Conduire des voitures classiques seulement en saison ou toute l'année?

Le temps file. Implacable, précis. Beaucoup de choses sont prévisibles. De nouvelles voitures sont utilisées, avec un peu de chance aussi pour les jeunes. Peut-être plus tard, et cela demande beaucoup d'attention et le bon propriétaire, ils deviennent des classiques. Cela devient un problème au plus tard lorsque la marque n'existe plus activement. Parce que le vieillissement des véhicules touche toutes les parties.

Dehors avec le 9000. Conduire des voitures classiques et classiques que de façon saisonnière?
Dehors avec le 9000. Conduire des voitures classiques et classiques que de façon saisonnière?

Les ateliers spécialisés dans Saab n'ont pas seulement commencé à le ressentir aujourd'hui. Le marché évolue et évolue de façon saisonnière. Les hivers sont plus calmes et les voitures utilisées au quotidien sont moins fréquentes. Mais il bourdonne sur les plates-formes élévatrices en ce début de saison. Dès que le soleil se lève avec la hausse des températures, les carnets de rendez-vous sont pleins. Il en résulte de longs temps d'attente, car tout à coup, tout le monde ne veut qu'une chose: faire rouler ses voitures classiques et classiques.

Pour les propriétaires de Saab, le vieillissement de leurs véhicules est une arme à double tranchant. D'une part, beaucoup d'argent est consacré à la préservation et à la restauration. Par contre, vous souhaitez déplacer votre Saab toute l'année. Mais il y a l'argent, la belle condition et l'humidité et le sel en hiver. De plus en plus se réfugient donc dans la plaque d'immatriculation saisonnière. De mars ou avril à l'automne, le youngtimer dort. Et ils pensent avoir fait quelque chose de bien pour la voiture.

Est-ce vrai?

Il y a quelques années, mon 9-3 Aero a été largement traité pour éviter la rouille. Ce qui était inévitable, sinon la fin serait inévitablement arrivée à un moment donné. Mieux vaut faire quelque chose tôt que trop tard - ma pensée à l'époque. Environ 7 ans se sont écoulés depuis. En hiver, la Saab dort dans une salle sèche, en été, elle est autorisée sur les pistes. Pour être tout à fait honnête, j'évite même de le rouler les jours de pluie quand c'est possible. C'est bizarre, je l'admets. Et surtout, c'est totalement inutile. La Saab traitée avec sensibilité fait toujours ce que fait habituellement la vieille tôle. Il rouille. Les feuilles qui se chevauchent sur le sous-plancher fournissent inévitablement des points d'attaque pour les éclats de pierre, la saleté et l'humidité. L'atelier de carrosserie des années 90 envoie ses salutations. Vous ne pouvez rien y faire. Re-sablez, scellez et espérez que cela dure.

J'ai donc dévié de mon mantra de ne pas bouger les classiques ou les youngtimers. D'une part, parce que ce que vous voyez dans l'exemple ci-dessus est parfois inutile. D'un autre côté, parce que toutes les voitures ne sont pas identiques et que la Saab n'est pas la même que Saab. Alors que le 9-3 est sensible, le 9000 est un suédois hardcore. En fait, tous, à l'exception du 9000er, qui a passé sa première vie sur la route de Fichtelgebirge contaminée par le sel avant de venir me voir, sont résistants à la rouille. Grande protection contre la rouille ou étanchéité? Jamais fait. Rouille? Presque toujours négatif. Et si c'est le cas, ce sont de petites choses inoffensives qui peuvent être éliminées avant qu'elles ne se transforment en caries dentaires graves.

Conduire des voitures classiques seulement en saison ou toute l'année?

Comment les membres de la scène Saab voient-ils cela? Les Youngtimers et les classiques, et les youngtimers, incluent désormais les versions antérieures de 9-5 et 9-3 I, qui bougent toute l'année? Ils sont à l'épreuve de la journée et surtout de l'hiver. Siège chauffant, traction avant, bonne luminosité. Une Saab vient du pays de la neige et de la glace.

Ou protéger la tôle? Le mettre dans le hall, le garage ou le carport jusqu'à la fin de l'hiver? Parce que sous l'étain suédois, il y a un élément sensible qui est sujet à la rouille. Les voix des scènes sont demandées. Voici le sondage:

Conduire des voitures classiques seulement en saison ou toute l'année?

  • Conduire, conduire, conduire. Il a été construit pour ça. (65% des votes 209)
  • Les biens culturels doivent être traités avec soin. Les vacances d'hiver doivent être. (35% des votes 111)

Nombre de votants: 320

Chargement en cours ... Chargement en cours ...

