déjà partiellement "basse" fond trop vite dès que l'on est au-delà de 130 km/h. Plus une voiture électrique roule lentement, plus elle avance - avec une limite de vitesse levée pour les voitures électriques, la plage réaliste devrait être rapidement corrigée à la baisse.

    Pour la sortie apparemment urgente du brûleur, je recommande également l'article suivant: https://saabblog.net/2019/10/15/der-verbrenner-wird-uns-noch-lange-begleiten/

  • vide

    Le gros problème est d'éviter la catastrophe climatique. Pour ce faire, la sortie des véhicules à combustion apparaît indispensable. C'est pourquoi je suis depuis longtemps d'avis qu'une des mesures devrait être une limite de vitesse pour les moteurs à combustion, mais pas pour les voitures électriques, etc., afin de créer une incitation à acheter de telles voitures.

    La limite de vitesse doit également être resserrée en continu, par exemple 130, 120, 110, 100, tous les deux ans.

  • vide

    Je suis sur l'autoroute tous les jours. Nous avons une offre de conduite à droite en Allemagne. À mon avis, cela est de plus en plus ignoré. Cette exigence de conduite à droite est souvent ignorée avec la complaisance de certains conducteurs, même délibérément en limitant la vitesse lors d'un dépassement, souvent provoquant. Il me semble que ce n'est pas un phénomène uniforme à l'échelle nationale, mais à mon avis, cela dépend beaucoup de l'État fédéral. Alors que dans les anciens États fédéraux, il y a plutôt une tolérance envers les véhicules rapides, de nombreux conducteurs dans les nouveaux États fédéraux, surtout dans le Brandebourg, semblent montrer un comportement plus provocant. Je suis pour la sérénité sur la route, sans ignorance ni complaisance. J'aime aussi conduire lentement quand j'ai le temps et faire la queue derrière les camions. Si vous voulez aller plus vite, pourquoi pas, alors vous pouvez le faire. Mais je suis contre une limite de vitesse. Le fait est qu'il s'agit d'un problème émotionnel politique et médiatique et qu'un fossé se crée encore au sein de la population. Cela contribue à la division de la société. Nous avons aujourd'hui des problèmes plus importants. À mon avis, le mécontentement de la population est également manifeste ici. Dans les anciens États fédéraux en particulier, l'insatisfaction semble plus grande que, par exemple: en Bavière ou en Basse-Saxe. J'ai longtemps travaillé en Basse-Saxe et le phénomène de la cruauté, quand quelqu'un est pressé, était très rare (si quelqu'un de l'ancien BL). La politique est amenée sur l'autoroute, la population en est écrasée, encore plus incitée. Cela est de plus en plus évident sur les autoroutes allemandes.

    10
    1
  • vide

    Une interview avec Cem Özdemir sur le thème de la limitation générale de la vitesse a été récemment vue et entendue à la télévision. Il était clair qu'il se prononcerait pour une limite de vitesse. Les phrases habituelles seraient utilisées comme arguments, polluants, numéros d'accident, etc. et bien sûr qu'en dehors de l'Afghanistan, un pays africain dont j'ai oublié le nom, il n'y a pas de limite de vitesse en Allemagne. Ah, le monde ne peut plus supporter un pays occidental qui dévie d'une ombre. Uniformisme pour tous. Au moins, cela correspondrait également à la tendance sociale globale.
    Ce qui était intéressant à propos de cette interview, c'est que M. Özdemir a dû admettre que le nombre de speeders avait nettement diminué, ce qui est en fait mon impression des dernières années. Sans aucun doute aussi un argument fort pour une limitation de vitesse.
    Je n'ai jamais connu le danger pour la vie exprimé dans certains des commentaires ci-dessus, qui résulte d'un changement de voie de droite à gauche, même si je conduis 90% de mes itinéraires avec régulateur de vitesse entre 120 et 130 km / h et rarement plus de 140 km / gauche h .. Si vous êtes pressé, vous devez attendre que je termine mon dépassement. Fait.
    Néanmoins, je veux pouvoir laisser mes 9000 turbos hors de mon corps pendant 2, 3 km sur une route libre et sèche sans aller en prison ...
    Je pense personnellement que l'uniformisme recherché par l'État nous rattrapera également sur l'autoroute. Pourquoi? Eh bien, tout simplement, pour que les habitants des lemmings ne remarquent plus les inconvénients d'une voiture électrique par rapport à un moteur à combustion interne sur les longs trajets.

