Dongfeng nié

Nous pouvons supprimer un nom de la liste des partenaires potentiels de NEVS. Dongfeng Motors a nié hier à Beijing qu'il était en pourparlers avec NEVS ou qu'il en avait jamais eu un.

NEVS SAAB
NEVS SAAB

Un problème ou un revers? À peine, et pour être objectif, le nom Dongfeng n'est pas venu de NEVS, mais a été échangé dans les cercles de presse suédois et ensuite solidifié comme un fait. Si l'opinion des Chinois est correcte, la probabilité est élevée, alors la question se pose, qui siège avec le producteur Saab NEVS à la table de négociation.

Mahindra a été approché il y a une semaine par le journal local pour des entretiens avec NEVS et n'a fait aucun commentaire. Aucun commentaire n'est en quelque sorte une affirmation à moitié cuite sur les prises de contrôle ou les participations comme celles-ci. Trollhättan n’a fait aucune déclaration aujourd’hui, de même que NEVS n’a pas révélé les noms des interlocuteurs depuis des mois.

Qui sont les partenaires de négociation, est toujours ouvert. Mahindra est probable, Dongfeng à l'extérieur, le deuxième nom si complètement dans l'obscurité. De la Stallbacka est venu seulement le matin: NEVS est toujours en négociation avec deux grands constructeurs asiatiques, les négociations vont bon train. Et vous ne pouvez pas nommer les noms et les faits avant la fin des négociations.

De toute façon, je ne reçois pas le mot de patience de la boîte de mites en ce moment. Le temps passe, et elle court plus vite que jamais.

Texte et image: tom@saabblog.net

23 commentaires sur “Dongfeng nié »

  • Je me demande s'ils l'ont vraiment nié. Est-ce que le texte est quelque part? La connexion à la Suède est déjà forte grâce à TEngineering.

    • Le texte est dans l'original.

  • Je pense que le temps est écoulé. Il n'y aura plus de nouvelle Saab. Il a été brûlé sans rime ni raison, avec trop d'argent et de réputation.

  • Y a-t-il encore un partenaire de négociation? Qui devrait le croire ici? Tout est tellement secret que c'est fini bientôt. L'argent est en attente, la production est morte, les modèles ont des années, Phoenix n'est plus une surprise, si lentement que personne ne peut être plus intéressé. Sauf si un mélangeur veut faire quelque chose d'important. Quels sont les points forts techniques des dernières années chez SAAB dont on parle encore ici? Le site de production vieillit et vieillit. Le personnel, les fournisseurs / revendeurs / clients sont simplement laissés pour compte. L'IMAGE et la réputation ne durent pas éternellement, malgré notre endurance! Mais finalement, vous devez accepter la défaite avec décence, sinon vous ne récolterez que de la pitié.

  • La Corée est également en Asie et leurs constructeurs automobiles ne se chevauchent pas beaucoup avec SAAB, ou pourraient utiliser le savoir-faire SAAB ...

  • Je suis un peu méchant et dis un Chinois moins dans ce cas, selon l'expérience ne peut être une perte.

  • Nevs, c'est un peu Victor Muller 2.0, beaucoup de fumée pour rien. De toute évidence, tout est une question de droits de marque et d'usine. Cela n'a rien à voir avec Saab depuis longtemps. Cela me rappelle des entreprises comme Telefunken ou Grundig. Ils ne sont pas là depuis des années, mais ils produisent encore des appareils sous ces noms. Cependant, cela n'a rien à voir avec les marques traditionnelles du passé.
    Ils sont censés fermer le magasin, ce va-et-vient est indigne et constitue un fardeau pour les employés. Qui, en dehors du très gérable Saabworld, y achèterait une nouvelle voiture, si on ne peut pas être sûr que le jeu ne commence pas tous les deux ans à compter du début.

    • Seuls les BONS investisseurs doivent s'impliquer - alors il y a la paix dans la boîte.

      Plusieurs constructeurs automobiles désormais prétentieux étaient au bord du gouffre - personne n'en parle plus et les véhicules sont vendus comme des petits pains!

    • Contrairement au NEVS, Victor a eu beaucoup plus de problèmes... jusqu'à ce qu'il se retrouve à court d'argent. Avec nos amis de NEVS je préfère parler de vapeur chaude ! 🙂 Oncle Victor n'était pas si mal - il aurait presque réussi s'il avait pensé à l'administration des affaires !

  • Je me suis creusé la cervelle pendant des mois, qui pourrait être le deuxième grand fabricant asiatique:
    J'exclus hardiment tous les constructeurs chinois (le souhait est le père de la pensée) .Avec les japonais, je ne vois pas la nécessité d'une noble ramification avec Toyota, Honda et Nissan (cf. Lexus, Acura, Infiniti). Je pense que Suzuki peut être exclu, Subaru est un fabricant de niche similaire - bien que plus prospère - comme Saab et je ne peux pas imaginer une coopération avec Mazda non plus.

    Ce qui aurait du sens pour moi, ce serait une collaboration avec Hyundai: j’avais lu un jour que Bergman était actif depuis longtemps en Corée et que Hyundai / Kia n’avait toujours pas une progéniture noble et que les projets des Coréens étaient plus que ambitieux. et si Saab servait de passerelle pour renforcer les affaires en Inde, on ne serait certainement pas opposé.
    Mais je crains qu'ici aussi le souhait soit le père de la pensée ... Ce que je ne réalise pas non plus: pourquoi Mahindra n'ose-t-elle pas faire ça seule? Il est plus qu'inhabituel qu'un (petit) constructeur automobile soit racheté par 2 grands constructeurs automobiles.

