Paul. L'augmentation de la performance et le frisson

If're mise à niveau d'un 9-3 II dans un 9-5, il est la montée dans une autre catégorie de véhicule. C'est en septembre, la sortie des amis de Saab que la Saxe vient de terminer. J'ai apporté le 9-3 II en Saxe après avoir été à Francfort Feux de jour à LED avait reçu.

Centre de formation VW. Mais qui se soucie de VW, si vous pouvez conduire une Saab?

Pendant le voyage, j'étais plus ou moins enthousiaste à l'idée de conduire la 9-3 II, car elle a un diesel sous le capot. Et le diesel n'a jamais été mon truc. Mais maintenant, enfin, le changement. Bois de noyer, cuir foncé, magnifique! Le 9-5 respire le sérieux. Même à un âge légèrement plus avancé. Bienvenue à la maison…

Paul a des sensations fortes pour moi. Comme toujours…

Le voyage va en direction de Francfort / Main, d'abord sur de petites routes de campagne. Puis sur l'autoroute. Plusieurs kilomètres 100 sont devant moi, et après une journée diesel, je me réjouis de chacun d'entre eux. Mais Paul ne serait pas Paul s'il n'avait pas de frisson.

Déjà sur le chemin de l'autoroute, je remarque: quelque chose ne va pas. Le 9-5 ne fonctionne pas aussi bien et cultivé que d'habitude, plus un peu décalé, inharmonieux. Paul commence à se branler sur l'autoroute. Pas dramatique, mais palpable. Je regarde le système de navigation, je vois les kilomètres qui m'attendent ... les lignes d'inquiétude sur mon front se creusent. Dans mon esprit, je passe en revue tout ce qui a été renouvelé. Ou, la liste plus courte de ce qui n'a pas été remplacé. Il reste, comme seul élément, la cassette d'allumage. Elle ne ...?

Les kilomètres passent, la Saab est en fait une excellente voiture de tourisme. Il est très sérieux et en a assez de la rue. Les pneus 19 ″ renforcent l'impression. La climatisation est parfaite, les sièges sont super confortables. Quand l'obscurité tombe, ils le font H4 Lampes H7 une bonne lumière, l'éclairage du cockpit vert est très agréable.

Sans cette légère secousse subliminale, tout irait bien. Serons-nous bloqués? Quelque part en Saxe profonde ou en Thuringe. Au cours de ma vie, je ne suis resté coincé qu'avec une voiture. C'était il y a de nombreuses années - à l'époque avec mon MGB de 1972. Ce n'était pas à cause du roadster anglais, mais à cause de mon inexpérience. Et c'est une histoire différente d'une époque où les téléphones portables n'existaient pas.

Mais les kilomètres passent, Paul se précipite vers la Bavière, et Bamberg est presque à portée de main. L'optimiste en moi prend le dessus, un arrêt d'urgence Ralf Muckelbauer est mis au rebut, sur Schweinfurt et Würzburg il continue. En fin de compte, Paul et moi arrivons à la maison bien. Pendant ce temps détendu, mais aussi un peu impuissant.

L'impuissance augmente, parce que le bon vieux Saab avec la fin du tour fait aussi le saccage. Le reste de la saison, il court sans problèmes, s'avère également être un loadmaster, dans lequel vous pouvez ranger deux chaises en cuir antiques. Un wagon à haute utilité qui a plus de capacité de charge qu'un 9-3 II. Il conduit comme si rien ne s'était passé. Sans secousse, sans hochet, confortable. Grande maniabilité, comme une voiture moderne. Mais bon, la suspension est presque complètement nouvelle.

Hirsch mise à niveau de performance pour notre Saab?

Seul le tempérament laisse beaucoup à désirer. Le break 9-5 est lourd, et dans la comparaison directe à un Saab 9000 avec le même moteur assez lent. Mais Saab le voulait comme ça. Loin de la légèreté, loin de l'avant-garde d'une Saab 9000 que GM aurait dû détesté. Pour le 9-5 est tout simplement absolument digne de confiance, une petite Mercedes dans un sens positif. Cela se reflète dans la consommation. Les litres 10 sont en moyenne, mais pas beaucoup moins.

Un ami a récemment donné à son 9-5 un coup de pouce de performance de chevreuil. La berline est presque méconnaissable, elle est devenue agile et si typique de la stupidité turbo-saab. Paul irait bien aussi.

Seulement: Pour les fournitures de l'année modèle de Paul Cerf plus maintenant. Peut-être, si nous obtenons à nouveau un budget pour 2018, seriez-vous persuadé à Ruckstuhl et donnerait un bon remède au bon break? Au moins, je vais essayer.

Même si Mark et moi n'avons pu réaliser qu'une fraction de ce que nous avions prévu avec le Projektsaab en 2017, force est de constater que l'ancien break est devenu une voiture attractive grâce à de nombreux assistants. Avec quelques défauts mineurs. Comme le SID, qui ne montre aucune erreur de pixel par temps froid. Ou le pommeau de vitesse, qui n'est plus vraiment sympa.

Le Saab passe les prochains mois dans le hangar. Pour la première fois depuis de nombreuses années, il est autorisé à hiberner au sec. Il le mérite. J'ai le temps de faire quelques petites choses. Et en 2018, nous recherchons un nouveau propriétaire pour lui et reversons les bénéfices à une bonne cause.

