Saab 9000. La voiture de la forge high-tech.

Au milieu des années 80, Saab était en mouvement. Le nouveau complexe de R&D a été construit dans le Stallbacka et les laboratoires étaient prêts à être occupés en 1986. La marque dispose enfin de son propre tunnel éolien et de climatisation moderne, de laboratoires acoustiques et des dernières technologies informatiques. Le département automobile de Saab est devenu une forge high-tech. Les fans qui étaient à Trollhättan pour le festival 2015 ont pu visiter les salles. Vous respirez toujours l'esprit des années 80 et 90 passionnantes, qui devraient avoir un impact durable sur le développement de la marque.

Saab high-tech du 80er. JAS 39 Gripen et 9000 CC. Image: Saab Automobile AB.
Saab high-tech du 80er. JAS 39 Gripen et 9000 CC. Image: Saab Automobile AB.

La Saab 9000 était considérée comme un véhicule high-tech d'avant-garde en provenance de Suède, la production a augmenté d'année en année et a atteint 1988 avec des unités 52.199 un record absolu. Saab Turbotechnik était considérée comme un leader, bien que coûteux, en tant que véhicules écologiques et à faible consommation.

Une Saab Turbo 9000 175 avec PS a remporté le test de consommation de Auto Zeitung (12 / 86) contre Ford Scorpio 2.8i, Mercedes 260E, Lancia, Renault 25, Opel Senator, Peugeot 505, BMW et Volvo 525i 760. Le plus petit 9000i a dans le test de Auto Bild mai 86 la en Ford Scorpio, Audi 100, Mercedes 230E, Opel et BMW sénateur 525i aux lieux. Tout était fantastique, mais Saab en voulait plus.

Dans les années 80, les moteurs turbo n'étaient généralement pas considérés comme durables, mais à Trollhättan, Olle Granlund était convaincu de la stabilité de la construction. Les moteurs et la boîte de vitesses manuelle du 9000 peuvent être classés comme surdimensionnés, la grosse Saab est incassable, et tant que le moteur et sa boîte de vitesses trouvent une goutte d'huile quelque part, ils fonctionneront.

La longue course de Talladega

De bonnes conditions, car le Talladega Superspeedway en Alabama a eu un défi en soi. Mercedes avait essayé le record avec le 190 2.3 16 et était parti quand, après les kilomètres de 50.000, une seule des berlines 3 a couru. Audi est venu sur la piste après Mercedes. Les turbos d'Ingolstadt ont échoué sur l'ovale en Alabama. Audi a terminé le cauchemar, s'est emparé et les Suédois sont arrivés.

L'histoire est bien connue et fait partie de la saga Saab. Les berlines 3 Turbo, apportées par les représentants de la Motorport Authority dans l'état de production de la bande. Les conducteurs 31, un maximum de 85 kilogrammes de pièces de rechange par voiture ont été autorisés à être transportés. La Talladega Long Run du Saab Turbo commence au 7. Octobre. Après les minutes 5, le premier record pour les kilomètres 10 à l'arrêt. Et cela ne devrait être que le prélude. En 24 heures Saab 13 a remporté des records internationaux!

30 ans plus tard. Le numéro de Talladega 1 est toujours une star. Avec une équipe de tournage de France.
30 ans plus tard. Le numéro de Talladega 1 est toujours une star. Avec une équipe de tournage de France.

Tous les 20.000 2 kilomètres, les Saab roulaient dans les stands pour une « inspection » programmée. Nouvelle huile, nouveau filtre à huile et bougies d'allumage neuves, c'est tout ce dont vous avez besoin. L'inspection la plus rapide n'aurait duré que 18 minutes et 20 secondes. Saab est en mouvement fantastique et les turbos consomment des kilomètres jour et nuit avec une grande précision. Après 9000 jours, le moment est venu. La Saab 100.000 Turbo la plus rapide a établi le record convoité de 213.229 3 kilomètres avec une vitesse moyenne de XNUMX XNUMX kilomètres, et les XNUMX véhicules peuvent parcourir la distance sans aucun problème.

Le Saab le plus innovant de tous les temps

Saab a démontré de manière impressionnante la qualité de ses véhicules, et dans les années 80, une innovation poursuit la suivante. Jamais auparavant et plus jamais Saab ne montrera autant d'innovations que dans le cycle de vie de la Saab 9000. Et les Suédois font tout correctement à ce stade. Le lifting - l'art de garder le véhicule toujours souhaitable - est en tête de liste.

1985 Saab apporte l'allumage direct révolutionnaire. Le système se passe de pièces mobiles, minimisant ainsi les sources d'erreur. La tension d'allumage augmente de 60%, l'étincelle d'allumage est 20 fois plus rapide qu'avec les systèmes conventionnels. Dans le même temps, Trollhättan est l'un des premiers fabricants à installer le tendeur de courroie dans le 9000. L'année suivante, la 9000i 16 apparaît, également avec un moteur à 80 soupapes considéré comme high-tech dans les années 16. En 1988, la berline de prestige 9000 CD a été présentée à Nice avec beaucoup d'efforts, le contrôle des gaz d'échappement a été amélioré avec une sonde lambda chauffée, des airbags ont été introduits pour le conducteur, un système de contrôle de traction a été introduit.