    16
    5
  • vide

    Je n'ai aucun problème avec une limitation de vitesse de 130 sur nos autoroutes, à condition que dans la voie la plus à gauche - pour autant que le trafic le permette - vous ne puissiez pas rouler plus lentement que 110 km / h et conduire plus lentement est puni tout aussi vite que conduire plus vite. -comme-la-conduite-autorisée. Mais cela signifie également que personne n'est autorisé à passer de la voie de droite ou du milieu à la voie la plus à gauche à 90 ou 100 km / h, par exemple. En particulier, cela signifie que les camions et les bus ne sont pas autorisés à dépasser! sur les autoroutes à deux voies. IMHO qui rendrait le trafic beaucoup plus fluide qu'il ne l'est habituellement aujourd'hui.

    JFP

    13
  • vide

    Je ne peux pas comprendre l'éternelle discussion sur la limite de vitesse. Le trafic ralentit généralement de lui-même.
    Je suis sur l'autoroute tous les jours et je n'ai pas cette expérience cardiaque et presque morte. Il y a encore des bousculades et des speeders, mais il y a aussi des limites à 100 km / h et elles sont devenues nettement moins. C'est votre faute si vous êtes impressionné par les bousculeurs.
    J'y glisse avec ma Saab et je m'amuse à le faire, mais j'aime aussi conduire ma voiture de jour à 180 km / h sans pousser et quand il y a peu de circulation sur l'autoroute.

    18
    2
  • vide

    Eh bien, que dois-je dire en tant qu'Autrichien? En tant qu'Autrichien ou généralement d'un pays avec une limite de vitesse, c'est-à-dire de tous les pays, vous l'appréciez et vous l'appréciez quand vous pouvez voir ce que la voiture peut faire plusieurs fois par an. Jusqu'à la fin de février, nous avons un projet pilote / essai sur l'autoroute ouest, deux sections où vous pouvez conduire au lieu de 130, 140. Les expériences et les résultats après 1 an et demi ont été systématiquement positifs, la circulation est devenue plus fluide, le nombre d'accidents a même diminué dans cette section et les émissions n'ont augmenté que très peu. Malheureusement, cette tentative d'essai due au nouveau ministre vert des Transports est malheureusement abolie. Mais je dois aussi dire que j'aime les deux. Conduire le combi à quatre roues motrices sous 1 litres, le diesel avec 2 litres, mais aussi aller de l'avant rapidement. Si vous conduisez à des moments où il y a peu de trafic et que vous pouvez facilement conduire jusqu'à 7,3, il n'est pas nécessaire que ce soit 4 non plus, c'est ennuyeux lorsque vous ne pouvez conduire qu'à environ 180 km / h, y compris la tolérance de mesure.

    16
  • vide

    Je conduis beaucoup en France et souvent sur les autoroutes.
    À chaque fois que je reviens, mon niveau d'adrénaline augmente depuis l'incendie d'Aix-la-Chapelle ! Je continue de rouler avec le régulateur de vitesse et à 130 km/h et je dois bien sûr constamment basculer entre la voie de droite et la voie de gauche. Ce qui est très modéré et décontracté en France se transforme ici en "laboratoire d'agression". Cela n'a pas seulement à voir avec la densité du trafic, mais aussi avec les différences extrêmes de vitesse entre les voies et à l'intérieur des voies. Cela nécessite un niveau d'attention très élevé que personne ne peut accorder longtemps, pas même les pilotes de course professionnels. Et beaucoup de ces coureurs sur route restent sans accident car les autres veillent sur eux ! Cela met la réponse « parce que je peux ! » en perspective lorsqu'on lui demande « pourquoi conduisez-vous si vite ? ». Alors : un "oui" sans restriction à la limitation de vitesse pour conduire plus sereinement, et c'est aussi amusant ! Au fait, quand je veux rouler vite, je vais au Nürburgring et je donne les éperons à ma Saab - merveilleux !

