Crise de Saab: Lofalk s'en va - Andersson arrive

Guy Lofalk est l'histoire. En tant qu'administrateur malheureux pour Saab, il a demandé sa libération aujourd'hui. Lofalk a certainement eu les meilleures intentions, malheureusement les mois de son administration n'ont pas fait avancer Saab. Au contraire, les objectifs de la reconstruction ont été complètement manqués. Le nouvel administrateur pourrait être Lars-Henrik Andersson à la suggestion de Lofalk, l'avocat a déjà signalé son approbation.

Dans une lettre au tribunal de district de Vänersborg, Lofalk a écrit que son évaluation de l'abandon de la reconstruction était basée sur le passé. De nouvelles solutions de financement chez Saab ouvriraient de nouveaux horizons et gagneraient un nouvel administrateur. Pour un nouvel administrateur a également un regard neuf sur les nouvelles structures de propriété à Saab. Avec cette lettre, Lofalk Saab aurait pu faire une dernière faveur.

Le futur administrateur Lars Henrik Andersson travaille à Stockholm au cabinet d'avocats Lindahl et est un avocat spécialiste de la faillite, du financement et de la reconstruction.

La démission volontaire de Lofalk et ses formulations devant le tribunal de Vänersborg sont un pas dans la bonne direction. Lofalk aurait pu causer beaucoup de problèmes lundi et aurait pu mettre en danger Saab et les progrès de la reconstruction. Son départ élimine les problèmes et ouvre probablement la porte à une meilleure phase de reconstruction.

Alors ça continue. C'est bien Un nouvel administrateur, que le tribunal devra probablement approuver, mais avec des signes toujours meilleurs pour Saab.

Est-ce que tout va bien se passer? Depuis les menaces de faillite de lundi, beaucoup de choses se sont passées. Les acteurs ont-ils finalement enflammé le turbo? Nous verrons.

Texte: tom@saabblog.net

11 commentaires sur “Crise de Saab: Lofalk s'en va - Andersson arrive »

  • vide

    Andersson aurait annulé à nouveau ...

  • oui - faisons-le enfin - SAAB aurait mérité de continuer à construire ses merveilleuses voitures il y a longtemps :-)

  • vide

    Maintenant, soutenons quelqu'un qui a toujours combattu pour Saab - d'autres vieux confidents de Saab ont débarqué, des administrateurs sont venus et repartis - qui est resté et s'est toujours battu?

    Victor Muller - il est la véritable icône que Saab a sauvée de GM. Si nous en tant que communauté le soutenons, nous aidons Saab plus que d'une manière ou d'une autre à courir après un supposé sauveur par son nom. Que les Chinois viennent, Volkswagen ou qui que ce soit - il n'y a qu'une seule VM que le parti s'intéressera à Saab. Je pense qu'il mérite tout notre respect et notre soutien et nous, la communauté Saab, ne l'avons certainement pas toujours soutenu de manière appropriée. Alors VM je vous souhaite que vous trouviez toujours le pouvoir de le faire!

    • vide

      100% d'approbation!

    • vide

      bonne contribution, merci franc!
      C'est exactement comme ça que je le vois.

      mr. Lofalk a montré dans le style d'adieu, plus que je l'aurais prévu.

    • vide

      Je pense exactement comme ça. Même le « premier accord » était une démarche courageuse, aujourd'hui ce ne sont que des épisodes de la guerre ouverte qui fait rage depuis avril. J'aime mes 3 Saabi qui sont devant la porte, si les ceintures démarrent bientôt, alors un 9-5 II noir est certainement là aussi, ce serait ma contribution. J'espère que l'avenir sera comme ça, et Tom devient attaché de presse et un trille apparaît….

  • vide

    ... je ne vois pas du tout ça! Lofalk a tenté un accord avec Geely derrière le dos de la direction de Saab, lorsque cela n'a pas fonctionné, il a conclu un accord à 100% avec les Chinois, ce que GM ne devrait pas accepter (encore une fois contre une meilleure connaissance de la direction de Saab) et n'était pas réalisable en raison des contrats. Ce sont 2 erreurs majeures qu'il a tenté de faire passer contre la gestion de Saab (ou une meilleure connaissance sur VM) et on connaît le résultat final des tentatives ratées, outre le fait que ce travail coûte du temps, de l'argent et de l'image.

    • vide

      ... si cela faisait référence à ma déclaration: je ne parlais pas du travail de M. Lofalk (il y a la version que Swan a utilisée pour les médias, qui est en quelque sorte trop simple à mon goût pour représenter toute la vérité) mais plutôt son apparition dans les médias, que me semble factuel et contraignant.

  • vide

    Vous pouvez discuter des résultats du travail de M. Lofalk, mais j'ai trouvé son comportement professionnel. Espérons que la chimie entre VM est juste avec M. Andersson; si VM veut à nouveau changer de personnel, ce sera difficile ...

  • vide

    Uuuups! D'une manière ou d'une autre, un mauvais sentiment me prend automatiquement quand Lofalk suggère un administrateur. Ma confiance en la personne Lofalk est sur zéro! Contrairement à une meilleure connaissance, il a fait des choses presque incroyables qui ont fait plus de mal que de bien à Saab et a relancé le processus de récupération des semaines ou des mois. Si l'on n'exclut pas complètement le soupçon d'influence politique, l'une des suggestions de Lofalk est d'être traité avec une extrême prudence. Seulement mon opinion. Bien sûr, j'espère vraiment que tout ce que je peux faire, c'est cultiver l'herbe, et en vérité, M. Andersson est le bon homme pour Saab, qui se concentre enfin sur son travail d'administrateur et interfère le moins possible.

  • vide

    Après toutes les choses laides que nous avons dû regarder étourdies ces dernières semaines, ce retrait volontaire est déjà une surprise. En outre, la façon de célébrer leur propre départ avec un nouveau niveau d'escalade dans la guerre des roses avec VM, a gagné notre respect.

    La tendre plante de l'espoir pousse lentement mais régulièrement ...

Les commentaires sont fermés.