Saab dans le STCC 2014

La saison STCC 2014 est l'histoire. La victoire globale de la série de course est allée à l'autre marque et pilote suédois Thed Björk. Nos félicitations vont à Göteborg. La saison était, du point de vue de Saab, pas tout à fait comme espéré courir. Mais au moins une équipe peut être satisfaite.

Saab 9-3 Team Tido, finale de la saison. Image: Équipe Tido
Saab 9-3 Team Tido, finale de la saison. Image: Équipe Tido

Richard Göransson de l'équipe Tido a placé sa Saab 9-3 4 STCC classé. Une position ingrate qui apporte toujours respect. Ainsi la plus réussie de Göransson pilote Saab de la saison. Parfois, il était à distance de frappe de Thed Björk, les médias déjà un remake senti possible du duel éternel Saab vs. Volvo. Une très bonne performance de l'équipe Tido, surtout quand on considère que l'équipage sans soutien de l'usine conserve la bannière de la marque avec succès au-dessus.

Les premières et troisièmes places sont allées à Volvo Polestar Racing, avec le soutien du constructeur. Placez 2 dans l'équipe des concessionnaires BMW, également avec le soutien de l'usine sur la piste.

Après tout, l'équipe Tidö a le soutien d'Orio AB, notre fournisseur de pièces d'origine Saab. À la fin de la saison, l'équipage a amené trois Saab 9-3 sur la piste avec la légende de la course Jan « Flash » Nilsson, qui est de retour au STCC. Nilsson n'était plus en mesure d'intervenir de manière décisive dans la course.

Les placements pour le Team Tidö sont mixtes avec la 4e place pour Richard Göransson, la 14e place pour Roger Samuelsson et 16 pour le départ tardif Jan Nilsson. Les cartes seront remaniées l'année prochaine - et 2014 a été sans aucun doute très amusant et combatif, comme le montre la vidéo.

Déception chez PWR Racing

La deuxième équipe Saab, PWR Racing de Peter "Poker" Wallenberg, a commencé la saison avec de grandes attentes. La signature d'Emma Kimiläinen a provoqué beaucoup de battage médiatique à l'avance. Malheureusement, Emma a manqué d'une certaine dose de chance. Des collisions, dont certaines sans faute de leur part, ont entraîné des abandons anticipés et des courses sans gagner de points. Au final, ce n'était que suffisant pour une 11e place. L'équipe, avec le soutien de NEVS, avait certainement espéré plus.

Le coéquipier d'Emma, ​​Daniel Haglöf, n'a pas non plus réussi. Il n'atteint la finale que pour la finale de la saison et est arrivé dans le règlement final au rang 13.

2 commentaires sur “Saab dans le STCC 2014 »

  • vide

    Salut Tom.
    Merci pour le résumé du STCC 2014 ! Malheureusement, après ma pause estivale, je n'ai pas réussi à suivre la série "hors ligne".
    Eh bien, ici aussi, nous pouvons dire que Orio a une meilleure emprise sur le sujet que les NEV.

    Have a nice day.

    Salutation

    André

  • vide

    4. Place sans soutien d'usine? Félicitations à l'équipe Tidö! Super! Et au fait, les voitures sont superbes!

Les commentaires sont fermés.