Saab News: Saab cherche un financement alternatif

La direction de Saab travaille sur toutes les possibilités pour renforcer la base de capital du constructeur automobile du sud de la Suède.

Le banquier d'investissement russe Vladimir Antonov, possiblement futur actionnaire de Saab, a contacté les cinq plus grandes banques d'Europe pour obtenir un financement alternatif d'un montant allant jusqu'à 3.6 milliards de SEK.

L'objectif principal est de remplacer le prêt de la BEI et d'apporter plus de capitaux dans l'entreprise. Contexte: Comme annoncé hier, Saab verse un taux d'intérêt allant jusqu'à 10% sur le prêt de la BEI. C'est même des cercles suédois que les Saab ne sont pas bienveillants, c'est trop, c'est au dessus du niveau des obligations junk qui est actuellement payé en Suède. Ces fonds sont uniquement disponibles en quantité limitée, liés aux spécifications.

En outre, le prêt de la BEI empêche actuellement l'entrée de l'investisseur Antonov car il nécessite l'approbation de la BEI ou de la Reichsverwaltungsverwaltung suédoise.

Saab essaie également d’obtenir plus d’argent en vendant des licences de technologie. Par exemple, des licences pour la plate-forme innovante PhoeniX pourraient être vendues. Des discussions avec des constructeurs automobiles, y compris des Chinois, ont déjà eu lieu.

Le problème: Peu importe si le financement alternatif, les ventes de licences, le remboursement de prêt BEI. Saab pourrait avoir un problème de temps. Ce problème devrait être résolu, les nerfs de l'auteur seraient également reconnaissants.

Keeep sur Saabing!

Source: Dagens Industri

Texte: admin / saabblog.net