Un de 400. Saab 900 Cabriolet 1986 est à la recherche d'acheteurs.

En 1983, la Saab 900 Cabriolet était la grande star de l'IAA. Un test minutieux, car la direction avait un certain nombre de réserves sur l'inclusion d'une Saab ouverte dans le programme. Mais la réaction du public est encourageante et en avril 1984, le feu vert est donné à la production.

Saab 900 Cabriolet MY 1986. Image: Saab Automobile AB

La construction de la première Saab ouverte depuis le Sonnet I devrait avoir lieu en Finlande. Le Saab 900 CD / Finlandia y a déjà été produit. Mais il devrait prendre jusqu'à l'année 1986, jusqu'à ce que finalement le 900 Cabriolet a enlevé les bandes.

La première année de modèle comprenait seulement des pièces 400, et toutes sont allées en Amérique du Nord pour l'exportation. La production annuelle pour l'année suivante était des unités 2.500. 2.000 est allé aux États-Unis, avec la pièce 500 le reste du monde devait être satisfait. Qui a signé 1987 chez le concessionnaire Saab pour un 900 Cabriolet en automne, a dû être patient avec la livraison jusqu'à l'année 1989.

Saab 900 Cabriolet. Délai de livraison supérieur à 2 années.

Des temps fous. Le cabriolet était initialement seulement dans les plus petites doses pour les clients. La Saab ouverte et ses successeurs devraient marquer le succès de la marque Saab pour les années à venir. Cela aurait failli arriver, si un certain Robert (Bob) J. Sinclair n'avait persisté avec persévérance dans la gestion. Mais c'est une histoire différente.

L'un des cabriolets 400 1986 Saab est maintenant disponible aux États-Unis Vente, Son état est loin de la vieille beauté. La Saab a besoin de beaucoup de travail, mais ça en vaut la peine juste à cause de son extrême rareté. Appelé 2.000,00 dollars américains, ce qui ne devrait pas être trop pour une base de restauration. Lors de la reconstruction, la valeur sera plusieurs fois plus élevée.

L'emplacement est Denver, le contact devrait être possible à travers la page d'annonce locale. Peut-être que quelqu'un apporte cette pièce unique de l'histoire de Saab à la patrie européenne?

7 commentaires sur “Un de 400. Saab 900 Cabriolet 1986 est à la recherche d'acheteurs. »

  • vide

    Il y a très peu de coups parce que seulement quelques-uns ont été construits et la plupart d'entre eux ont disparu aux États-Unis. Bien sûr, personne ne l'a dans son profil de recherche quand il pense à des convertibles. Une bonne restauration mais je trouve intéressant et vaut quelque part entre 20 et 30k.

  • vide

    2000 était aussi mon prix de revient ... mais c'était il y a presque 5 ans. Après cela, une année de déménagement avec joie et depuis lors uniquement avec des besoins d'investissement dans le garage. Voudrait le remettre sur la route, simplement parce qu'il y en a si peu et que l'histoire du Steilschnauzer en particulier est à peine connue. Mais d'autres choses ont plus de priorité en ce moment.
    Concernant le post ci-dessus: je doute que la valeur soit «plusieurs fois plus élevée» après une restauration. Oui, certainement plus précieux qu'avant, mais pas autant qu'un bon Schnauzer CV en pente dans le même état / équipement. Les Steilis ne sont pas si populaires, moins connus et ils semblent à beaucoup de pilotes CV plus «désuets» en raison de leur façade Steili. Vendre un CV Steili me semble très difficile, il n'y a qu'un très petit marché pour cela. La valeur susmentionnée est alors plutôt de nature idéale, mais ne peut être convertie en valeurs monétaires.

    • vide

      Salut André,
      Mon expérience coïncide avec la vôtre. Le grade Schnauzercabrios que j'ai vu ces dernières années étaient tous offerts à des prix relativement justes et vendus très lentement (ou pas du tout). Les voitures sont rares et c'est tout. J'ai déjà eu une de ces convertibles, achetée aux USA. Malheureusement, la voiture était bien pire que ce qui est décrit, ce qui est un problème de base pour les véhicules américains (ça n'arrête pas SAAB malheureusement arrêté). Les Américains peuvent et doivent conduire leur voiture, tant qu'ils ne s'effondrent pas d'eux-mêmes et que les Américains le font aussi. Et je n'achèterais jamais une voiture 30 année inaperçue, vous avez besoin de gens locaux. Je connais aussi des contre-exemples où quelqu'un a tiré sur une très bonne voiture pour une somme d'argent plutôt faible, mais avec le risque dit.
      Par conséquent, je pense que quelqu'un qui recueille des SAAB rares et a un peu d'argent peut acheter une telle convertible pour deux mille dollars, je ne vois aucun potentiel dans ces voitures.

      • vide

        Bonjour la famille,
        merci pour votre "confirmation" 🙂
        Heureusement, j'ai eu quelqu'un aux États-Unis, qui a regardé la voiture et l'a trouvé intéressant d'acheter. Sinon, je n'aurais pas fait ça. Mais encore, honnêtement, je dois avouer qu'à mon arrivée à D j'étais un peu déçu de la situation. Étain substance tout à fait correct, mais la peinture et l'intérieur presque complètement douteux. Eh bien, est dans les photos juste mal documentées (à cette époque n'était pas aussi en vogue avec des photos FullHD, etc.). Il reste tellement à faire.
        @Bajuware: Je trouve que 20k est très, très optimiste. Les derniers (non restaurés, mais toujours en bon état) ne sont même pas partis pour 1/3. Si pas du tout ... Comme déjà mentionné: avec leur façade «rustique», ils ne rentrent pas dans la grille de recherche d'un cabriolet élégant. La conversion aux phares européens le rend un peu meilleur, mais reste assez "angulaire" 🙂

  • vide

    Après tout, la voiture a déjà eu un nouveau siège conducteur

  • vide

    Difficile à comprendre aujourd'hui,

    que quelqu'un de la direction aurait dû avoir des réserves sur la production de SAABriolets. Les 900 sont cultes et la ligne de coupés est prédestinée aux cabriolets ...

    Le 9-3 II n'atteint vraiment sa forme supérieure en tant que cabriolet. Loin d'être aussi pratique que le break, mais certainement la variante la plus parfaite. Pas étonnant, il n'y avait plus de coupé ...

    • vide

      ... donc le cabriolet n'était possible que sur la base de la berline souvent impopulaire. Le Combi-Coupé traditionnel n'a même pas commencé à avoir ce qu'il faut pour servir de base à un cabriolet. Mais peu importe comment: le cabriolet 901 est un design vraiment ingénieux - intemporel et durable. Mais le design intemporel et presque élégant est plus susceptible de sortir dans les dernières années de la construction. Un cabriolet de 1986 avec une façade US Steili est certes une rareté et une valeur de collection, mais au moins n'active pas le réflexe de vouloir avoir dans le groupe cabriolet. Dans le cas d'une CC ou d'une berline, c'est certainement différent. Peut-être que grâce à cet article, vous trouverez quelqu'un qui aime autant le cabriolet et le construit sans tenir compte de la valeur de revente possible. Il y a assez de «fous» positifs dans le monde Saab ...

Les commentaires sont fermés.