NEVS augmente le taux d'horloge

Lentement mais sûrement, les choses progressent dans le Stallbacka. Après tout, tout va dans la bonne direction, même si cela pourrait aller un peu plus vite selon nos souhaits.

Production SAAB à NEVS
Production SAAB à NEVS

Saab fabrique des véhicules 6 par jour depuis aujourd'hui, démarrant quotidiennement avec des véhicules 2 en décembre. Cela a été annoncé par le chef de presse NEVS Mikael Östlund. NEVS a maintenant employé le personnel de production de 315. D'autres embauches à plus grande échelle ne sont pas prévues à court terme.

La question intéressante pour nous est de savoir combien de véhicules peuvent être produits avec certains employés de 300. Il sera difficile de trouver la réponse. Selon les prévisions de 1.100, Saab Automobile AB recrutait chaque année des ouvriers à la chaîne de production 1.200 entre 85.000 et 2011. Cependant, la production avait un personnel extrêmement surchargé, ce qui aurait entraîné des réductions importantes en termes de gestion des affaires. En outre, Saab ne proposera dans un premier temps qu’une seule série de modèles, tandis que 2011 réalisait deux séries à partir des bandes.

Ensuite, il y a les voitures électriques, qui vont devenir un "produit semi-fini" dans l'usine d'assemblage chinoise. La situation n'est donc pas vraiment comparable. En outre, NEVS aurait rationalisé et modernisé entre-temps. Alors, qu'est-ce qui est possible à Trollhättan? La réponse nous donne le futur et ça reste passionnant!

Texte et photo: tom@saabblog.net

Les pensées de 9 aussi "NEVS augmente le taux d'horloge"

  • C'est toujours une bonne nouvelle! Continuez comme ça !!!!

  • Ça sonne bien. D'avril ou mai, puis le SC à.
    Je suis impatient de la mise à jour. Seulement qui achète alors les anciens et où sont réellement éteints pour le moment? Personne n'a encore été livré.

    • Patience, la mise à jour vient juste avant les vacances, donc fin juin. La combinaison et la mise à jour sont l'année modèle 2015.

    • En mars, à cette fréquence (le travail du week-end sera trop cher) sur 126, il y aura un peu moins de 300 9-3er à la fin du mois. Ils devraient avoir de la place dans les locaux de l'usine, selon les photos plus anciennes. La question est pourquoi vous ne livrez pas encore? Il manque encore une pièce à ev, par exemple un nouvel infodivertissement, qui est terminé en avril.
      Et il y a toujours quelques personnes qui préfèrent ce qu'ils savent à l'inconnu.

  • Eh bien, si le client nacher préfère acheter le lifting ou le modèle actuel, reste à voir! Cela dépend de ce à quoi ressemblera le lifting

  • Bonjour.
    Bonjour.
    Si Skyper aurait pu créer des voitures avec environ 1100 personnel de production 85.000. Puis chez NEVS avec les employés de 300, min. 25500 Saabs hors ligne. Si à l’heure actuelle, l’utilisation est encore plus rationnelle et que davantage de pièces «finies» seraient installées, par exemple en Chine, il serait alors possible d’installer le nombre encore plus élevé.

    Salutations d'Oldenburg ensoleillé
    André

  • Le nombre d'employés en dit très peu sur la productivité. Cela dépend de la gamme verticale de fabrication.

    Voici quelques chiffres du passé de Saab. Quand GM a rejoint Saab, autour de 8.500 les gens travaillaient à Trollhättan. La capacité d'assemblage final était quelque part entre les véhicules 60.000 et 70.000. À cela s'ajoutait l'atelier de carrosserie et de peinture, qui se trouvait dans les unités 100.000 à 120.000.

    À la fin de l'ère Saab, le nombre d'employés était autour de 3.500. La capacité possible a été spécifiée avec les unités 180.000.

    Maintenant, on peut supposer que GM a beaucoup rationalisé. Bien que rationalisé, il a été en grande partie externalisé. Il ne faut pas oublier que Saab a eu jusqu'au début des Américains, probablement l'une des plus hautes intégrations verticales d'Europe occidentale. Toutefois, cette information a été distribuée dans toute la Suède et n’a été que partiellement enregistrée dans les chiffres de Trollhättan.

    Je me souviens encore du moment où certaines pièces de la carrosserie ont été cédées à Volvo peu après l’entrée de GM. Si vous accomplissiez le travail, vous pourriez voir les différents uniformes. Ainsi, vous réduisez rapidement le nombre d'employés à 200, sans que cela implique la production.

    Qu'il s'agisse d'une cantine, d'une brigade de pompiers d'usine ou de la direction d'un bâtiment, tout était autrefois du personnel de l'usine, mais GM n'avait pas tout.

    Aujourd'hui, chez NEVS, nous avons environ le personnel de production de 315. Ce chiffre est approximativement égal au nombre d'employés de Saab-Arlöv au cours des années 80. Là, une moyenne de véhicules 21.000 a quitté l'assemblage final chaque année. À Arlöv, tout était fait à la main, mais seulement l'assemblage final sans construction de la carrosserie ni peinture.

    Dans l'ancienne usine finlandaise de Saab, Valmet Automotive emploie encore aujourd'hui des employés de 600. Ceux-ci construisent sur une usine hautement automatisée sur 35.000 Mercedes Classe A par an.

    Donc je suppose qu'avec le nombre actuel d'employés, NEVS peut créer 10.000 à travers des unités 12.000 par an. Il ne faut pas oublier que presque tout vient de l'extérieur. Seulement dans l'assemblage final travaille toujours un plus grand nombre de personnes, carrosserie et atelier de peinture sont hautement automatisés.

    Avec les véhicules 6, il est maintenant une production de série lente a commencé, à partir du mois prochain, la production devrait alors au moins tripler, si les travailleurs sont incorporés.

    Je suppose qu'avec les employés de 1.500 (total, pas seulement la production), les unités 100.000 devraient être prêtes.

    • Je vous remercie!

    • Aussi concernant Une telle information est indispensable sur le blog de SAAB!
      MERCI Detlef!

Les commentaires sont fermés.