Enquête. L'électromobilité en hiver?

NEVS se concentre sur la propulsion électrique chez Saab. La première Saab 100% électrique célébrera sa première mondiale à Beijing en avril. Raison suffisante pour traiter le sujet et demander aux lecteurs leur avis. Parce que le problème des véhicules à batteries est la plage d'abaissement en hiver. la Médias de voitures PortaJ'ai écrit un article qui me fait penser:

Saab ePower
Saab ePower

L'hiver amène les voitures électriques au bord de l'utilisabilité. Ce n'est pas surprenant, car leurs batteries doivent fournir plus de consommateurs en hiver, mais leur chimie est moins efficace en raison des basses températures. Ce que l'on peut raisonnablement attendre d'une voiture électrique à batterie aujourd'hui est démontré par le résultat du test à froid "Auto Bild" de cinq modèles E. Dans des conditions hivernales, la BMW i3, Tesla Model S, Nissan Leaf, Renault Zoe et Mitsubishi i-MiEV devaient prouver dans sept disciplines: freinage, traction, manutention, chauffage, gamme, équipement de sécurité et de prix. En particulier, le test de portée a montré certaines limitations dramatiques.

Dans quatre des cinq candidats aux tests, la gamme est passée sous les kilomètres 70. Seul le Tesla a atteint plus de 85 kilomètres en raison de sa batterie massive 200 kWh. Lorsque Renault Zoe la batterie était suffisante, même pour les kilomètres 58,9. Se rendre au travail pendant les froides journées d'hiver peut être un exemple arithmétique risqué, surtout lorsque les embouteillages ou les détours menacent. Globalement, la gamme de rupture à froid, par rapport à l'information sur les sites Web du fabricant d'environ 60 à 70 pour cent:

Tesla Model S, batterie 85 kWh, gamme officielle 502 km, en hiver test 206 km
Nissan Leaf, 24 kMh batterie, gamme officielle 199 km, dans l'essai d'hiver 69,1 km
BMW i3, batterie 21,6 kWh, gamme 130 à 160 km, en hiver test 61,4 km
Mitsubishi i-MiEV, batterie 16 k / h, gamme 150 km, en hiver test 61,3 km
Renault Zoe, batterie 22 kWh, gamme 100 à 150 km, en hiver test 58,9 km.

Source: (ampnet / Sm)

Le problème n'est pas nouveau. Déjà 2011 avait des tests similaires, à la fois de la Dekra et Auto Motor Sport. Le résultat est similaire aux chiffres actuels. Si la température chute à moins 5, la plage diminue en moyenne de 47%. C'était 2011 comme ça, 2013 n'a ​​pas changé. Le progrès est manquant.

[sam id = "10" codes = "true"]

Le trajet vers le travail - un risque en hiver

En hiver, je conduisais de Spessart à Eschborn à la tour de Saab avec un véhicule électrique comme la BMW i3, de temps en temps en mettant en place la branche de l'ancien Saab Pièces automobiles AB pour visiter, je m'arrêterais probablement loin de l'objectif. Ce ne serait pas amusant. Trafic aux heures de pointe, sortie Eschborn, la batterie est vide! Ensuite, rechargez-vous dans le parking souterrain si vous pouvez trouver une prise gratuite, et le retour à la maison serait également une aventure. Détours pour sortir la combinaison du nettoyage ou pour se procurer rapidement des sandwichs ... un risque. Alors un véhicule à batterie juste une voiture pour les températures douces?

Saab 9-3 EV
Saab 9-3 EV

En principe, BMW utilise la technologie Lithium Fer Phosphate (LiFePO4) sur la même base que les batteries Saab. Avec la différence que BMW doit acheter, Saab avec la technologie de batterie nationale de Pékin a les fournisseurs de technologie dans son propre groupe. La Saab 9-3 EV devrait dans la première variante avoir une gamme de kilomètres 200. Cela devrait être augmenté continuellement au cours de l'exécution du modèle. Resté, théoriquement, à moins 5 degrés encore bon kilométrage 100 gamme gauche. Assez pour conduire à Eschborn et assez de réserve pour faire un embouteillage pas un problème. Néanmoins, un sentiment sceptique reste.