11 commentaires sur “Paul. L'augmentation de la performance et le frisson »

  • Mais conduire avec un SAAB à la formation VW a quelque chose. Les regards interrogateurs des autres pierres d'entraînement étaient géniaux !!

  • Je connais ce genre de frisson. En novembre 2014, la canne de mon 9-5 (à Bamberg, d'ailleurs) a été réparée. Après cela, le Trionic était un peu confus. Il s'est probablement étalonné, mais au départ, le régime moteur a chuté si loin au ralenti que le moteur est passé en mode d'urgence. Il n'est pas sorti, mais entre Frankfurter Kreuz et Rüsselsheim, mes nerfs étaient aussi très chatouillés ...

    Deux redémarrages plus tard la course a ensuite été cultivée à nouveau comme toujours.

  • En plus de leur poids, les 9-5 et 9-3 étaient également moins agiles car le Trionic7 était configuré différemment du Trionic5. La livraison de puissance (perçue) des véhicules T7 était un peu plus "compatible avec la masse". Sur le papier, le 9-5 Aero était plus rapide à 100 km / h que le 9k Aero, mais il semblait beaucoup plus rapide avec le 9k. Ne serait-ce que parce que le couple maximum est appliqué plus tôt avec le 9k.

  • Salut Tom,

    un très beau et excellent rapport - nous avons également un 9-5 avec le même moteur de 2000. Et oui, notre 9000 de 1997 est beaucoup plus agile - comment voulez-vous dire que "Saab le voulait comme ça à l'époque" ?

    Notre 9-5 a des phares H7 - le 9000 H1 l'ancien 900 H4 et notre 9-3 cabriolet de 2009 Xenon?

    Y a-t-il aussi un phare H9 pour le 5-4?

    Merci pour vos commentaires

    GLG Michael

    • Bien sûr, il a H7. Veuillez excuser l'oubli. Alors que Saab s'est appuyé sur une construction légère innovante dans le 9000, le 9-5 est devenu plus lourd et plus conventionnel. Il était, il ne faut pas oublier, le premier véhicule reconstruit pendant l'ère GM. Les priorités ont été (données par GM) simplement les autres.

  • Salut Tom.
    Encore une fois une contribution très excitante et formidable. Surtout la légende au début !

    Astuce à cause du diable de pixel, sortez le Sid et sortez le circuit imprimé. Ne sont que des vis et des connecteurs.
    Chauffez ensuite chaque joint de soudure avec un petit fer à souder. Ce sont juste des joints de soudure à froid qui font disparaître les pixels. La soudure doit seulement être chauffée au point où elle est reformée moléculairement et l'électricité circule à nouveau.
    J'ai même lu qu'un fer à repasser devrait suffire.
    En tout cas, c'est moins cher que d'acheter un nouveau. Juste faire un travail d'une demi-heure.

    Est-ce que c'est avec mon succès.
    Et hier, grâce à l'éclairage de la radio.

    Voitures anciennes Yippi ya ya, yippi yippi yeh!

    VG Eric

  • Cassette d'allumage? n'est-il pas cassé tout d'un coup et sans préavis? Juste un échec soudain, c'est comme ça avec moi. Et la voiture a bien sûr été laissée Les anges jaunes suisses, TCS, m'ont aidé très vite et au top. Quand je lui ai parlé de l'échec savait la bonne chose et a apporté un détonateur avec!

    • Les cartouches d'allumage peuvent également mourir "en rampant". Les secousses décrites peuvent être un symptôme, par exemple.

      Quel était le profil de conduite ou la vitesse de conduite ? 10,2L/100km selon BC me semble un peu élevé. Dans mon cerf (220PS) 9-5 avec machine automatique à 4 vitesses il y avait toujours un 8 devant la virgule décimale, en CH aussi un 7, mais je conduisais habituellement « français » (130km/h) jusqu'à 140km/h .

      • Je pense qu'il y a eu pas mal de consommation de carburant sur les courts-courriers, puis 180 fois sur l'autoroute, c'est là que le poids et les faibles performances sont perceptibles. Un "cerf" conduit avec plus de confiance et pas aussi souvent à la limite de puissance que le moteur de 150 ch. Dans les jours qui ont suivi, avec l'autoroute, la consommation a baissé.

        @ Hans S. = Le diagnostic est bien sûr la méthode d'exclusion pure. Le moteur a été révisé, le turbo est nouveau. Avec tous les tuyaux, nous devrions maintenant avoir terminé. J'espère

    • J'avais des bobines d'allumage mais tout à coup j'ai eu une secousse quand le gaz était sur l'autoroute, éteint, rien de plus, a conduit environ 150 km à la maison sans rien, deux jours plus tard en restant immobile et a conduit 10 km jusqu'à l'atelier suivant ... puis j'ai eu des bougies et Le rinçage remplace ...

      Pour le pommeau de vitesse et l'erreur de pixel, je regarderais les proxyparts pour voir s'ils ont quelque chose ...

  • Une fois que vous êtes laissé traîner, vous pouvez toujours et très sensible écouter votre 9-5.
    Chaque fois que vous démarrez la climatisation en vous tenant au feu rouge, vous pensez à la première panne de la cassette d'allumage. ??

    Et puis il ronronne sur les routes de campagne et tout est comme il se doit.

    L'augmentation des performances serait assez agréable ici, Schaltknauf se désintègre lentement depuis l'été.

    Salutations Andreas

Les commentaires sont fermés.