10 ans Saab XWD

Avant les années 10, au printemps 2008, Saab présentait le Turbo X de la presse sur le circuit Paul Ricard. Le départ en 4x4 Age chez la petite marque suédoise! Et Saab était en retard. Mais en réalité, tout avait commencé beaucoup plus tôt.

Saab Turbo X. Premier Saab à quatre roues en série
Saab Turbo X. Premier Saab à quatre roues en série. Image: Saab Automobile AB / Archives saabblog.net

Saab et quatre roues, cela aurait pu être une symbiose comme Audi et Quattro. Il y avait Saab-Sigge. Bourgeois Sigvard Johansson, qui a travaillé à Stallbacka pour donner plus de traction aux voitures de rallye. Johansson, son beau-père Jours Flodén En tant qu'outilleur à l'ère 92, la marque est restée fidèle à 1984. Il a ensuite fondé l'IPU AB, qui est à la base du spécialiste des quatre roues Haldex.

Quatre roues en famille

Malgré tout, Saab a continué à travailler sur les quatre roues motrices, sur la base des idées de Saab-Sigge. 1987 était au moins un prototype basé sur le Saab 9000 CC et un système à quatre roues basé sur les différentiels Torsen. 1992 est devenu un autre Prototyp sur les roues, maintenant basé sur le 9000 CS. Il est toujours dans le magazine du Musée Saab à Trollhattan.

Haldex IV différentiel
Haldex IV différentiel. Image: Saab Automobile AB / Archives saabblog.net

Toujours dans les années suivantes, GM est entré et a finalement repris complètement Saab, le travail sur les véhicules à quatre roues motrices a continué. Les projets ont toujours échoué en raison de l'opposition des Américains. Jusque-là, probablement autour de 2005, les directeurs de GM visitaient le terrain d'essai de Norrland et conduisaient une Saab à traction intégrale. La comparaison directe entre les roues motrices avant et les 4 doit avoir été si évidente que Saab a obtenu le développement complet des quatre roues motrices pour le groupe.

Développeur principal: Peter Johansson, fils de Saab-Sigge et petit-fils de Jours Flodén, Comme beaucoup chez Saab, la famille des 4x4 était tout aussi importante. En raison des relations traditionnelles, Trollhättan a obtenu un accès exclusif au tout nouveau système Haldex IV.

Routes sèches, 90% conduit sur l'essieu avant
Routes sèches, 90% conduit sur l'essieu avant. Image: Saab Automobile AB / Archives saabblog.net

Avec le différentiel électronique optionnel à glissement limité eLSD, Saab a mis sur le marché le meilleur système à quatre roues motrices. Les capteurs 20 fournissent les paramètres système 100 par seconde, qui sont normalement conçus comme une traction avant de bonne qualité. Seul 5 - 10% de la puissance motrice circule sur l'essieu arrière. Avec une forte accélération et des conditions de route sèche, la Saab devient une traction arrière dynamique. Jusqu'à 100% peut être appliqué sur l'essieu arrière, le véhicule change fondamentalement de caractère pendant un court instant.

Neige, glace, humide Distribution variable des forces motrices
Neige, glace, humide Distribution variable des forces motrices. Image: Saab Automobile AB / Archives saabblog.net

La dynamique et la traction sont les atouts du système Saab XWD. Du Turbo X, qui a toujours eLSD à bord, il fait un Kurvenräuber qui trouve la traction même dans les conditions les plus défavorables. Une seule roue avec un peu d'adhérence suffit pour déplacer le Saab.

Saab XWD. Indispensable pour la ligue premium.

La Saab XWD, introduite dans 10 il y a quelques années, s'inscrivait parfaitement dans la stratégie de Carl Peter Forster, qui souhaitait placer Saab dans la ligue des primes. Les puissants véhicules à traction avant avaient leurs limites, mais il voulait plus de performances pour Saab. Le 280 PS strong Turbo X était la série Saab la plus puissante de tous les temps, suivie du 2008-9 II, qui fournissait le 5 2010 PS et la transmission intégrale. Et sûrement il y en aurait eu plus.

Groupe motopropulseur XWD dans Saab 9-3
Groupe motopropulseur XWD dans Saab 9-3. Image: Saab Automobile AB / Archives saabblog.net

Le système innovant Haldex IV avait ses faiblesses lors de sa première et des premières années suivantes. Entre autres choses, il y avait des problèmes avec les joints, le vieillissement et le mélange des huiles dans le système. Cela a conduit, dans le pire des cas, à un échec et à une destruction. Après un certain temps, les causes ont été identifiées et les problèmes éliminés. Les pilotes Saab XWD doivent néanmoins être régulièrement entretenus, les huiles utilisées sont soumises à un vieillissement.