Car même le modèle Tesla perd une bonne moitié de son autonomie avec ses batteries lithium-ion. Que se passe-t-il en hiver quand tout est en panne sur l'autoroute? Pas rare dans les régions de basse montagne. Une nuit sur l'autoroute - cela se produit encore et encore pratiquement à notre porte. La batterie se vide alors rapidement, le chauffage s'arrête, le camion s'arrête et le passager gèle.

Alternativement un véhicule avec prolongateur d'autonomie?

Noir E avec un fond vert. A l'avenir, le symbole de l'électromobilité SAAB
Noir E avec un fond vert. A l'avenir, le symbole de l'électromobilité SAAB

La mobilité électrique en est à ses débuts, du moins en ce qui concerne l'exploitation hivernale. Peut-être qu'une voiture électrique est plus appropriée comme modèle d'autopartage et uniquement pour les zones métropolitaines. Peut-être devons-nous être patients. Ou Saab le fait sous la direction de NEVS, comme Fisker et BMW l'ont fait. Le Fisker Karma avait une injection directe turbo de 2 litres, on le connaît du 9-3 Griffin et du 9-5 II, comme un moteur stationnaire avec sous le capot. Si nécessaire, il a fourni l'énergie nécessaire à la batterie dans la plage de vitesse favorable. Un moteur serait disponible en option pour la BMW i3. Chez NEVS-Saab, cependant, tout se résume à un véhicule purement alimenté par batterie. Brave - peut-être en raison du marché chinois et de ses attentes. Je préférerais un véhicule avec un prolongateur d'autonomie, comme sauvegarde, pour ainsi dire.

[sam id = "8" codes = "true"]

La Saab 9-3 EV devrait être agréable à conduire comme une Saab turbo. On nous a promis cela et j'aime à le croire. Parce que les voitures électriques ont des valeurs d'accélération impressionnantes, la conduite presque silencieuse a son charme. La perception des voitures électriques évolue actuellement. Une Tesla S est une belle voiture, la Fisker Karma (c'était) aussi. La Saab 9-3 entrerait dans la catégorie des voitures recherchées. Une voiture électrique qui ressemble à une voiture devrait ressembler, pas un véhicule à batterie au style étrange. Mais comment voyons-nous le problème de l'exploitation hivernale? La voiture électrique convient-elle comme premier véhicule ou s'agit-il d'une deuxième ou troisième voiture naturelle? Ou, dans l'état actuel de la technique, une voiture électrique ne fonctionne-t-elle qu'avec un moteur thermique supplémentaire?

Voiture électrique à conduire en hiver - oui ou non?

Notre question: la courte portée est-elle acceptable pour la conduite quotidienne au travail en hiver, s'inscrit-elle dans notre horaire de mouvement quotidien? Ou est-ce seulement une solution avec un prolongateur de portée supplémentaire envisageable? Ou la voiture électrique n'est-elle tout simplement pas une option à son stade actuel de développement? L'avis de nos lecteurs est demandé!

Voiture électrique en hiver, est-ce possible?

  • Oui, mais uniquement avec Range Extender (58% des votes 232)
  • Non, ne vous sentez pas comme des aventures (27% des votes 109)
  • Oui, pas de problème - mes moyens sont assez courts (15% des votes 59)

Nombre de votants: 400

Chargement en cours ... Chargement en cours ...

Texte: tom@saabblog.net

Images: saabblog.net (2), Technologie de batterie nationale de Pékin (1)

 

 

23 commentaires sur “Enquête. L'électromobilité en hiver? »

  • vide

    Ce test à froid Autobild ne doit pas être pris à 100% au sérieux car les conditions du test ne sont mentionnées nulle part. Que le test ait été effectué à -5 ou -20 degrés devrait jouer un rôle important, ainsi que si le test a été retiré de la prise ou si les batteries étaient complètement froides au début ... eh bien.
    Que la mobilité électrique dans l'état actuel de développement (et dans ce pays) ne puisse pas remplacer une première voiture à propulsion conventionnelle devrait en réalité être claire. Plus je me demande si certains commentaires sur les voitures électriques sont frappés.
    Comme mentionné ci-dessus, il y a heureusement toujours les Alt-SAAB qui vivent de longue date, qui sont de longs trajets de toute façon à la maison.