    9
    6
  • vide

    Dans ce contexte, il convient de garder à l'esprit que la vitesse cible de 130 km / h n'est pas un tigre de papier complètement édenté, même s'il lui ressemble à première vue.
    Jusqu'à présent, cependant, seuls ceux qui ont été impliqués dans un accident qui n'était pas de leur faute au début, mais qui ont ensuite été complices en justice, probablement parce qu'ils ont pu prévenir l'accident s'ils avaient roulé à la vitesse maximale recommandée ,

    Conduire à plus de 130 km / h peut donc réduire considérablement vos propres exigences vis-à-vis de l'adversaire, même si tout le monde n'en est probablement pas conscient, ou prendre ce risque consciemment car vous le considérez (éventuellement négligeable) comme faible.
    Si cette dernière raison prévaut, la question se pose naturellement de savoir combien de personnes adhéreraient à une limite de vitesse de 130 km / h si le dépassement était considéré comme un risque négligeable.

    Soit dit en passant, je suis d’avis depuis environ 20 ans qu’une limite de vitesse de 150 km / h devrait être introduite. Cela pourrait au moins aider à éviter les écarts de vitesse les plus violents et s'il n'y a pas de majorité pour cela, vous n'avez probablement pas besoin de penser à moins, car c'est contre le bon sens, ou quelque chose du genre ...

    8
    1
  • vide

    Moin ensemble.

    J'aime conduire rapidement lorsque la route et la situation le permettent (par exemple A23 vers le nord).

    Mais je peux aussi vivre avec une limite de vitesse, il y en a souvent assez quand même.
    (Et la plupart des pays du monde en ont et ils arrivent également). 😉

    De plus, mon 2011'er me "conduira" à un moment donné et me freinera automatiquement à 210 km/h.
    Et « croisière » au lieu de « course » est généralement plus amusant avec ma voiture de toute façon.

    Et je n'y arrive généralement pas beaucoup plus vite à « plein gaz » - du moins sur mes itinéraires habituels - mais ensuite toujours beaucoup moins détendu !

    5
    3
  • vide

    Nous vivons un tournant. Le sujet du voyage gratuit n'est plus à jour, et la pelouse gratuite ne l'est certainement pas. Aussi parce que le type de véhicules a changé. Dans le passé, le poids était égal, aujourd'hui le SUV de 2.5 tonnes s'écrase dans la petite voiture avec la mère et l'enfant. Ce n'est pas acceptable.

    11
    3
  • vide

    Oui, avec l'âge, vous devenez plus calme et conduisez plus lentement, plus détendu. Je ressens la même chose à propos des vacances au Danemark, mais même là, j'ai remarqué la fatigue de me promener devant moi.
    En Allemagne parfois plus de 200 avec le 9-5NG, surtout 160, si la tenue de route le permet.
    Peut-être pouvez-vous le faire dans l'autre sens, généralement 130 km / h (ou 140 pourquoi pas 160?) ... et sur des routes peu fréquentées, dans de bonnes conditions météorologiques, qui sont également structurellement appropriées, pour les conducteurs de plus de 18 ans (21, 35 ou 60: -O ) qui n'ont pas non plus de points, l'un des km / h précités comme vitesse recommandée, tout en resserrant les pénalités pour: bousculade, conduite à gauche, ne pas cligner des yeux! Ok, ça sonne maintenant comme un programme de création d'emplois pour les avocats de la circulation. 😉

    9
    1
  • vide

    Vous devez …

    ... imaginez à quel point les différences de tempo sont élevées sur une autoroute à 2 voies sans limite d'une voie à l'autre.

    Si vous voulez dépasser un bus ou un camion et passer de la voie de droite à la voie de gauche, c'est parfois comme se garer dans un centre-ville où 150 et plus sont autorisés. C'est complètement ridicule, c'est tout simplement impossible.

    J'aime conduire et préfère conduire vite, mais pas à n'importe quel prix. Plusieurs manœuvres de freinage, y compris l'intervention de l'ABS, l'accélération ultérieure et renouvelée jusqu'à la prochaine station-service m'ont convaincu que je peux arriver à destination aussi rapidement, détendu, à moindre coût et de manière plus respectueuse de l'environnement si je me contente de la bonne vitesse.

