Week-end Saab à Hambourg

C'est ensoleillé, sec, meilleur turbo-météo. L’autoroute nord est très fréquentée et empêche l’Aero de voler. Donc, cela va avec le régulateur de vitesse allumé, certainement pas adaptatif, avec 140 km / h constant en direction de la ville hanséatique. La Saab tourne veloutée aux alentours des révolutions 3.000, derrière Hanovre puis attend le premier embouteillage.

1. Réunion de Hambourg Saab, Brandshof.
1. Réunion de Hambourg Saab, Brandshof.

Pourquoi n'est pas clair, mais l'Autobahn est une aventure en soi ce vendredi. Deux SUV compacts se détruisent mutuellement les pare-chocs en plastique au milieu d'un embouteillage, un Rover 75 quitte le service sur la voie la plus à gauche. L'enthousiasme du conducteur du rover et des autres usagers de la route est modéré - tout comme la sympathie. L'homme doit déplacer son épave vers le bord de la route à la main. À un moment donné, tout se dissout, Hambourg apparaît. Le voyage retenu est récompensé. Une consommation de 8.5 litres aux 100 kilomètres fait sensation pour une berline Saab de 15 ans avec automatique à 4 rapports, les autoroutes complètes n'ont pas que des mauvais côtés.

Hambourg est complet, complet! 1,6 million de visiteurs à l'anniversaire du port! Je gare la Saab dans une gare surélevée et continue dans les transports en commun. Dans l'Hafencity, je rencontre Mark et sa famille, plus tard, nous nous installons confortablement dans un restaurant et profitons du beau temps. Autour de nous, la vie automobile fait rage. Extrêmement nombreux, très coûteux. Plus de cabriolets Bentley que de Dacias, beaucoup de mélanges AMG, BMW M, S et RS d'Ingolstadt. Vous n'avez même pas besoin de parler de Porsche. Ils semblent être la Volkswagen de la Hafencity. Si vous avez le changement nécessaire, vous trouverez difficile d'atteindre l'individualité avec les automobiles. Au moins à Hambourg.

Vous avez besoin de quelque chose de spécial pour vous faire remarquer. Un DeLorean qui n'est plus individuel au plus tard quand soudain deux exemplaires se trouvent côte à côte. Ou une Isdera. Cela reste unique tout le week-end. Et Saab? La densité de Saab dans la ville hanséatique est élevée. Mais il a sensiblement diminué, et si vous regardez de plus près, vous pouvez voir qu'au moins la moitié de tous les Saab ont leurs bonnes années derrière eux et disparaîtront bientôt.

Le fait qu'il y ait de moins en moins de véhicules n'est pas perceptible le jour suivant. Nous sommes déjà contre l'horloge 10.00 à la station essence historique de Brandshof, la construction est toujours en cours, mais les premiers véhicules sont déjà sur place. Tout au long de la journée, plus de 50 Saab classiques se dirigent vers la station-service. Sans compter la quantité de 900 II, 9-3 I et Turbo X qui doivent se garer à l'extérieur de la porte. Ceux-ci auraient probablement été 100 Saabs. Parfois 5 ou 6 9-3 je suis garé en ligne sur la rue, mon 2001er Aero au milieu de celui-ci.

La 1ère réunion Saab à Hambourg était une tentative, donc les organisateurs me l'ont fait savoir. Un test pour savoir si quelque chose comme ça est accepté dans la ville et ses environs. Le résultat: ça le sera, beaucoup! Et pas seulement dans les environs, mais bien au-delà. Les Suédois et les Néerlandais ont probablement eu le plus long voyage. Le potentiel est inexploité et une répétition est prévue pour l'année prochaine. Avec un petit programme, des places ombragées, peut-être plus de gastronomie. Ce serait bien, mais j'ai déjà aimé la première représentation. Merci des blogueurs pour leur hospitalité, leurs bonnes conversations et beaucoup d'engagement de Saab!

En fin d'après-midi je quitte Hambourg. Les autoroutes sont pleines, le régulateur de vitesse est à nouveau utilisé. Alors qu'il est à l'aise en direction de Hanovre, je pense à la rencontre à Brandshof. La quantité de voitures qui devaient se garer dehors ne me rendait pas heureux.

Saab a si peu de lignes de modèles que le nombre de voitures diminue considérablement; tous les véhicules ne devraient-ils pas être autorisés à entrer dans la cour à l'avenir? Et, honnêtement, un 900 II Turbo Coupé bien conservé est aujourd'hui plus rare et plus excitant que 10 Saab 900 I noires stationnées en ligne lors de réunions. Un sujet sensible, j'en suis conscient. Mais peut-être quelque chose à craindre ...