L'amusement énorme rend le système aujourd'hui. Surtout si le différentiel à glissement limité électronique est à bord. Sur les routes sèches et sinueuses, la Saab est une ville dynamique. Et un 9-3 ou 9-5 XWD est difficile à battre sur la neige et la glace. Vous partez en voiture, avec un grand sourire aux lèvres, tous les VUS qui prétendent avoir un système à quatre roues motrices, mais qui sont en réalité des mélangeurs à dossier élevé. L’histoire, qui a commencé il ya de nombreuses années avec Saab-Sigge, a finalement pris fin.

Les pensées de 27 aussi "10 ans Saab XWD"

  • 11. Septembre 2018 à 10: 34 AM
    Permalink

    Donc, je dois repenser aux Journées XWD à Mayerhofen, c'était génial aussi.

  • 11. Septembre 2018 à 11: 50 AM
    Permalink

    Histoire intéressante!
    Merci pour cela - encore appris quelque chose! 🙂

    J'ai lu récemment quelque part que Haldex, synonyme de plusieurs autres marques, est utilisé.
    (aussi en partie avec Audi, ... et alors qu'une connaissance me raconte toujours quelque chose de la "supériorité et de la singularité" de la traction intégrale Audi) 😉

    Je remarque mon "tout-roue" en quelque sorte "rien".

    Je conduis mon "Drömbil" comme tous les Saabs avant; Mais jusqu'à présent, il n'y a jamais eu de sentiment d'incertitude ou de "frontière" avec elle.
    (Les courbes / allées serrent le bateau, en hiver il n'y a pas de problèmes, les accélérations sont bonnes et dans la vie de tous les jours, le quatre-roues semble aussi complètement inaperçu)

    Mais je voudrais renoncer à la transmission intégrale, probablement à l'avenir, mais à contrecœur. 😉

    5
    1
    • 11. Septembre 2018 à 12: 01 PM
      Permalink

      Audi construit Haldex dans les petits modèles compatibles avec le golf. Donc, A3, Q3 TT, etc ... Autrement, Audi s'appuie sur un autre système, basé sur un différentiel central et longitudinal et qui est à l'origine des modèles Quattro d'origine.

      • 11. Septembre 2018 à 12: 22 PM
        Permalink

        Tom.

        Ah, merci pour l'info!
        Il avait un TT - hihi!

  • 11. Septembre 2018 à 11: 56 AM
    Permalink

    Retour sur l'histoire de SAAB! S'il vous plaît plus!

  • 11. Septembre 2018 à 12: 58 PM
    Permalink

    Merci pour cet article intéressant! À quoi penses-tu si tu es intéressé par un 9-3x? Y a-t-il d'autres problèmes que l'entretien régulier de la boîte de vitesses? Un sceau échangé dans le cadre d'une action de service effectuée pourrait encore être clarifié. Mais le vieillissement dont on parle peut signifier tout. Y a-t-il des valeurs empiriques concernant la longévité?

  • 11. Septembre 2018 à 1: 00 PM
    Permalink

    Merci Tom, pour la grande "histoire de famille" de Trollhättan! 🙂
    Encore une facette plus intelligente ... et toujours aussi passionnante ...
    Cette dynamique doit être insensée, je n'ai pas encore eu de XWD dans mon cul. Dommage, car je ne connais aucun propriétaire de XWD dans ma région. 🙁

  • 11. Septembre 2018 à 1: 38 PM
    Permalink

    Super article.
    J'ai eu le 9-3 avec 280PS sans quatre roues motrices et maintenant un 9-5II avec 300PS et XWD. Alors, connaissez donc la comparaison directe. Lorsque la traction avant a atteint ses limites à certains moments et a été dépassée par les performances, la XWD n’est toujours pas ressentie. Même si vous n'en avez pas besoin tous les jours, je ne veux plus manquer le système XWD. Et les avantages en hiver sont évidents. En ce qui concerne la maintenance, tous les 30000km le Haldexöl et tous les 60000km le filtre avec. La bouteille 800ml coûte environ € 115 chez Saab et est suffisante pour le changement de 2, car vous ne parvenez à sortir 350ml du système.