    • vide

      @MMB

      C'est exactement comme ça. Une voiture électrique moderne est certainement suffisante pour mes trajets quotidiens et sur les longs trajets, il n'y a rien de tel qu'un vieux SAAB - nous les avons probablement tous ici.
      De plus, vous n'avez pas besoin de brûler les Alt-SAAB sur de courtes distances, mais une voiture électrique qui n'a pas besoin d'être chauffée est bien meilleure.

  • vide

    Sur les véhicules à batterie, de nombreuses questions ne sont toujours pas résolues. Les directement visibles sont toujours la portée et le temps de chargement, ainsi que d'autres points ouverts. Voici à quoi ressemble le catalogue:
    - Intervalle
    - temps de chargement
    - Infrastructure périphérique (stations / maintenance)
    - Durée de vie
    - Élimination
    - Fourniture pour la fabrication (matières premières)
    - Fournir suffisamment d'électricité

    Donc, aujourd'hui, vous pouvez toujours utiliser une voiture électrique très limitée et les avantages pour l'environnement ne sont pas meilleurs que dans les véhicules techniquement bons d'aujourd'hui. Par conséquent, NEVS se porte bien avec sa stratégie d'offrir les deux variantes de moteur. Juste ce que le marché exige.

  • vide

    Bonjour Luke,
    J'ai déjà pensé à un tel Twizy. N'est pas non plus l'achat plus cher que les autres petites voitures. Mais pouvez-vous conduire en hiver du tout si la chose n'a pas de chauffage, ventilateur pour les fenêtres ou d'autres choses dont vous avez juste besoin en hiver? Je pense que jusqu'ici je n'ai jamais vu un Twizy qui a des portes, c'est juste comme ça. Un peu plus de protection contre les intempéries serait sûrement utile.

    • vide

      Bonjour Pierre
      En plus de l'achat, l'opération est également très bon marché. Il n'y a pas de ventilateur ou autre. Afin d'éviter que le pare-brise ne s'embue, cependant, un chauffage de vitre (avec de fins "fils chauffants") est installé. Cela ne fonctionne que pendant une courte période et est très efficace. Les demi-portes battantes sont facultatives, mais recommandées. Des "fenêtres latérales" adaptables sont disponibles en tant qu'accessoires. Après avoir traversé le premier hiver sans fenêtres (il faisait vraiment froid, mais PAS humide), de telles fenêtres ont été achetées pour cet hiver. L'avantage est très grand. Grâce à la bonne répartition du poids, la tenue de route est correcte même dans la neige (elle peut être facilement « rattrapée » si elle se détache).

  • vide

    Electromobilité - c'est à nouveau mon sujet, en tant que "chef de projet E-Mobilité" officiel chez KViP mbH :

    Nous pouvons également confirmer par nos bus électriques que les performances par temps froid sont plus faibles. Mais nous ne pourrions pas dire que la différence est si dramatique!
    Mais cela peut aussi être dû à la combinaison avec un système de chauffage de climatisation très efficace:
    Nos autobus ont un système de pompe à chaleur qui se refroidit très efficacement en été et qui procure un très bon chauffage en hiver. D'ailleurs, notre système de batterie est le même qu'avec SAAB!
    Lithium fer phosphate - ces batteries ont l'avantage de ne pas nécessiter de refroidissement supplémentaire, car elles sont toujours au maximum 10 ° C plus chaudes que leur température ambiante.

    Je pense toujours que la mobilité électrique est brillante, mais préférerait toujours une variante avec prolongateur d'autonomie pour la variabilité, afin de pouvoir parcourir de plus longues distances,

    Parce que si je conduis un SAAB électrique à un moment donné, je voudrais le faire en vacances!
    Sur le chemin, arrêtez-vous avec le prolongateur d'autonomie et au resort, puis à nouveau électriquement.

