Une histoire de Saab Toppola

Lorsque nous étions à une réunion SAAB à Huy, Belgique, en 2007, nous avons vu 2 SAAB avec une structure Toppola. Ensuite, nous avons pensé que quelque chose comme ça serait tout à fait pratique. Mais comme une caravane était prête, nous n'y avons plus pensé. C'est bien qu'il y ait une telle chose, mais nous n'en avons pas besoin ... C'était notre pensée.

Toppola avec tente

Après de nombreuses années et de nombreuses vacances en caravane, nous avons décidé de la mettre sur un emplacement saisonnier et de «nous installer». Mais comme nous allons au Nürburgring une fois par an, nous devons démonter la caravane, la récupérer, nous rendre sur le ring et la ramener et la reconstruire.

Puis Peter Braun s'est procuré un Toppola à un prix raisonnable. Son reportage, ses photos et ses nombreuses conversations nous ont incités à rester à l'affût. Ce serait pratique pour les quelques jours sur le ring et nous n'aurions pas autant de soucis avec la caravane ...

Grâce aux conseils et à notre propre recherche, nous avons trouvé ce que nous cherchions en Hollande.

Des courriers et des appels téléphoniques (l'appel téléphonique décisif le matin du Rallye des Trolls à Geisa) dans le but d'arranger un rendez-vous avaient été faits. L'argent et la plaque d'immatriculation rouge nous inquiètent, nous avons commencé samedi matin en direction de Rotterdam.

Après avoir traversé quelques zones industrielles, nous avons atteint une rue très contemplative où se dressent de jolies maisons familiales. Nous avons été chaleureusement accueillis, avec un délicieux Kopje Koffie et des biscuits. Après de longues discussions sur SAAB, Toppola, etc., nous avons commencé dans un Daimler (!) Dans une zone commerciale, nous avons atteint après 15 minutes en voiture.

Il y avait notre rêve dans un garage loué devant un 900 I Cabriolet.

Après le déploiement et l'évaluation, ils ont accepté et les clés ont changé de mains. Maintenant, nous devions y retourner parce que nous n'avions pas pris les plaques d'immatriculation. Alors seulement, nous pourrions avec le nouveau Toppola aller à la maison pour inviter le hayon parce qu'ils ne rentrent pas dans la combinaison 9-3.

Après le paiement, de plus petites discussions et une soupe savoureuse, il était de retour contre l'horloge 19 sur le chemin du retour. Le moteur ronronne comme le premier jour, la transmission se déplace proprement et grâce au soufflet pneumatique dans les ressorts de la SAAB super sur la route. Vous remarquez à peine la structure.

De nombreux pilotes ont dépassé, freiné et ont donné un coup de pouce ou même pris des photos ...

Le lendemain, nous avons amené la voiture à notre atelier et il y a eu la désillusion. La structure est excellente, de nombreuses questions ont été posées, également en ce qui concerne l'homologation et la technologie, mais la voiture ...

Nous avons connu beaucoup de défauts, les coins de rouille typique SAAB attendent: toutes les portes à la fois par seuil à l'arc de la roue arrière, ailes avant et quelques points mineurs, y compris une place sur le pilier est rouillées au-delà de la rédemption.

La réparation ferait exploser tout cadre raisonnable, donc le rêve avec le Toppola de conduire au Nürburgring a éclaté pour le moment.

C'était encore différent. nous avons eu une voiture équivalente avec moins de rouille à court préavis. On a ensuite reconstruit dans l'atelier, de nouveaux échappement, les freins arrière, armature de suspension pneumatique et la douille pour l'alimentation et l'allumage de Toppola a été reconstruit.

Ensuite, dans l'atelier avec l'ascenseur, nous avons mis la construction d'une voiture à l'autre. Cela a pris une heure avec beaucoup de repos et de narration. Puis Andi Mondays a fait l'intérieur. Ensuite, nous avons testé si notre tente d'hiver pouvait tenir sur la caravane et quelle chance, elle correspond. Ainsi, rien ne faisait obstacle au départ jeudi au Nürburgring.

Merci à Hans et Ando pour leur histoire de Saab! Avez-vous aussi quelque chose à dire sur Saab?

L'histoire d'un voyage de vacances inoubliable, une restauration? Le premier contact avec la marque culte de Trollhättan ou tout simplement pourquoi Saab appartient à la vie automobile.
Quoi que ce soit, écrivez-nous. Nous attendons avec impatience!

Réflexions 9 sur “Une histoire de Saab Toppola »

  • Malheureusement, notre poêle Optimus ne fonctionne plus et un wallas est trop cher. Alternativement, nous pensons actuellement à un poêle à pétrole ...

  • La classe est aussi le poêle au kérosène Optimus, c'est aussi un vétéran suédois. J'en ai eu un dans mon dernier bateau. Je l'ai fait réviser à l'entreprise Weihmeister près de Landungsbrücken à Hambourg. Quand j'ai vendu le bateau, il avait 28 ans et fonctionnait bien (tout comme le bateau danois).

  • Très beau, atout culturel rare. Les toppolas sont géniales!

  • Guten Morgen,
    Excellent rapport ... .. Les pièces sont tellement CLASSE
    Salutations à l'Opladener 9-3, d'Opladen✌ …… C'est moi qui ai sauté devant ta voiture aux feux de signalisation
    Bonne semaine à tous ...

    • Bonjour Guido,
      Nous sommes ceux qui ont siégé au Saab. Malheureusement, la phase rouge était trop courte. Si le temps est encore meilleur, nous repartirons avec la Toppola, également à Opladen. Que fait votre 900er?
      Venez vendredi prochain pour une réunion détendue des amis de Saab Kerpen (voir page d'accueil).
      A bientôt au feu.

      @ Hans et Andreas
      Merci pour le super rapport

      Cordialement et bon week-end
      Bruno & Ute (Toppola n ° 3)

      • Bonjour à vous deux ... Le cabriolet sera de retour sur la route en mars 😉
        Vendredi j'étais malheureusement sur la route. Quand allez-vous vous rencontrer la prochaine fois?
        Alors j'aimerais venir ...
        Un gentil WE et meilleures salutations
        G.

        • Bonjour Guido,
          Les réunions sont toujours sur chaque 1. Vendredi dans le mois à la place, donc encore au 3. Mars.
          Nous avons encore déménagé notre Toppola samedi dernier, après les vacances d'hiver.
          Profitez de la chaleur, pas les jours de tempête.
          Bon week-end
          Toppola Non 3

  • Une telle Toppola est déjà une bonne chose. Ont seulement vu un live à la session Saab Slovaquie 2016 et a été fasciné par la partie. Grand eye-catcher partout. Savez-vous réellement combien il y en a, ou si vous pouviez copier quelque chose comme ça?

  • Juchuu, je connais bien ce Toppola! Merveilleusement préservé et très joliment développé.

    De mon point de vue, Toppola est toujours génial. L'année dernière, j'ai acquis une Toppola très bien conservée de la même génération que celle présentée ici (construite en 1984 avec des aménagements intérieurs en bois). Il s'agit du 900 rouge (au milieu) sur la photo du bas, qui a une plaque d'immatriculation allemande pendant longtemps et qui s'est réveillé d'hibernation hier (!). Acheté à l'inventeur Peter Malmberg à Landskrona, Suède… une histoire d'aventure très personnelle, pour laquelle j'ai aussi de superbes photos. Peut-être que je les écrirai bientôt ici aussi?

    Meilleures salutations de Toppolaner à Toppolander à Mönchengladbach!

Les commentaires sont fermés.