Saabig… 43/15 Voitures populaires électriques

Presque 900 entrées dans Google Actualités dans la presse turque. Il n'y a guère de réactions en Suède et, avec un peu de retard, les nouvelles se déclenchent en Allemagne. Un Volksauto turc, également électrique, vient sur la base de Saab 9-3.

Saab ePower Concept
Saab ePower Concept

Il y avait beaucoup de courts messages sur le sujet, et aussi la brièveté offre des possibilités de prescription. Vous devez juste connaître les possibilités. Voici les meilleures citations de la semaine:

Prescripteurs à Fokus:

"Plus récemment, NEVS a tenté en vain de mettre sur le marché une version électrique du Saab 9-3 avec le fabricant chinois Dongfeng."

Prescripteur ou réalité? Le focus anticipe-t-il l'avenir? La réalité: le NEVS EV pour la Chine est prévu pour 2017 ou 18. Nous verrons dans deux ou trois ans si l'objectif est juste.

Prescriber chez Auto.de:

"La base du véhicule devrait être la version électrique pré-développée de la Saab 9-3, qui n'est plus en production."

Prescripteur ou réalité? Réalité: Les versions précalculées de la 9-3 ont baissé avec la Saab Automobile AB 2011. NEVS s'appuie sur d'autres fournisseurs et technologies. Le NEVS EV est à l'état de prototype.

Prescripteurs au Donaukurier:

«Les voitures ne doivent pas s'appeler Saab; la société d'armes Saab détient les droits de marque. "

Prescripteur ou réalité? La réalité: La chose n'est toujours pas claire. NEVS utilise toujours le logo Saab, la Suède est divisée. L'AB de Saab est silencieuse, mais puisque le NEVS a terminé le processus de reconstruction, l'avantage devrait revenir à NEVS.

Prescripteur à la Krone Zeitung:

"Saab, créée en 1949 à partir du spin-off de l'entreprise d'armement du même nom ... »

Prescripteur ou réalité? La réalité: Depuis 1947, le groupe courageux des Suédois producteurs de Saab était une division de la compagnie d'armement. Des avions et des voitures ont été construits dans les mêmes salles pendant un moment, le Saab 95 en est un bel exemple. Depuis 1969, la société a été cédée sous Saab-Scania AB, seule 1990, la Saab Automobile AB a été fondée et scindée.

Comment est-il possible de regrouper autant de prescripteurs dans autant de rapports? La raison en est probablement le travail de presse chez NEVS, qui n'a pas lieu à l'international. Saab est toujours intéressant. L'intérêt rencontre un vide que personne ne veut combler.

 

L'affaire avec le 9-3 semble, en ce qui concerne les prototypes, selon les sources turques non sans problèmes. Hier, une liste a été publiée, les prototypes s'appellent Phoenix 1.0 et 1.1. En plus des berlines d'un break et traversent le discours. Cela, et l'électrification, pourrait conduire à la conclusion que NEVS a vendu des prototypes sur la plate-forme Phoenix.

La situation factuelle est d'actualité, il n'y a qu'une seule source turque dont l'authenticité ne peut pas être vérifiée. Il n'y a pas de confirmation de NEVS.

Plate-forme Phoenix?
Plate-forme Phoenix?

National Electric Vehicle Sweden… arrive.

Mais la voiture électrique vient de Suède! Pas de la ville, comme on s'y attend, pas de l'usine en question. Il portera le logo Volvo, sera sur le marché en 2019, et d'ici 2020, chaque Volvo sur 10 devra traverser la zone de manière purement électrique ou en tant qu'hybride rechargeable.

Volvo parle d'une autonomie de 500 kilomètres, un nouveau SUV intermédiaire sera le premier Volvo de l'ère moderne à être alimenté électriquement. C'est bien pour Volvo, mais pour les gens de NEVS, cela doit être frustrant ... encore plus pour les fans de Saab!

Parce que Saab a toujours été la marque la plus innovante. Au cours de l'année 4 du rachat par NEVS, il n'y a (pour l'instant) plus rien à voir. Le bilan depuis l'été 2012: zéro. National Electric Vehicle Sweden AB doit veiller à ce que ce ne soit pas l'autre marque qui introduise la voiture électrique suédoise en série.

Réflexions 18 sur “Saabig… 43/15 Voitures populaires électriques »

  • Merci, Tom pour l'état des choses. Aussi dans l'attente des prochains articles de Saab.

  • C'est vrai, les clients européens étaient toujours hors de propos. C'est pourquoi mon prochain article est à nouveau sur le sujet même du blog: Saab.

  • Je pense que le NEVS ne se soucie pas vraiment de ce que l'on entend, de ce que l'on veut dire ou ce que l'on espère ici. Les voitures que nous leur souhaitons, ne seront pas plus! Au moins pas de Saab

  • J'espère que Michèl reprendra le sujet et l'obtiendra peut-être directement des réponses de Nevs. Je vais essayer une réponse malgré tout.
    Pour 1: Nevs développé pour Dong Feng (?) Et les véhicules Tübitak sur la plate-forme de Phoenix. Les clients paient pour le service, et s'il fonctionne de manière optimale, Nevs obtient (peut-être) des redevances par véhicule produit.
    Pour 2: Old Saab 9-3 étaient en THN avec la plate-forme Phoenix comme véhicules d'essai sur le chemin. Le regard ne dit rien, l'accord va avec la plate-forme de Phoenix.
    À 3: Je suppose que le partenariat avec Dong Feng est à jour. Tübitak n'aurait pas d'exclusivité comme Dong Feng.
    À 4: Cela ne peut que répondre à Nevs.