    • Selon les informations fournies à ce jour, l'un des deux fabricants n'est intéressé que par les licences de la plate-forme PHOENIX et aimerait utiliser cette plate-forme variable pour ses propres produits. Il ne souhaite pas rejoindre NEVS et donc SAAB production. L'argent ne devrait être versé à NEVS que pour l'acquisition des licences - toujours à condition que ces rapports soient exacts.

      Le nom SAAB ne serait bien sûr encore réservé qu'aux produits de Trollhättan - ici, les actionnaires de NEVS / SAAB (ou peut-être même les acheteurs) sont toujours négociés sous le nom de M&M.

  • Je vois encore de l'espoir là-bas, NEVS semble être en contact direct avec le blog, ce qui est aussi une chose très positive. Je croise les doigts pour tous les employés de NEVS et pour nous-mêmes que la situation sera bientôt résolue!

  • Le tout ressemble à ceci pour moi : Kai Johan Jiang a joué. Au lieu de se rendre compte qu'il a soufflé sa fortune, il essaie toujours d'en sauver une partie en s'engageant dans de soi-disant "négociations" pour récupérer une partie de l'argent qu'il a dépensé en grande partie sans succès. Ce faisant, il risque que Saab non seulement traverse à nouveau le Joha...er Jordan, mais perde également davantage de son image, tandis que les partenaires de négociation douteux peuvent facilement attendre que le fruit mûr tombe entre leurs genoux sans contamination de Jiang. Cela prendra probablement encore quelques semaines.

    Aussi triste, combien peu d'avocats en tant qu'administrateurs de l'insolvabilité comprennent les coûts de développement des nouvelles technologies.

  • Merci pour la mise à jour, Tom!
    En ce qui concerne la région "Asie", je voudrais souligner que ce continent ne comprend pas seulement les pays de la Chine, du Japon et de l'Inde.
    Même des pays comme la Malaisie et l'Iran ont une production automobile et des producteurs importants.
    Surtout Proton (Malaisie), je me fierais à un intérêt pour une marque européenne et le marché européen, car ils ont déjà été impliqués dans Lotus dans le passé et ont déjà un pied sur le marché au moins en Grande-Bretagne ...

    • Il se peut qu'il y ait quelqu'un en Asie qui ne pense pas si vite. La Russie est aussi largement en Asie. Il y a z: Ex. le groupe de gaz avec beaucoup d'oligarques. Il y avait déjà un Saabbegeisterten Russes. Souvenons-nous du copain de M. Muller. De plus, Magna voulait racheter Opel avec de l'argent russe il y a quelque temps. En élargissant les Russes sont juste très occupés.

      • Jo, et ce qu'est devenu Vic's Buddy, vous l'avez aussi lu ... Ce serait bien si de l'argent propre coulait dans NEVS / SAAB ...

  • Merci Tom, toujours rapide, excitant et à jour.
    En fait, je devrais travailler efficacement ici au bureau - mais comme avec de tels messages ??????

  • Moin.
    Tant qu'il y a encore des négociations, il y a encore de l'espoir! La question ici est ce que nous pouvons espérer.
    Ce qui serait certainement intéressant: Mahindra a des coopérations avec d'autres constructeurs automobiles d'Asie.
    Et Toyota, ils auraient déjà dû être vus là-bas.

    Mais si les salaires ne sont pas payés:

    La situation continue de croître!

    Salutations d'Oldenburg.

    André

    • C'est facile: je dois payer des salaires pour les employés de 600. Si nous prenons une moyenne de 2.500 euros, 1,5 millions de paiements de salaire par mois sont susceptibles d'être dus. D'où devraient-ils provenir? Je suis désolé, mais vendre des voitures de la Suède à l'Allemagne ou ailleurs ne va pas aider.
      La situation continue d'aiguiser jusqu'à ce que ce point soit clarifié.

  • Je me demandais tout le temps pourquoi Dongfeng devrait être intéressé par Saab. Les fabricants asiatiques ne peuvent être que des Chinois ou des Indiens qui veulent mettre un pied sur le terrain avec Saab en Europe. Dongfeng a déjà laissé une empreinte dans PSA en France.

    • Je peux vous dire pourquoi Dongfeng a été échangé en tant que "partenaire" et cette hypothèse était évidente. Beaucoup semble être vite oublié. À l'exception de Saab Parts, toutes les divisions de Saab, c'est-à-dire Saab Automobile AB, Saab Automobile Tools et Saab Powertrain AB, ont dû déposer le bilan. La société T-Engineering AB est issue de l'ancienne Saab Powertrain AB, qui était responsable, entre autres, du développement des moteurs et des systèmes d'entraînement chez Saab. L'entreprise d'environ 35 employés (développe entre autres des entraînements hybrides et électriques) a son siège social non loin du musée de l'automobile Saab sur le site d'Innovatum. Depuis fin 2012, Dongfeng détient 70% du capital de T-Engineering et les 30% restants devraient être repris en 2014/2015. Ainsi, le centre de R&D européen de Dongfeng est déjà à Trollhättan.

  • Il y a beaucoup à dire sur la conduite discrète des négociations chez NEVS, mais un peu plus de détail ne me rendrait pas si tortueux.

  • MERCI Tom, pour les informations factuelles sur le week-end. Je vais dans la même chose maintenant, avec de belles pensées dans ma tête 🙂! Salutations à tous ...

Les commentaires sont fermés.