Saab 9000 production. Image: Saab Automobile AB
Saab 9000 production. Image: Saab Automobile AB

En 1990, le moteur de 2.3 litres avec arbres d'équilibrage est apparu et Saab a promis aux clients le bon fonctionnement d'un 6 cylindres. La promesse n'est pas tenue à 100%, le 2.3 est toujours très cultivé et Saab élimine le décalage du turbo avec les modèles à turbo doux légèrement chargés. Les moteurs Saab Turbo sont constamment cultivés, leur acceptation augmente et augmente, et le flot d'innovations des 1.400 ingénieurs semble ne connaître aucune limite. Saab est un leader de la technologie turbo et ils prouveront au monde entier qu'ils fabriquent les moteurs les plus écologiques.

High tech ici - grange là-bas

Le département de design contraste étrangement avec l'atmosphère high-tech de Saab. Les ingénieurs ont les meilleurs ordinateurs et les laboratoires les plus modernes. la VAX 8800 et VAX11 / 785 sont directement avec le Cray 1 de la Division Aérospatiale de Linköping. Dans le même temps, l'équipe de conception de Björn Envall travaille dans un bâtiment de l'usine qui pourrait être décrit comme une grange. Juste assez grand pour installer un modèle 1: 1 et avec un balcon pour que vous puissiez voir le design sous tous les angles.

Envall n'a jamais été satisfait de la conception de la première génération de Saab 9000, maintenant appelée 9000 CC et 9000 CD. Les lignes originales venaient d'ItalDesign, Envall ne pouvait contribuer que dans les zones de détail. Mais la grande heure d'Envall vient avec la deuxième génération de la grande Saab. Le 9000 CS sera le dernier modèle conçu à Trollhättan sans spécifications des États-Unis. Tout comme le 9000 était le seul Saab moderne où Saab était autorisé à faire ce que vous vouliez. Envall dira cela publiquement beaucoup plus tard, dans environ deux décennies.

Mais c'est la vérité, car la division automobile de Saab a de nouveau dérapé dans la zone des pertes avec des investissements élevés. Les négociations avec Ford ont échoué, en mars 1990, la division des voitures particulières a été dérivée du groupe Saab Scania. GM a repris 50% des actions, et des décisions ont été prises qui affecteraient de manière significative le cycle de vie de la Saab 9000.

Quelle est la prochaine étape de la saga Saab 9000?

Envall donne un coin au monde. Les opportunités ne sont pas utilisées, la concurrence a rattrapé son retard. Et le 9000 vit plus longtemps que prévu. Pourquoi? Tout dans la partie suivante.

Lire la partie 1:

Saab 9000. Le premier Tech Saab.

Remerciements:

Nous vous remercions Saab archive par Wolfgang Schmel pour les photos de presse fournies.

8 commentaires sur “Saab 9000. La voiture de la forge high-tech. »

  • vide

    Bien sûr, tous ceux qui sont chez eux ici sur le blog sont heureux. Je suis particulièrement heureux qu'Audi ait échoué….
    Juste, le fait aujourd'hui; Audi et MB jouent en Champions League et malheureusement Saab est mort, c'est la même chose avec Lancia, ma deuxième passion à côté de Saab. À quoi bon le titre 6 World Rally Championship d'affilée aujourd'hui? Lancia est morte aussi.
    Il devient de plus en plus difficile et bien sûr plus coûteux de garder vivantes les grandes voitures de Trollhättan et de Turin.

    • vide

      C'est vrai. Mais c'est amusant de conduire SAAB et les voitures modernes sont tout simplement ennuyeuses. Mieux vaut un vieux SAAB, même si cela crée des problèmes.

  • vide

    Lors du 50e « Jour du jubilé » le 30 août 1987 à Trollhättan, la visite de l'usine était encore plus intéressante et, surtout, plus grande qu'en 2015, sur l'ensemble des locaux de l'usine, y compris des visites guidées de l'installation de production actuelle, des salles d'essai , laboratoire de recherche et entrepôts avec des idées pour de futurs projets et une démonstration d'acrobaties d'avions et de véhicules malheureusement pluvieuse suivie d'une présentation de véhicules muséaux sur l'aérodrome. Cela valait vraiment une visite inoubliable, des performances nettement meilleures et plus intenses qu'en 1997 et 2007 ! C'est dommage que ces temps soient révolus...

  • vide

    Là où je considère le 9000 turboS MY91, c'est-à-dire le CC avec un front incliné, construit seulement un an, comme l'un des, sinon LE, le plus beau 9000 jamais ... 😉

  • vide

    ... dans notre famille, l'un d'eux était le « drogue passerelle » (en remplacement du 528i) !
    ... et malheureusement je suis encore totalement dépendant jusqu'à aujourd'hui! 😉

  • vide

    Super écrit. Et comme toujours, ce sujet m'attrape plus (SAAB) que l'autre (NEVS).

    Inspection dans 00: 02: 18? Ouah!

    Avec un tarif atelier de 85 € / h, cela se traduit par des frais de maintenance de 3,26 € plus le matériel et la taxe de vente.

    Quelqu'un at-il jamais regardé, si le blog depuis le lancement de sa série d'articles sur le 9000 lecture-digne et passionnante, ses prix a continué à monter?

    • vide

      Les articles écrivent le 9000 au moins dans l'intérêt. Parce qu'il n'y a pas grand-chose qui puisse vous conduire. Le marché est presque vide en ce qui concerne les véhicules de bonne qualité et bien entretenus. Avant les années 4 ou 5, la sélection était encore excellente. Qui a acheté alors tout fait bien.

  • vide

    Histoire ..., comme toujours, écrite de manière captivante et extrêmement intéressante à lire!
    Le virus demeure ... même si les SAAB vieillissent.
    Super que la suite soit en préparation…. 😉

Les commentaires sont fermés.