  • Toute cette histoire de Turquie ne soulève vraiment que des questions….
    1. Est-ce que NEVS a vendu la plate-forme Phoenix ou est-ce que Tübitak ne permet l'utilisation?
    2. Ou peut-être que vous avez. mais seulement vendu les droits de la berline 9-3? (L'optique des prototypes parlerait pour cela ... ou sont-ils des Phoenix Mulettos)
    3. Que va devenir le partenariat de développement avec Dongfeng si vous avez vendu la plate-forme Phoenix à la Turquie?
    4. Comment voulez-vous réactiver SAAB sans Phoenix (si vous avez toujours voulu le faire)

    Et qui peut répondre à ces questions: seulement NEVS ... et ils devraient s'y intéresser si NEVS ne veut pas perdre le dernier morceau de sérieux ...

  • Un prototype est un prototype ;-) ... Sérieusement: quand Mark et moi étions sur la route avec des véhicules de pré-série Saab en 2011, on nous a dit ce que tout pouvait être. Les véhicules fabriqués à la main sont spéciaux et présentent des défauts. Ce qui est inhabituel, cependant, c’est que le partenaire turc de Nevs publie ces choses.

  • Il est, selon les informations actuelles, pas l'ancien 9-3. Mais Phoenix devrait apprendre à voler là-bas.

  • La rupture est là, le point est atteint, pas seulement maintenant. Vous voyez, ou plutôt lisez, dans les commentaires. NEVS n'a pas réussi à revendiquer le sujet de Saab avec succès. Si vous conduisez délibérément Saab, vous serez gâté pour votre luxe personnel, aussi parce qu'il n'aime plus le NEVS.
    Le fait que Nevs ne tire aucune conclusion des problèmes du passé peut être vu dans la manipulation de la plate-forme de Phoenix. Une chose très positive est rendue négative, par des déficiences dans le travail des médias.

  • NEVS = Plus de SAAB!

  • Je suis curieux de savoir combien de temps NEVS supporte financièrement.
    Je ne serais pas surpris si NEVS devient bientôt un cas pour le procureur de la Suède.

  • Prétendument, NEVS n'a pas livré les prototypes à temps ... et le prototype EV n'aurait pas non plus dû être à la satisfaction du client ...
    Si vous avez déjà des problèmes, comment pouvez-vous développer un produit qui rende justice au nom SAAB?

  • PHOENIX

    Le nom et la plate-forme représentaient une résurrection possible de SAAB.
    Maintenant, il y a de plus en plus de preuves que les deux ne sont qu'une partie d'un patrimoine de faillite pour NEVS qui a été repris et veut exploiter ...

    Qu'est-ce qu'un nouveau SAAB de Suède (si jamais il est venu) a encore à voir avec les anciens?
    Et qu'en est-il de l'entreprise qui était autrefois SAAB Automobile AB ou même SAAB-Scania AB?

    Je pense que l'on a atteint le point où chaque nouvelle SAAB serait un enfant de cornue sans parents et sans pedigree. Quelque chose comme la VW Bugatti ou la nouvelle Borgward.

    L'histoire de la SAAB semble de toute façon couler dans les véhicules des autres constructeurs.

  • Salut Tom,

    Je ne peux qu'être d'accord avec vous, c'est toujours intéressant ce que les journalistes font d'un message au fil du temps. Il n'y a pas de recherche, mais toujours ressenti quelque part à copier. Pour que cela ne soit pas reconnu, le message est légèrement modifié et à un moment donné, quelque chose de complètement différent sort. Surtout si elle est combinée avec vos propres souvenirs ou d'autres informations qui ne correspondent plus, etc., etc.
    Cela affecte non seulement SAAB, mais toutes sortes de nouvelles, malheureusement aussi très d'actualité. Rien avec impartial et neutre ... non, plutôt opinion.
    En tant que lecteur, il est toujours très difficile de connaître la vérité sur les pages 2 d’une médaille.

  • Bien écrit, Tom.
    Mais je commence à pleurer.
    Qu'est-ce qui nous a manqué ici?

  • À propos du film: Déjà un mauvais modèle à l'époque: le conducteur n'est pas bouclé et roule sur une voie publique ... schon Si c'est une idée parfaite, alors c'est vrai!
    Article de presse: J'ai également remarqué depuis quelque temps dans la presse locale et nationale qu'il y a parfois des recherches médiocres / inadéquates 🙁. Tout ce qui est dans le journal n'est pas crédible! Malheureusement ... Le NEVS fait un travail de relations publiques «spécial» est un autre sujet ...
    NEVS-EL / Volvo-EL: Volvo sera probablement la première entreprise d'origine suédoise à être partiellement électrique en Europe / dans le monde 🙂, selon mes connaissances / compréhension précédentes, NEVS n'a en tête que le marché intérieur chinois ... 🙁. L'ancienne "situation concurrentielle" a gagné Volvo ...

    MERCI à Tom pour avoir apporté de la «lumière» dans ces pages sombres de l'histoire de SAAB! Ainsi, le blog reste une source d'informations chaudes SAAB! 🙂
    Je suis curieux de savoir ce que les ingénieurs turcs vont faire du bon vieux 9-3 ...

  • Et quoi, si ce n'est pas seulement le nom Phoenix, mais la plateforme Phoenix?

  • Était la marque la plus innovante, était! Avec NEVS, elle ne le sera probablement plus!

Les commentaires sont fermés.