  • 11. Septembre 2018 à 3: 56 PM
    Permalink

    J'avais raison dans la première courbe de mon nouveau puis 9-3 X avec la traction intégrale (il doit avoir été l'un des derniers) avec enthousiasme. Le 9-3 TTDI précédemment piloté avait souvent grondé "à l'avant des pieds". Malheureusement, l'unité Haldex est sortie à mi-parcours de la période de location de trois ans - apparemment, l'entretien requis n'était pas suffisant. Le différend ultérieur entre la société de crédit-bail et concession sur la question de savoir si le concessionnaire le coût de la réparation - après la 6.000 € - a dû supporter la garantie ne savait pas encore lorsque le contrat arrive à expiration, et la garantie est maintenant avec la société Saab est descendu. Après tout, la Saab a toujours été fiable, mais avec un enthousiasme réduit. Et avec les voitures de société conduites depuis, il n'y a pas vraiment de véritable enthousiasme. Après tout, la Golf Alltrack actuelle est basée conceptuellement sur le 9-3 X.

  • 11. Septembre 2018 à 4: 21 PM
    Permalink

    XWD J'apprécie vraiment (9-5NG, 2.8 gehirscht), à savoir l'hiver et l'été, mais malheureusement, le différentiel Haldex a été endommagé à 110.000 Km. S'exprime par des coups forts et des cafards ainsi qu'une perte de traction derrière. La réparation était assez chère. Km maintenant 170.000, sans aucun problème (fois 3 frappé sur Hoz).

  • 11. Septembre 2018 à 4: 46 PM
    Permalink

    Mon 9-3 X est, après environ 1,2 million km Saab, le meilleur Saab que j'ai jamais eu.
    Il a maintenant 206 tkm (dont je tm conduit 132 tkm) et toujours une nouvelle qualité de voiture.
    Le XWD lui permet de conduire comme sur des rails, surtout en hiver.
    Haldex a occasionnellement rencontré des problèmes de plumage, trois changements d'huile sur une courte distance ont résolu le problème, ce n'était pas un remplacement coûteux nécessaire.

    • 14. Septembre 2018 à 10: 51 AM
      Permalink

      super, merci pour le conseil ont le rumble et (à 135T Km) recherché pour le remplacement du Haldex - probibiere maintenant que puis enregistrez la me changer l'huile à nouveau !!!

      André Hschi, Davos

  • 11. Septembre 2018 à 6: 35 PM
    Permalink

    Oui, les journées XWD à Mayerhofen étaient déjà excellentes.
    Je suis maintenant passé à un 9-3x avec automatique, XWD et eLSD. Malgré le changement d'huile (à peu près tous les 50tkm) et le joint a été brisé à 130tkm la pompe hydraulique.
    Cependant, il montre en comparaison directe (avec mon ancien 9-3 SC traction avant) à une vitesse de rotation d'un club automobile la différence très bien. La prise en main avec XWD est vraiment géniale.
    Quand j'avais le temps parcouru une route de montagne escarpée couverte de neige, avait mon vieux 9-3 SC sans XWD aucune chance avec XWD aucun problème. Avec un sourire sur la montagne.
    Chaque jour, j'aime bien rouler sur l'un des rares 9-3x.

    • 11. Septembre 2018 à 8: 43 PM
      Permalink

      Je me souviens d'un retour à la maison sur la B303 de Marktredwitz l'allée Fichtelgebirgshalle, la neige 5 de la route: en bas d'une 3er BMW m'a passé par déjà schwänzelndem Heck, plus tard, il est à peine progressé et j'ai pu le dépasser dans la paix.

  • 11. Septembre 2018 à 9: 40 PM
    Permalink

    Excellent article. Mais il me rend aussi un peu triste ...

    10 ans XWD serait une fête plus agréable, si maintenant les salles d'exposition des concessionnaires SAAB seraient pleines de nouveaux modèles XWD. MON 2019. Ou si je possédais au moins un commutateur 9-5 SC XWD 2.0 volé dans la cour ...

    En parlant de traquer NG,
    En raison du manque d'alternatives, je cherche toujours la limousine et a récemment trouvé une offre (presque) adaptée. Sauf pour Hirsch et XWD, le commutateur (à part la berline) avait tout ce que mon coeur désire. Combi tail et XWD ne peuvent pas être réalisés si facilement. Je le savais déjà ...

    Ma déception a commencé lorsque la page de cerf pour la mise à niveau a été appelée "Non disponible sur votre marché".

    Est-il vraiment vrai qu'il n'y a pas de mise à niveau pour les commutateurs FWD (2.0 Petrol)? Est-ce que quelqu'un en sait plus ici?

    • 12. Septembre 2018 à 9: 41 AM
      Permalink

      N'est pas comme ça Si une version n'est pas affichée, cela facilite généralement l'appel de l'atelier Saab à Hirsch. Habituellement, il est très sympathique aidé.

      • 12. Septembre 2018 à 11: 26 AM
        Permalink

        Bon à savoir et correspond comme un coup de poing sur le prochain message qui parle d'un commutateur FWD stalked. Donc ça marche!