    Partir en vacances avec une autre marque ne serait pas si bien ...

  • vide

    Nous conduisons une Renault Twizy pour la deuxième année maintenant. Ceci pour se rendre au travail (environ 50 km). En hiver il ne perd pas beaucoup de son autonomie car il n'a ni chauffage ni autres consommateurs. C'est donc un bon 60 km avec une conduite sportive. Bien que ce ne soit pas une réussite brillante, c'est tout à fait correct pour une "voiture de ville".
    À mon avis, les entraînements électriques ont principalement eu du sens dans les petits véhicules légers jusqu'à présent. Donc, si vous n'avez pas besoin d'une "première voiture" à part entière, vous pouvez bien conduire avec la Twizy. La conduite confortable en SAAB est d'autant plus amusante par la suite. ??

  • vide

    Je crains fort que NEVS ne se gâte et n'arrive trop tôt sur le marché. Même à des températures normales, la gamme Tesla ne s'applique qu'à une conduite extrêmement prudente et descend en dessous de 200 km lors de la conduite à grande vitesse. En fait, la technologie de la batterie n'est tout simplement pas suffisante. J'ai maintenant intentionnellement omis le « alambic » que j'aurais ajouté plus tôt, car au cours des 6 années écoulées depuis que je poursuis le sujet, il y a eu beaucoup d'approches de recherche et d'idées technologiques intéressantes, mais rien ne s'est passé dans le produit Région. Et tant qu'il n'y aura pas de percées là-bas, il restera un produit de niche qui peut encore être laissé de côté par les véhicules à pile à combustible. Ils semblent actuellement en avance dans le domaine de la recherche. NEVS doit absolument rester flexible et devrait également garder un œil sur les hybrides rechargeables tels que l'Ampera.

    • vide

      Je suis d'accord avec vous - peut-être qu'ils envisagent une solution hybride pour la prochaine génération de modèles - je serais pour ça 😉

      • vide

        Concernant la génération « Phoenix », je suis tout de même excité. Il est censé se composer de modules flexibles, comme les camions Scania. Mais cela inclut-il également la possibilité de stocker un grand nombre de batteries ? Ce n'est pas sans raison que Tesla a utilisé une base sandwich pour répartir intelligemment les batteries.

  • vide

    Les voitures électriques où elles s'adaptent.
    Courtes distances dans la zone urbaine avec des temps de chargement gérables.

    Sinon: un 93 purement électrique ou encore 95 avec le poids et les systèmes d'assistance: Spielkram !!

    Fisker fait ce qu'il peut faire (techniquement, pas de prix).

    Au fait: développer avec diligence, l'industrie de la batterie chère. Et les politiciens devraient finalement cesser de souffler de l'air chaud. Ils ne veulent vraiment pas de l'électromobilité. La taxe pétrolière (et péage) est une affaire cool. !!!

    Eh bien - voyons ce que c'est dans 20 ans…. ;-))

    • vide

      Oh, ne vous inquiétez pas, il arrive à temps pour une taxe sur les flux de mobilité.

  • vide

    Une voiture électrique est au moins comme une première voiture (principale) pour moi en été et en hiver inimaginable. La gamme en hiver est ridicule et pas beaucoup mieux en été. J'ai réservé avant Noël et partirai en vacances l'été avec mon break 9-3 en Corse. Avec un tel Akkuschlürfer inimaginable, mon trajet est 1,5 Km. Comme ce serait quelque chose d'autre, mais il existe d'autres alternatives moins chères pour la ville comme Tesla ou Saab. Mais le regret doit m'arriver beaucoup pour être excité par la mobilité électrique.