17 commentaires sur “Conduire des voitures classiques seulement en saison ou toute l'année? »

  • @ Joachim,

    Merci pour le bon conseil. Je ne savais pas que c'était possible.
    À ce moment-là, cette construction aurait sauvé mon 9-3 I (bien et parfaitement entretenu, des dommages à l'arrière sans faute de sa part, selon le rapport avec un écart de couverture entre la valeur et les coûts de réparation) et probablement un certain nombre d'autres SAAB ...

    Cependant, je me demande si et comment cela peut et doit fonctionner avec le « Blue Mauritius » (le 9-5 NG SC). Comment évaluez-vous même de manière réaliste sa valeur? Et feriez-vous réellement réparer les dommages arrière malgré un manque de pièces, ou ne toucheriez-vous que l'« assurance-vie » payée ?
    Cela ne protège pas l'assuré contre le décès et les proches contre la perte. Quoi qu'il en soit, je suis heureux de chaque SAAB que je rencontre dans le trafic et surtout des spécimens rares ...

    Génial, si quelqu'un peut le faire et même oser avec un NG SC. Respecter.

  • Bonjour Jürgen!

    Tous mes 9 SAAB sont assurés auprès de Belmot. Aussi les deux nouveaux véhicules 94X et 95NG SC. Depuis que je détermine la valeur moi-même (logiquement réaliste). Si j’ai un accident, l’autre partie est à blâmer, puis j’obtiens le paiement (temps et valeur estimée) de l’assurance de l’auteur de l’auteur et le reste pour la réparation du Belmot. Il y a aussi d'autres choses dans l'assurance de la coque mieux assuré.

    Même en été, un accident peut arriver. Tous mes véhicules ne valent plus rien en raison de leur âge et de leur kilométrage selon leur assurance, mais leur état est plutôt parfait et entretenu de manière optimale. De plus, 94X et le break 9-5 NG poseraient vraiment un problème en raison de la valeur temporelle. Aussi, la réparation du break, si de l'arrière, est très chère.

    Auparavant, j'avais toujours fait des estimations d'assurance pour pouvoir augmenter la valeur temporelle. Mais c'était toujours une discussion. Ici, le Belmot offre vraiment l'alternative. C'est même moins cher en principe.

    https://belmot.ch

    Pour autant que je sache, l'assurance de Mannheim est derrière. Cela existe certainement en Allemagne aussi. Et je peux également assurer les voitures qui ne sont actuellement pas enregistrées. Je détermine la valeur réaliste.

    La responsabilité concerne désormais les assurances auto et multirisques habituelles du Belmot.

    Cordialement

    Joachim

  • @ JFP,

    sacrément bon point. En parlant de règles et de physique ...

    Une question @all,

    J'aime désactiver le contrôle de stabilité de mes lunettes chromées (BioPower 2.0t, cerf) dans toutes les conditions possibles pour ne pas perdre la sensation de friction, de physique, de météo et de raison. Mais parfois juste pour le plaisir, pour être honnête ...

    Peut être dupe, mais j’ai l’impression que le contrôle moteur est déjà une précaution prudente et que l’apprivoisement est réglé avec le contrôle activé, de sorte que l’ASR doit intervenir moins fréquemment lors de l’accélération. Quand il est éteint, la voiture semble se déchaîner, la réaction de l'accélérateur beaucoup plus spontanée. Cela pourrait-il être? Est-ce que quelqu'un sait quoi?

  • Comment Jean Paul Sartre a-t-il dit un jour ? "Le problème, ce sont les autres".
    À quoi sert le meilleur remplissage de Mike Sanders sur mon SAAB si un certain dork - et malheureusement il y en a beaucoup - ne comprend pas les règles physiques les plus simples telles que celle selon laquelle la friction entre les pneus et la neige ou la glace est inférieure à celle entre Des pneus et de l'asphalte, puis se glisser dans ma voiture?
    En ce sens, je n'utilise pas mes SAAB en matière de neige et de glace, car je ne récupérerais rien financièrement de l'assurance, de ce que j'y ai investi et surtout de ce qu'ils valent pour moi. Bien sûr, cela peut m'arriver même sur des routes sèches, mais la probabilité est certainement beaucoup plus faible.

    JFP

    6
    1
  • Calix

    La saison des chauffe-moteurs a également commencé maintenant, je pense au sujet ...
    Question passionnante, combien de SAAB avec - ou plutôt malgré - Calix ont erré juste pour le début de saison dans le Mottenkiste?

  • Mon 9-3 I Convertible réalise son bonus d’hiver bien mérité. Nettoyé, rangé et couvert sous un abri de voiture, il se trouve dans un parking souterrain. Le charme du véhicule réside dans la conduite ouverte pour moi. Bien sûr, il serait sur les beaux jours d’hiver, le bon convertible (si ce n’est Saab qui?), Mais je ne veux pas mettre ces quelques jours. Je suis aussi très content et laisse la voiture l'été sous la pluie sur les pistes. J'ai fait le 10 pendant des années avec un Strich8er et cela lui a bien réussi. Le calendrier de la nouvelle année est établi et la rénovation, les réparations et les préparatifs souhaités sont planifiés et le rendez-vous avec l'atelier est déjà pris. Oh, je viens de me rappeler que j'avais oublié le sel!

