Week-end SAAB: hangar SAAB et revues de presse de Suède

Janvier n'est pas un bon moment pour notre hobby automobile. Trop froid, trop sombre et les véhicules avec des plaques d'immatriculation saisonnières ne peuvent de toute façon pas être déplacés. Avec notre projet "Saab Hangar", Achim et moi sommes en retard. Contrairement à un grand projet public dans la région de Berlin-Brandebourg, le retard de notre projet entièrement financé par le privé est limité à seulement deux mois.

Saab - Hangar. Presque prêt à emménager.
Saab - hangar. Presque prêt à emménager.

Après avoir libéré le hangar des anciens bureaux et entrepôts, le démontage est terminé et il y a enfin de la place pour nos voitures suédoises. Le moment est venu le week-end prochain. Trois de nos quatre 9000 personnes quitteront leurs emplacements provisoires et emménageront en tant que premiers résidents. La Saab 9000 numéro 4 viendra compléter la bande des quatre dès l'hiver prochain, et les vieux Suédois auront alors un foyer permanent pour la saison froide. Pour que cela ne devienne pas trop monotone, les 9000 obtiendront une compagnie supplémentaire en mars grâce à notre nouveau projet Saab, qui porte le nom de code "Silver Aero". Plus à ce sujet bientôt.

En Suède, Saab était très présent dans les médias en ce début d'année. Pas étonnant, parce que les messages ont frappé comme une bombe. Le sujet de Saab est toujours très émouvant en Suède, et la presse est aussi divisée que la communauté. Les commentaires des journaux les plus importants sur Saab:

Le joyeux ...

Antiligen ! Enfin, c'est ce qu'a écrit Svenska Dagbladet en réponse aux articles de presse de Trollhättan et de Chine. La période d'incertitude touche à sa fin, l'investissement en Chine et l'entrée d'un actionnaire municipal sont les bienvenus. Ce n'est pas étonnant, Jonas Fröberg, qui écrit comme ça. Fröberg, la voiture « Kampen om Saab », est fan de la marque.

En même temps, il s'inquiète pour l'emplacement de Trollhättan, et nous partageons l'opinion que « Made in Trollhättan » n'a pas d'alternative.

Le caustique ...

Il commémore Victor Muller, Dagens Industri a écrit sur les annonces de Trollhättan. L'annonce de construire des véhicules 8.000 cette année, puis 2014 déjà 60.000, a été considérée avec des commentaires caustiques. Dagens Industri a toujours été un sceptique de Saab, peu importe qui possède la marque. Traditionnellement, l'autre fabricant de Göteborg a des liens historiques, ce qui se reflète dans le style d'écriture.

Le fait que Volvo appartienne à 50% des municipalités chinoises n'a pas d'importance pour DI. Chez Saab, le point de vue est différent, et tout comme Muller à l'époque, tout tourne autour des nouveaux propriétaires.

Les prudents ...

Le journal local de Trollhättan traverse une période difficile. Il est dans l'intérêt de la région que les cheminées fument à nouveau dans la Stallbacka, en même temps, vous pouvez sentir que les grandes décisions de l'avenir ne seront pas prises en Suède. TTELA n'est plus aussi proche qu'auparavant lorsque vous avez décroché le téléphone dans le Stallbacka pour appeler la rédaction. C'est pourquoi on donne aux prudents ce que l'on peut reconnaître dans des subtilités clairement formulées.

Les voitures qui pourraient sortir de la chaîne de production à partir de la semaine 34 ne parlent plus de Saab, mais plutôt de véhicules portant le logo Saab. Il reste à prouver si l'on construira de «vraies» Saab à l'avenir. Vous pouvez dire que les propriétaires chinois ne sont pas encore arrivés à Trollhättan. Les choses prennent du temps.

Le blogueur ...

La semaine dernière, un lecteur a écrit "... que Tom va maintenant sortir le mot G du tiroir". C'est comme ça. Nous ne devrions pas commencer maintenant à nous attendre à des « nouvelles de dernière minute » chaque semaine.

Je me sens aussi comme beaucoup de fans. J'entends les annonces et je suis heureux. En même temps, je suis sceptique. Je ne crois qu'à l'histoire de la première production de Saab. Peu m'importe si c'est la semaine 34, 36 ou 40. L'essentiel, ça arrive!

Jusque-là, nous devrions être patients. Ici encore, le mot G. Il nous accompagnera également à 2013.

Texte: tom@saabblog.net

Image: saabblog.net

 

 

8 commentaires sur “Week-end SAAB: hangar SAAB et revues de presse de Suède »

  • « Janvier n’est pas un bon moment pour notre passe-temps automobile. Trop froid, trop sombre et les véhicules avec des plaques d'immatriculation saisonnières ne peuvent de toute façon pas être déplacés. "
    Oh, c'est juste les bonnes voitures et avoir les bons mois sur la plaque de saison, alors ça va.

    De plus, le package surprise SAAB pour le concours photo est arrivé en janvier - super! Donc: je ne veux pas manquer janvier. 🙂

  • vide

    Moin moin, Tom!
    Félicitations pour le hangar SAAB ! Un "garage" élégant pour les SAAB. J'attends avec impatience la suite du matériel. Un "Silver Aero" pour les meilleurs ager......coup de classe !
    Salutations d'hiver

  • vide

    Autre chose:
    Depuis des mois, « Shades Of Grey » est le sujet de conversation numéro un parmi nos employés de notre bureau ! Cela ne m'a jamais vraiment intéressé, mais j'ai ouvert la page 1 de la partie II dans une librairie ce week-end.
    Et voici, il l'achète sur 12.06.2011 un Saab 9-3 convertible 2.0 T! Wow! Peut-être que tu aurais dû lire le livre après tout. L'auteur savait-il déjà à ce moment-là qu'en juin 2011 no Saabs ne sera plus construit?
    Drôle, à propos des voitures du livre, les filles n'ont jamais parlé dans notre bureau.

  • vide

    hangar Saab.
    C'est cool, Tom. Est-ce un vrai hangar d'avion sur un ancien aérodrome ou comment imaginez-vous le projet?
    J'attends avec impatience des informations sur le "Silver Aero".

  • vide

    Oui Tom le mot G mais cette fois nous avons tous un peu plus de confiance que cela pourrait fonctionner

  • vide

    Salut Tom,

    Qu'est-ce qu'un bon SAAB?

    • vide

      C'est la question à laquelle il n'y a pas de réponse. Je pense que l'on craint en Suède que les nouveaux propriétaires ne comprennent pas correctement le patrimoine Saab. Mais nous verrons si 2015 est le successeur du 9-3 (si tout va bien) présenté.

    • vide

      Bonjour, en fait, un vrai Saab était sans gènes GM. Aujourd'hui, dans le monde automobile mondialisé, cela dépend de la reproduction des particularités antérieures typiques de Saab, les groupes de plancher, les moteurs et les transmissions échangent également avec d'autres fabricants bien connus.
      Beaucoup de salutations de Saab Peter Kern

Les commentaires sont fermés.