  • vide

    Donc pour le moment je pense que tous les e-mobiles sont une première approche, mais seulement pour un cercle restreint d'utilisateurs. Puisque vous devez vraiment penser à l'achat. (par exemple à l'intérieur ou à la périphérie) avec un faible profil de conduite.

    mais je pense que dans quelques années, quelques améliorations viennent en particulier dans le domaine des batteries, ce qui améliorera considérablement le problème et vous alors je pense à la portée du temps d'hiver ne de 200 km pour atteindre (à des températures inférieures à zéro). Ont ensuite été extrapolés pour l'été, je pense que oui 400 à 500 km de portée et serait donc déjà alors je suppose que pour 90% tout à fait utile.

    Je vois plutôt le problème dans notre bureaucratie complète, qui ne peut même pas afficher des signes de stations de remplissage électronique sur l'autoroute, parce qu'il n'y a toujours pas de symbole uniforme. Les stations d'essence électrique dans la rue peuvent être garées parce qu'elles ne sont pas réglementées. Je pense que les problèmes sont plus faciles, mais l'élimination est probablement beaucoup plus compliquée.

    Merci Ded2

  • vide

    Un cabriolet électrique SAAB, ça pourrait être ça. Ou un sonnet, Tesla avait l'habitude de le faire sur Lotus. Mais le navettage quotidien n'est pas possible et le facteur d'incertitude serait trop élevé pour moi. Apportez-nous un cabriolet, chers Suédois, et j'y pense

    • vide

      ..so nous pensons en ce moment aussi, un e-taxi pour le trafic local et amusant. Pour overland, il y a encore l'essence ou LPG Saabe. Peut-être que vous ne devriez pas penser si noir et blanc! Il y a des régions dans le monde où ce n'est jamais en dessous des degrés 0 et le soleil brille plus longtemps et plus intense. Mais pour moi, le concept de Fisker et BMW serait mieux parce que Varinate plus sûr. Et dans les années 5-10, nous verrons où le développement s'est passé.

  • vide

    J'ai confiance en NEVS. Le trafic aux heures de pointe à Pékin n'est pas sans. Je pense qu'ils savent ce qu'ils font.
    Mais ils fournissent également un réseau de bornes de recharge électronique ... attendez et voyez

  • vide

    Tant qu'aucune autonomie n'est possible comme dans les voitures à combustion normale et en été et en hiver, ce n'est pas une option pour moi. Je vis à la campagne et je ne veux pas chercher tous les 50km pour une socket où je dois charger des heures 4. Range Extender est déjà plus de brûleurs comme électriques.

  • vide

    Prenez une voiture électrique normale avec un air de batterie raisonnable climatisation, de refroidissement dans la chaleur de l'été en hiver, vous ne pouvez pas faire fonctionner le chauffage électrique, mais peut-être avec un peu de brûleur très efficace sur la base E85 ou E100, et le tour est joué, la plupart des problèmes d'hiver sont la neige hier. Le moteur ne consomme rien dans un embouteillage, et un tel brûleur d'alcool peut supporter quelques heures avec un réservoir 5l.

    Je suis surpris que la Zoé se termine si mal, où le Kangoo en Autriche est alimenté en chauffage d'appoint (peut-être en supplément).

    Les véhicules électriques ne remplaceront jamais les moteurs à combustion 100%, mais nous devrons affiner notre transport privé illimité.

    • vide

      C'est marrant que cette solution simple ne joue pas de rôle dans le débat public, mais aussi dans la construction. Presque toutes les maisons fonctionnent à l'électricité ainsi qu'à un combustible liquide.

      • vide

        AFAIK, les ingénieurs offriraient ces solutions simples, mais les départements de marketing se défendent actuellement, selon la devise; Les clients ne veulent pas aller à la station d'essence (traditionnelle) avec une voiture électrique.

        • vide

          Oui, pourquoi les petits appareils de chauffage sont tellement ignorés par l'industrie de l'e-voiture jusqu'à présent, je ne comprends pas. Dans la zone de yacht et de camping, les choses fonctionnent et beaucoup de diesel ont également des appareils de chauffage supplémentaires. Le chauffage électrique de la batterie n'est pas très efficace.
          Le carburant (E100) pourrait également être acheté dans des bidons, sans station d'essence.
          Ensuite, une voiture électrique dans la circulation aurait une consommation d'énergie minimale.

Les commentaires sont fermés.