Saab et la presse suédoise: la spéculation

Ces derniers jours, la presse suédoise a spéculé que Saab a de nombreuses dettes fiscales. C'est comme ça dans la vie, ce n'est pas bon, les vautours tournent, les organes de presse habituels sont déjà au travail avec les déclarations habituelles. Les sensations et les scandales augmentent la circulation.

Le bureau des impôts de Göteborg a confirmé aujourd'hui que Saab avait payé les 35 millions de couronnes suédoises dues - comme toujours - à temps et en totalité. Jusqu'à présent, Saab n'a, il faut le souligner encore et encore, rien dû à l'État suédois. De plus, aucune « couronne fiscale suédoise » n'est allée à Trollhättan à Saab. Même le prêt malheureux de la BEI est garanti de telle sorte que le contribuable suédois n'est jamais invité à payer.

Triste que les gens en Suède spéculent sur de telles choses et ainsi nuisent à l'entreprise.

Texte: tom@saabblog.net