Nouvelles SAAB. "... premier constructeur de voitures électriques d'ici 2020".

L'interview a eu lieu il y a presque 4 semaines et, comme toujours avec un compte de messagerie surchargé, j'ai presque oublié le lien. Le directeur des achats de NEVS-Saab, Per Svantesson, s'est exprimé sur le portail d'informations "Juste une voiture". Trois déclarations de l'interview nous permettent d'approfondir un peu l'image de soi du propriétaire de Saab NEVS et sont bonnes à savoir, même si vous ne voulez pas être un fan de mobilité électrique.

NEVS-Saab
NEVS-Saab

1. "... sera" le premier "producteur de véhicules électriques d'ici 2020..."

L'accent est mis sur la Chine, ce qui est clair depuis longtemps, car les tendances se dessinent en Asie. BMW le fait et est à l'avant-garde avec ses voitures électriques. Les Munichois sont très réticents à faire des prévisions, mais 8.000 9.000 à 3 23.000 BMW iXNUMX ont déjà été commandées. La référence, cependant, vient des États-Unis. Tesla vendra probablement plus de XNUMX véhicules tout électriques cette année - et cela pourrait être plus.

Parce que Tesla a un problème qui tourmente l'industrie, mais pas NEVS-Saab. Il manque des piles. Des quantités de livraison plus élevées ont été convenues avec le partenaire Panasonic, mais ce ne sont qu'une goutte d'eau dans l'océan. Tesla détourne des véhicules d'Amérique du Nord vers l'Europe afin de supprimer les plus gros goulots d'étranglement. Ce n'est pas une solution, comme on l'a reconnu la semaine dernière. Si la "petite Tesla" porte la désignation "X", un véhicule de taille Saab 9-3, vous allez alors mettre en place votre propre production de batteries.

NEVS fabrique ses propres batteries, il a donc une longueur d'avance sur BMW et Tesla. Avec la Saab 9-3 comme base d'un véhicule purement électrique, comme le dit Svantesson, vous avez une base peu coûteuse, mais aussi - bien sûr - un compromis.

Tesla S avec écran de 17 po
Tesla S avec écran de 17 pouces

2. "... en concurrence avec Tesla..."

La référence est Tesla, et vous vous voyez en concurrence directe avec les Américains. Le directeur des achats Per Svantesson est dans l'industrie depuis longtemps et j'attache beaucoup d'importance à ses déclarations. En d'autres termes, je suppose qu'il sait ce qu'il dit. Il est clair que la Tesla S et la Saab 9-3 sont des véhicules élégants qui montrent que la propulsion électrique et le bon design ne sont pas nécessairement mutuellement exclusifs.

Je n'ai pas encore conduit un Tesla S, qui peut être changé, mais deux choses ont attiré mon attention lors du premier contact au Salon de Genève. Il y a les matériaux et le traitement à l'intérieur, qui ne correspondent pas à la classe et au prix du véhicule. Il a toujours été meilleur à Trollhättan, mais il y avait peut-être des modèles américains à Genève, et ce qui arrive en Europe est de meilleure qualité. Un point pour NEVS, peut-être, mais un deuxième point pourrait être plus important.

Tesla S cockpit
Tesla S cockpit

Le Tesla est dominé par un écran de 17 pouces, et il n'y a pas d'interrupteurs à l'intérieur en dehors des leviers de commande habituels. D'accord, je suis plus une personne analogique à cet égard, car je viens de l'industrie informatique et je suis heureux de pouvoir déplacer un véhicule avec moins de technologie pour compenser. Mais les acheteurs d'une voiture électrique, qui se considèrent comme l'avant-garde automobile, attendent plus. Pour marquer ici, NEVS-Saab devrait revoir radicalement l'intérieur du 9-3, et peut-être le font-ils aussi, ce qui expliquerait pourquoi il faut un peu plus de temps pour faire ses débuts en Suède.

3. "Nous sommes une entreprise sans aucune dette..."

Peut-être la phrase la plus importante et la plus bénéfique dans l'interview par Per Svantesson! NEVS-Saab investit de grosses sommes d'argent depuis des mois et les paie de sa propre poche. Nous avions déjà examiné si l'argent venait des banques chinoises ou de l'Etat. Ce n'est pas le cas, et NEVS semble être un événement très sain et, surtout, indépendant.

Peut-être le meilleur depuis des décennies! Il y avait le propriétaire GM. Les Américains sont passés du rapport trimestriel au rapport trimestriel, et ils le font encore aujourd'hui. Il n'y avait jamais de place pour des investissements à long terme dans ce système et personne ne voulait permettre à Saab de se développer pendant quelques années. Puis Victor Muller a suivi avec Spyker. Dès le départ, il était motivé, qui - plein d'idées et d'énergie - mais qui n'a commencé que par des engagements et qui n'avait aucune chance.

Maintenant, il y a NEVS. Sans dette! Avec des centrales électriques en Chine, avec sa propre production de batteries et avec un accès au septième plus grand réseau électrique au monde. Avec la volonté de construire des produits solides, pas seulement alimentés par batterie. Apparemment avec des poches profondes qui vous permettent de suivre votre propre chemin et de vous donner le temps nécessaire pour construire la marque. Alors que les gens de Göteborg contractent un crédit parce que le propriétaire chinois ne veut pas investir d'argent, un concept est en cours à Trollhättan qui ne pourrait être plus contradictoire.