  • Je n'ai qu'un seul 9000 et je suis donc évidemment l'exception en ce qui concerne la quantité de votre propre flotte. C'est pourquoi la question ne se pose pas. Je le considère plutôt comme un problème de luxe.
    Le 9000 doit sortir par tous les temps, tous les jours. Il est et reste une automobile et une marchandise. À mon avis, l’attention portée à la maintenance et aux soins n’est pas en contradiction. Dans le musée SAAB, j'ai lu un slogan qui ressemblait à cela.
    Un SAAB ce qui construit pour la conduite.

    En ce sens. 24 / 7 / 365

    12
  • Conduisez, conduisez puis conduisez encore. Naturellement bons soins, mais alors ça va

  • 9-3 Cabrio 1998 et 9-3 Aero Coupé 2000 sont pilotés par des codes de saison, 04-10

    Le 9 convertible 3-2005 et le 9-3X sont pilotés tout au long de l'année. À cela s’ajoute le Lancia Delta HF 1984, que j’ai également approuvé toute l’année, mais peu abondant en hiver,
    La belle Lancia Fulvia Berlina avec son vintage 1972 est également autorisée à se reposer en hiver.

    C'est donc aussi un effort financier équilibré. Laisser les six véhicules toute l'année n'aurait pas de sens non plus.

  • Pour l'hiver, je me suis procuré « Die Wanderdüne » (9-3, MY99 2.0i). Le 9-3 SC est homologué toute l'année, mais uniquement pour les vraies longues distances. Les CV ont la saison estivale. Vérifiez régulièrement le support et agissez si nécessaire. Pourquoi devrais-je vouloir déplacer autre chose qu'un SAAB en hiver ?

  • Aussi bien que…

    Les "vrais" oldtimers (95/96/99) n'ont pas besoin de sortir en hiver. Jamais.
    Le convertible 900I est conservé et (grâce aux étiquettes de changement en Autriche) essentiellement aussi en hiver. Mais plus théorique que pratique. Un jour d’hiver sec, ensoleillé et surtout sans sel devrait-il vraiment venir: Volontiers! Sinon certainement pas!

    Alors qu'en est-il de l'hiver?
    Une nouvelle voiture d’hiver n’entre pas chez moi. Mais j'ai également la chance de posséder quatre 9000 à ce jour.
    Les deux Eros ne vont probablement pas revoir l'hiver. Cependant, le plus beau d'entre eux, membre du forum allemand Saab, servait de véhicule unique et donc d'hiver.
    Toutefois, dans de telles circonstances, obtenir la voiture dans de telles conditions nécessitait un investissement et un soin extrêmes, et je suis conscient que je ne serais pas en mesure de le gérer moi-même.
    Mon Winter-9000 est techniquement en forme malgré ses 300 tKm, mais visuellement et en termes de carrosserie, il a raté la transition vers un classique - avant même que je ne l'achète. Ainsi, de temps en temps, quelque chose est réparé, si nécessaire également soudé.
    Même un plus gros traitement contre la rouille, comme cette année au printemps, est un jeu d'enfant comparé à la dépréciation d'une jeune voiture.
    Et tant que cela nécessitera des efforts raisonnables, le 9000 continuera à servir d’entraîneur en hiver.
    Et si cela ne paraissait vraiment pas possible ou raisonnable, il reste encore le numéro quatre de 9000.
    En fait trop pour l'hiver. Mais maintenant complètement scellé par Mike Sanders. Alors quoi?
    S'il a survécu aux années 23 et 160 tKm, il le fera probablement à nouveau après le sceau.

    Et puis je n'ai probablement pas besoin de sortir par n'importe quel temps pendant longtemps de toute façon ...
    Et puis, il y a encore les autres vieux Saab à jouer.

    13
  • OUI, OUI, NON, MAIS POURQUOI MAIS ...

    Je n'ai aucune opinion qui pourrait entrer dans le sondage binaire. Trop de facteurs jouent en elle. Seul le temps. Ou devrais-je dire, le changement climatique?

    J'ai roulé plusieurs fois avec mon oldtimer la conscience tranquille car il n'y avait pas vraiment d'hiver à Berlin et dans ses environs. Appelons donc la saison la saison froide. Sans sel et sans split elle perd beaucoup de son horreur et la voiture classique devient une voiture confortable avec un "équipement complet"...