        Hirsch devrait parcourir sa propre base de données. Le MT6 était répertorié mais explicitement comme "non disponible sur votre marché". Et à côté de l'AT6 disponible. Ce n'est pas bien s'ils veulent vendre leur logiciel ...

  • 12. Septembre 2018 à 2: 30 PM
    Permalink

    Conduire un SAAB 93X 2,0 AWD (BJ 2010). Jusqu'à présent, un rêve. Mais le respect du système AWD nécessite son entretien régulier, puis il dure probablement de nombreuses années. Tous les 30 Tkm huile / filtres tous les 60 Tkm.
    Je viens de tout changer complètement (60 Tkm). pas bon marché, mais encore une fois calme et vous conduisez comme sur des rails. Super !! 220 PS a également besoin d'un peu plus de super, mais tout dans le cadre. Ahoy et salutations du nord.

    • 13. Septembre 2018 à 9: 58 PM
      Permalink

      Peut-on se demander ce qui ne veut pas dire bon marché?

      • 15. Septembre 2018 à 5: 33 PM
        Permalink

        Complet à propos de 450 Euro (y compris les coûts de main-d'œuvre). Salutations des aurores boréales

  • 13. Septembre 2018 à 8: 38 AM
    Permalink

    Comment puis-je réellement noter que le différentiel électronique à glissement limité est inclus?
    Comme notre 9-3 roue beaucoup, vous vous rendez compte seulement que le quatre roues motrices est le poids, mais sinon, vous pouvez profiter d'une de la grande traction en hiver.

    • 13. Septembre 2018 à 10: 10 AM
      Permalink

      Seulement en hiver?

      Dans mon SAAB FWD et une voiture à traction arrière ne peut pas et je dois dire que toute l'année que les deux concepts d'entraînement sont limités de différentes manières strictement pour amener chaque spectacle existant sur la route ...

      Je pense que l'AWD est un avantage toute l'année. En cas de doute déjà seul, parce que l'on grimace avec AWD toute discussion sur les avantages et les inconvénients des deux autres concepts de lecteur dans l'œuf ou retirez-en noblement.

  • 13. Septembre 2018 à 10: 51 PM
    Permalink

    Je me demande depuis quelque temps pourquoi ce n’est jamais le cas des convertibles 9 3 ou du diesel avec XWD? VLT. est-ce que quelqu'un connaît la raison ...?

    • 14. Septembre 2018 à 9: 34 AM
      Permalink

      À ma connaissance, il existe du diesel (9-3X et 9-5 NG) avec XWD.

      Lorsque convertible, je ne peux que spéculer sur le fait qu’il (en tant qu’amant amoureux ou en tant que reine des beaux jours) lors de l’introduction de XWD n’était probablement pas une priorité. Malheureusement, les XWD-SAAB n'ont été produits que quelques années et à une époque de baisse des ventes et de difficultés économiques ...

      Vous avez probablement eu d'autres soucis que de mettre un cabriolet XWD sur ses pieds? Je peux (Lifestyle breaks 9-3 et saloons exécutifs, puis tenter un lancement de 9-4X et 9-5 II SC) comprennent l'ensemble des priorités SAAB XWD bien.

      • 14. Septembre 2018 à 10: 20 AM
        Permalink

        9-3X est toujours diesel à traction avant. Le 9-5 NG vous avez raison. Des raisons techniques alléguées ont-elles empêché la XWD sur le 9-3 en combinaison avec le diesel? Ce qui ne me est pas connu Mais il se peut aussi qu'à Trollhättan, une fois de plus, la journée ne soit pas bonne.

        • 14. Septembre 2018 à 10: 49 AM
          Permalink

          "Le 9-3X est toujours un moteur diesel à traction avant."

          Encore une fois, quelque chose a appris. Merci! C'est désormais une pratique courante, même pour les "véhicules tout-terrain" en fonction du moteur, uniquement avec l'offre FWD. Même le Range Rover le fait, puisque le diesel 9-3X avec FWD est acceptable?
          Je m'attendrais différemment à SAAB de toute façon. Vous étiez différent Et généralement on disait que tu allais mieux ...

          "Avec le 9-5 NG, vous avez raison."
          Après tout, 50 pour cent. S'il y avait un SAAB-Abi, je serais passé. Avec 4,0 ...
          Le TTid 9-5 avec XWD était une voiture prometteuse. Je ne sais pas comment SAAB aurait émergé du scandale du diesel, mais en tant que SC, cela aurait été très bien et je voudrais être mon premier ...

  • 19. Septembre 2018 à 1: 24 PM
    Permalink

    Cela aurait été la voiture de mes rêves alors. Mais malheureusement, il n'était pas disponible en diesel ... (4W gabs uniquement pour l'essence)

Les commentaires sont fermés.