    Il me semble également intéressant de considérer que la limite de vitesse allemande (c'est-à-dire son absence) est un anachronisme de l'époque où les voitures avec une vitesse de pointe de 150 à 175 étaient encore très faciles à gérer en tant que super-voitures de sport record.

    Il ne peut pas et ne doit pas être que nous continuerons à appliquer cette norme historique et dépassée depuis longtemps à toutes les voitures qui sont désormais facilement 100 à 150 km / h plus rapides ...

    10
    6
  • vide

    Mon "test sur le terrain" a eu lieu au DK pendant des années. Chaque année en vacances est resté 3 semaines. soit l'Occident, soit le Danois. Hanche de la côte est. Une conduite merveilleusement détendue et économique était à l'ordre du jour. Puis, après 3 semaines, le passage de la frontière à Flensburg : dans les premiers (!) Kilomètres de l'A7 l'horreur s'annonçait. Bousculade, klaxon, clignotant et à gauche. Le clignotement continu nous a immédiatement indiqué où nous étions. À cette époque, l'hyggelig n'était pas une langue officielle pour les Danois confortables. Déjà aujourd'hui. Nous, en République fédérale, sommes à des kilomètres de là.
    Aujourd'hui, je conduis beaucoup avec le régulateur de vitesse. Croisière facile. Puisque je peux ressentir la relaxation ;-) arriver détendu a une valeur pour moi.
    Tous les lecteurs une journée de détente ensoleillée!

    12
    3
  • vide

    Concernant la déclaration « Les tests actuels à grande échelle n'ont pas eu lieu ces dernières années. » :
    oui il y en a. Depuis quelques années maintenant sur un tronçon de 60 km de l'A24 entre Hambourg et Berlin. Il est complètement réglementé à 130. Je trouve ça relaxant d'y conduire. Une fois le régulateur de vitesse réglé sur la vitesse de la colonne, puis laissez-le fonctionner. Pas d'agitation et de saut d'écart.
    Et les statistiques parlent d'elles-mêmes:
    https://mil.brandenburg.de/cms/media.php/lbm1.a.2239.de/studie_tempolimit.pdf
    Depuis 2007, mais les données n'auraient pas dû beaucoup changer.

    5
    6
  • vide

    L'introduction d'une limitation générale de la vitesse serait une autre catastrophe pour l'industrie automobile allemande. Les voitures allemandes sont considérées comme les plus sûres au monde à grande vitesse. L'argument « Je pourrais conduire très vite si je le voulais » aide apparemment encore à bien vendre les voitures allemandes dans les nombreux pays où la vitesse est limitée.

    J'ai travaillé chez Daimler-Benz des années 1980 au milieu des années 1990. À l'époque, des tests avaient montré que la fluidité du trafic serait meilleure pour tout le monde si la vitesse était réduite à 80 km / h. Nous avons rapidement laissé les résultats dans le tiroir. Nous ne voulions pas ruiner notre entreprise.

    Grâce à cette connaissance, j'ai personnellement décidé à l'époque de ne maintenir que la vitesse de pointe de 100 km / h. Avec ma voiture moderne avec régulateur de vitesse, je ne dépasse souvent pas 80 km / h. J'ai toujours déplacé ma Saab Cabrio dans ce domaine.

    Je n'arrive pas à destination beaucoup plus tard, mais beaucoup plus détendu.

    18
    7
  • vide

    désolé, de la Hollande à l'Autriche via l'Allemagne

  • vide

    Limite de tempo (en Allemagne)
    La semaine prochaine, je conduirai l'une de mes Saabs. Avec V6 2.8. Bien sûr, je conduis comme chez moi, où 100 limitations de vitesse seront introduites à nouveau cette année. Désolé, mais à cause d'une raison stupide et idiote.
    Sinon, 150 km / h me suffisent. J'ai eu> 60 ans et presque 69 ans. Continuez à conduire SAAB. Jusqu'à ce que le permis de conduire soit retiré.

Les commentaires sont fermés.