L'autoroute se vide après Hanovre. Cela devient plus calme, l'itinéraire est plus libre. Le 2001-9 Aero 3 accoste sur une belle et nouvelle Carrera. Le trajet devient plus rapide, 200 plus X dans les virages autoroutiers rapides et longs sont amusants. Maintenant, ce que font les spoilers et le Viggen Body Kit est clair. La Saab est, dans la meilleure tradition, conçue pour la grande vitesse. Aérodynamiquement stable, plus il est gros sur la route, plus vous roulez vite. Bien sûr, il existe des voitures modernes qui peuvent encore mieux faire cela. Mais ce jour-là, l'Aero m'impressionne à nouveau. Saab venait de faire du bon travail.

Il est logique que la consommation augmente. Jusqu'à Hanovre, il y avait encore plus de 75% de niveau dans le réservoir. Il est vide devant la porte d'entrée. La consommation est d'environ 12 litres, ce qui reste modéré si vous accélérez rapidement sur les pistes. Surtout: 15 ans, Hirsch Performance, automatique 4 vitesses! Brillant. Quoi de plus agréable qu'un week-end Saab avec des gens sympas et beaucoup d'espace?

9 commentaires sur “Week-end Saab à Hambourg »

  • vide

    Chers Saabiens, Saabistes,

    Je conduis également un 9 5 de chrome de Saab 2008 comme TID. Je n'appelle même pas un vrai Saab pour beaucoup, mais à mon avis un Saab est et reste un Saab. Que ce soit comme un diesel ou de l'essence ou ou. We Saabfahrer doit rester de plus en plus ensemble dans les prochaines années. Lors d'une réunion de Saab, je pense que tout Saab devrait être le bienvenu. Sinon, l'événement a réussi pour la première fois. Merci et MfG d'Itzehoe.

  • vide

    Saab 9-3 I, comme Aero ou Viggen, juste génial! Intemporel et toujours sacrément rapide

  • vide

    Une demande / pensée de l'organisateur:
    S'il vous plaît le 2. SAAB réunion sans (!) Simultanée anniversaire du port.
    HH est tellement fou surpeuplé à l'anniversaire du port, ça "inspire" les masses...
    Les SAABiens aimeraient peut-être que ce soit un peu plus "silencieux" ... 😉 et plus sûr dans les rues.
    HH offre touristy même sans Harbour anniversaire, Harley Days, Cruise-Days etc. beaucoup d'entrée !!!

  • vide

    Bon, j'ai trouvé la glisse « tranquille » à 130, 140 km/h en fait toujours la manière la plus détendue pour arriver. Sur un trajet de Sarrebruck à Göttingen, la consommation était au final de 7,2 litres - certes, avec un long chantier où la limitation de vitesse était de 80. Au retour, il y avait alors 7,8 litres/100 km.

    Au contraire, quand j'ai laissé "voler" l'ancienne 9-5, ça devenait inconfortable à 180 km/h au plus tard - l'arrière devenait léger, la tenue de route était en quelque sorte découplée et indirecte, le rebond après les bosses était très retardé. C'était techniquement possible, mais arriver détendu n'est plus une option.

    • vide

      La légère queue que j'avais sur la 9-3 Aero Cabrio / 2004. Très inconfortable de conduire à grande vitesse. L'ancien 9-3 avec le kit Viggen est toutefois complètement rempli. Je serais intéressé de savoir comment un 9-3 I est sans le kit sur la route. Un lecteur peut-il en dire quelque chose?

  • vide

    Je voudrais avoir été en HH. Content de savoir qu'il y aura une suite!

  • vide

    Eh bien ... Pour les 900 II et 9-3 I, vous pouvez toujours vous procurer des pièces de rechange dans l'étagère Opel / GM ... Mais pas pour les autres, qui ont été presque entièrement construites par Saab et équipées de pièces provenant d'autres fournisseurs, dont certaines n'existent plus comme la société Lucas, qui avait son propre système d'injection pour le 900 I 16V, pour le LH-Jetronic de Bosch pour le même modèle il existe des pièces ou des fournisseurs comme Hella avec le SW qui ne l'ont pas fabriqué / reproduit ... .

  • vide

    Oui, les 900II et 9-3I Coupé deviennent également des classiques. Je possède moi-même un coupé 9-3I rouge laser et je suis de plus en plus applaudi dessus, ma sœur conduit un coupé 900II et rapporte quelque chose de similaire. Les prix des véhicules bien conservés avec un kilométrage raisonnable semblent également augmenter récemment ...

    • vide

      En tout cas, les 900 II et 9-3 I se muent en véritables « eye-catchers ». Ce n'était pas si évident il y a 2 ou 3 ans. Je pense aussi que les bons spécimens ont augmenté de prix ces derniers temps.

Les commentaires sont fermés.