L'investisseur est profondément détendu parce qu'il n'y a pas de banques et pas d'actionnaires en arrière-plan. De ce point de vue, NEVS est probablement le meilleur propriétaire de Saab des dernières années 20. Ai-je vraiment écrit ça? C'est comme ça.

Texte: tom@saabblog.net

Images: Richard (1), saabblog.net (2)

7 commentaires sur “Nouvelles SAAB. "... premier constructeur de voitures électriques d'ici 2020". »

  • vide

    Propre, c'est la mégalomanie dans sa forme la plus pure. Pas encore de voiture sur la route, mais on parle déjà de leadership sur le marché ... tzzz. Cela me rappelle beaucoup une certaine VM….

  • vide

    Il est étonnant que la TESLA S dans le segment de la classe moyenne supérieure génère désormais des chiffres de vente plus élevés que les modèles de comparaison respectifs de LEXUS, BMW ou Mercedes - qui sont tous proposés avec un moteur à combustion ou tout au plus en tant que véhicule hybride.

    Avec cette percée d'un véhicule électrique pur, on peut constater que même aux États-Unis, la conscience environnementale augmente.

  • vide

    Espérons qu'il ne prévaudra pas, complètement sur les écrans tactiles ou similaires. mettre.

    En voiture, en particulier, je souhaite « exécuter des commandes/fonctions » le plus aveuglément, simplement et naturellement que possible, sans avoir à quitter la route des yeux ou à viser laborieusement du doigt sur des routes inégales ou en roulant plus vite.
    Et à mon avis, cela fonctionne mieux avec les « boutons et commutateurs classiques ».

    Et surtout la nuit dans la plupart des voitures, l'éclairage "clair" de tous les boutons ou surtout du système de navigation me dérange parfois un peu (même s'ils sont sombres et tamisés ; dans l'Audi d'un ami je deviens régulièrement "fou").
    Cela devient encore pire pour moi si j'utilise un iPhone (également déjà tamisé) dans mon 9-5 comme système de navigation supplémentaire "plus fiable" sur le col de cygne.

    Je pense juste que ce NightPanel est une fonctionnalité intéressante de Saab et rend la conduite de nuit beaucoup plus agréable. Par contrôle tactile complet qui serait malheureusement complètement éliminé, non?

    • vide

      L'écran tactile sera probablement le futur. Moins cher et plus flexible, mais pas mieux à mon avis. J'aime la rétroaction directe, la sensation est importante. Ce n'est pas pour rien que je suis passé de l'iPhone au BlackBerry. Le clavier a des avantages ;-).

      • vide

        Pensez aussi que la solution tactile l'emporte (d'autant plus qu'elle est moins chère à mon avis mais pas des moindres aussi plus flexible, pensez à de nouvelles fonctions via la mise à jour logicielle).

        Cependant, je voudrais un bon interrupteur pour la ventilation, les sièges chauffants, etc. Une partie de ce que vous pouvez probablement mettre sur les boutons TMS sur le volant (je ne l'ai pas essayé moi-même).

        Comment la solution fonctionne-t-elle la nuit, je ne pouvais pas essayer (c'était l'été et là, c'est brillant avec moi), mais si vous lisez quelque chose sur le forum ici, cela ne semble certainement pas être un gros problème (la voiture est ici en Norvège très populaire).

        Cependant, je ne pouvais pas imaginer passer de l'iPhone à un smartphone avec un clavier, bien que j'étais auparavant un utilisateur d'un tel smartphone et j'étais très sceptique de l'opération tactile exclusive au début.

  • vide

    Très intéressant les perspectives chez NEVS. Avec la Tesla Model S, un 9-3 a peu de chances de faire concurrence, ce qui est alors une classe mieux réglée (la taille et le prix). Le modèle X, qui vient à côté de Tesla, n’est pas un modèle plus petit, mais un SUV avec quatre roues motrices en option, contrairement au modèle S qui convient également comme véhicule de remorquage et comme espace de stationnement pour les adultes 7.

    De mon point de vue, la Model S est actuellement la seule voiture électrique qui répond à mon exigence de portée, elle ne semble pas trop mauvaise et il faut juste expérimenter soi-même (après aucun essai avant que le 9000 Aero ne se sente si boiteux). Bien sûr, il y a place à amélioration ici et là, mais c'est tout simplement impressionnant ce que Tesla a réalisé.

    Incidemment, il est également en train de travailler sur une batterie Priduktion séparée, également en ce qui concerne le modèle d'après le modèle X plus petit et moins cher.

    Mais revenons à NEVS Saab, je suis particulièrement enthousiasmé par la gamme et l'intérieur et le coffre utilisables d'un 9-3 électrique. Il montrera si cela offre beaucoup plus dans les deux catégories que les alternatives dans le segment compact (par exemple Leaf, i3 et la prochaine Classe B).

  • vide

    J'espère que cela peut devenir réalité, ce serait si agréable 🙂

Les commentaires sont fermés.