    Le chauffage et les ventilateurs fonctionnent à merveille et pour le petit espace de la fenêtre du conducteur - pour laisser s'échapper l'excès de chaleur et éventuellement l'humidité - assez pour moi la manivelle. Ironiquement, c'est plutôt l'été, ce qui me laisse des fonctionnalités manquantes (climatisation, fenêtres, etc.) des SAAB modernes.

    En termes de durabilité, il est également logique que la voiture roule. Presque tout vieillit même à l'arrêt, que ce soit les fluides de fonctionnement, les pneus, les amortisseurs, les joints, la batterie ou autre. Il est logique qu'il y ait des avantages économiques et écologiques si tout le matériel est autorisé à remplir son objectif avant qu'il ne doive être échangé de toute façon et tel quel ...

    D'autre part, il y a des voitures qui, à mon avis, sont si précieuses que je me contredirais et jetterais immédiatement tous les arguments ci-dessus par-dessus la pile. Comment dois-je venir voter dans le sens du sondage?

  • Question difficile! Je conduis la 9-5 2003 et la Turbo X toute l'année. Les plus anciens, à commencer par 93 F 1960, 900 turbo cabriolet, 9-3 Viggen, 9-3 II cabriolet et 94X uniquement d'avril à octobre. La 9-5 NG SC est presque toujours à l'arrêt. Le 94 X aura une bonne étanchéité cet hiver et je pense l'utiliser davantage en hiver aussi.

    Mon fils conduit le 9000er toute l'année. Le Turbo X du deuxième fils est également utilisé toute l'année. Les deux Viggen ne sont que sur la route en été.

    Tous les véhicules sont inspectés et scellés chaque année pour détecter les dommages au dessous de la carrosserie et la rouille, si nécessaire. Avec le 9-5 2003, la rouille s'est formée dans les endroits typiques qui devaient déjà être soudés. Ce problème sera désormais traité encore plus intensément dans les prochaines semaines avec la fourniture de TImemax.

    Je pense que, selon le type de véhicule et l'âge, il faut distinguer. Dans un véhicule plus ancien ou généralement à Cabriolet, je pense que le fonctionnement en été suffit amplement. Le 9-5 NG SC est piloté assez rarement avec moi. Surtout qu'il est le seul FC en Suisse. Depuis 2013 a à peine couru du km.

    SAAB 9-5 I et SAAB 9-5 I ainsi que 9-3 I et 9-3 II sont, en tout cas, mobiles tout au long de l’année, logiquement avec l’anti-rouille nécessaire. Bien sûr, sans arriéré de maintenance pendant longtemps, comme le montrent les rois du kilomètre, oui.

    12
  • Suis-je complètement avec Ken-Daniel S de son attitude. Si c'est un véhicule vraiment bien entretenu, je dirais: Schonen!
    En hiver, je conduis mon 9-5 3.0 Tid et celui-ci reçoit également les soins nécessaires et a été entièrement préservé. Mais si je devais décider quel véhicule prendre, ce serait principalement le 9000er. Mais comme je suis convaincu que le froid et le sel dans les rues m'arracheraient encore plus vite le 9000er, j'aime bien utiliser le 4-5 9-5 mois par an. Et oui, à un moment donné, le 9-5 ne sera plus aussi facile à obtenir par rapport au 9000er, puis je reviendrai sur le sujet 🙂 Mais jusqu'à ce moment-là, ce sera avec moi à partir de novembre jusqu'en avril, 9-5, puis 9000er a conduit haha. Inutile de dire qu'un 9-5 est tout simplement plus sûr en hiver qu'un 9000er.

    11
  • Question difficile, je dirais que cela dépend des possibilités que vous avez. Si vous avez plus d'un véhicule et que vous pouvez utiliser les plaques d'immatriculation ou juste en Allemagne à Sasionkennzeichen et que vous disposez de suffisamment de logements, alors j'épargnerais les véhicules classiques et conduirais pendant l'hiver un Wintersaab. Mais alors la question se pose encore, qu'est-ce que vous prenez comme Wintersaab? Une Saab avec XWD, si vous en avez déjà une? Ou n'est-ce pas trop dommage? De nombreux pilotes Turbo X ou 9-5NG XWD envoient désormais ces voitures en veille prolongée en hiver. D'une part épargne ces voitures, mais d'autre part on en manque beaucoup. Peut-être déplacer un 3,0 TID au cours de l'hiver? En hiver, il ne devrait y avoir aucun problème de chaleur

    14
    1
  • Pourquoi devrais-je embêter 5-6 plusieurs mois par an avec une autre voiture? Surtout s'il a encore quatre roues motrices. S'ils sont bien conservés, vous pouvez les conduire toute l'année.

  • Maintenant toute l'année. Un traitement complet contre la rouille doit être fait toutes les quelques années. Avec une pause hivernale, ils peuvent vous faire passer des années 1, 2. Pour cela, vous prenez beaucoup de plaisir avec SAAB.

    11

Les commentaires sont fermés.