Crise de Saab: nouveaux dangers d'Espagne et d'Allemagne

Vous sortez avec des amis pour bien manger, le monde pense dans l'ordre, à la maison gonfle la boîte aux lettres. Avec de mauvaises nouvelles pour mes producteurs automobiles préférés. De plus, ma Saab 9-5 souffre également d'un défaut. Cependant, cela amène mon centre de Saab à Francfort avec la facilité dans l'ordre. Les autres problèmes sont plus sérieux.

Svenska Dagbladet a été le premier à signaler le nouveau danger venant d'Espagne. Matrici S. Coop, une société avec des employés de 300 et des ventes annuelles de 65 millions, a demandé la faillite de Saab depuis lundi. Eric Geers, notre chef de presse chez Saab, a déclaré aux médias qu'une rencontre avec le fournisseur est prévue pour cette semaine.

Lars Holmquist, PDG de CLEPA - l'association européenne des fournisseurs - a parlé de deux autres fournisseurs allemands qui tentent également de déposer le bilan. Cependant, aucune demande n'avait été reçue par le tribunal de district de Vänersborg ce soir.

Ouf. Je peux imaginer quelles sont les entreprises, je dois regarder seulement les statistiques d'accès sur le blog. Eh bien, espérons que le vendredi, les taxes sont payées à temps et que vous êtes d'accord avec les fournisseurs.

En toute honnêteté, je suis un peu divisé ce soir sur ce que je dois penser des développements actuels. La menace de faillite est-elle un geste menaçant - ou les fournisseurs sont-ils prêts à aller aux extrêmes? Et que penser des déclarations Saab d'aujourd'hui. Si vous entendez les déclarations d'Eric Geers et des syndicats, vous pensez que notre constructeur automobile est sur la bonne voie.

Ce soir Perplexité. Honnêtement Demain est un nouveau jour. Tout ira bien! Ou

4 commentaires sur “Crise de Saab: nouveaux dangers d'Espagne et d'Allemagne »

  • Fondamentalement, il n'y a aucun danger pour le fabricant Saab si plusieurs fournisseurs font faillite. Même si un syndic de faillite contrôlait les transactions, une telle demande de faillite n'est rien de plus qu'un geste de menace vide des entreprises elles-mêmes en difficulté.

  • Sans relations décentes avec vos fournisseurs, vous n'êtes probablement pas sur la bonne voie - et de telles relations décentes ne semblent toujours pas exister.

    Incidemment, j'aurais peut-être un sujet pour notre AdminTom, bouleversé par la crise, qui préfèrerait écrire sur les voitures: Du camp de O-people, dont il peut entendre le nom, vient le client suivant, auquel on voudrait parfois savoir, si Trollhättan suit ici:

    «Le turbo de deux litres à injection directe associé à la transmission intégrale entre dans la nouvelle année modèle avec une puissance accrue de 30 ch. Il est disponible avec une transmission manuelle ou automatique à six vitesses. Le moteur développe 185 kW / 250 ch et un couple maximal de 400 Nm (auparavant 350 Nm). La version à transmission manuelle accélère à 100 km / h en 7,5 secondes et la vitesse maximale est régulée électroniquement à 250 km / h.

    Le turbo 162 kW / 220 ch 2.0 à traction avant et boîte de vitesses à six rapports sera bientôt disponible avec un système de démarrage / arrêt et des panneaux de soubassement aérodynamiques ainsi que des pneus à résistance au roulement optimisée. Cela réduit la consommation de carburant de 0,5 litre à 7,6 litres aux 100 kilomètres, et en ville jusqu'à un litre. Les émissions de CO2 en cycle mixte baissent de dix grammes à 179 g / km. "

    Avec les systèmes d'assistance qui ont également été mis au point là-haut, ce ne serait pas mal si l'on pouvait découvrir que Saab prendrait les devants dans l'autre sens: le seul système de ce type qui me manque vraiment est un véritable assistant d'angle mort - et malheureusement il n'y a ni ici ni ici là-bas (le voisin Volvo aurait une version TOP de ce type)

    • vide

      Salut Saabulus

      Tu veux me tourmenter aujourd'hui, n'est-ce pas? 😉 Je suis sûr que Saab pourrait faire mieux, car les moteurs à injection directe viennent du même virage. Avec Hirsch, vous seriez probablement encore meilleur que le O-stamp (je dois faire attention à ce que j'écris, sinon j'aurai le carton jaune ...). Cependant, dans la situation actuelle, je n'ose même pas appeler la Suisse. Peut-être (certainement!) L'optimisation viendra-t-elle même de Trollhättan, car les voitures de marque O circulent souvent sur le terrain d'essai là-bas ... 🙂 🙂

      Salutations 😉

      Tom

Les commentaires sont fermés.