Interdictions de conduire diesel. La République de Plaque.

La situation est dramatique. 300.000 utilisé Euro 5 Diesel sont chez les concessionnaires sur tas. La demande en Allemagne tend à zéro, seulement en exportant quelque chose. En outre, les prix des véhicules diesel continuent de baisser. Les rendements locatifs devraient se situer autour de 15% parmi les valeurs résiduelles calculées sont. Une bombe à retardement pour le commerce et les consommateurs.

Saab 9-5 Diesel
Saab 9-5 Diesel à vendre à Freital. Futur: incertain. Crédit photo: Ronny

Le drame, dont le développement est tout sauf surprenant, a déjà fait tourner 2008. Avec le Directive sur la qualité de l'air 2008 / 50 / EC les conditions de vie des citoyens de l'UE devraient être améliorées. Un meilleur air dans les centres-villes et les zones métropolitaines, un atout pour la qualité de vie. Une belle opportunité et le signal d'un départ dans le futur. Pour la politique, la possibilité de montrer volonté de concevoir. L'Allemagne, pays extrêmement riche qui a virtuellement inventé la voiture, pourrait à nouveau avoir été révolutionnaire. Un futur laboratoire qui fournit non seulement du matériel mais des solutions complètes. La mobilité en tant que service, la prochaine grande chose pour l'avenir, en plein cœur de l'Europe pour une planète meilleure.

Les années 10 sont passées depuis. Au lieu d'investir hardiment des milliards dans l'avenir du pays avec des visions pour l'avenir, la politique reposait sur des normes d'émission plus strictes. Jusqu'à récemment, le diesel était vendu comme une alternative à la réalisation des objectifs environnementaux, Internet étant appelé nouveau territoire. La numérisation perçue seulement comme une opportunité. Internet rapide, l'épine dorsale de la révolution numérique, est plus souhaitable que la réalité pour de nombreux endroits en Allemagne. D'autres pays ont fait mieux et créé des structures. A Helsinki, les plans comprennent une flotte de pods autonomes à 2025, la capitale britannique s'appuie sur des taxis électriques et étend le transport public sans émission. Paris bannit progressivement les brûleurs de la métropole, et la Chine est un grand laboratoire d'idées nouvelles.

La République de Plaque

Et l'Allemagne discute. A propos des badges qui pourraient être bleus. Peut-être même bleu foncé et bleu clair, de sorte que vous pouvez distinguer Euro 5, 6 et 6d temp. L'ADAC a découvert que les conducteurs de l'Euro 5 pouvaient réclamer une gratuité sur le diesel Euro 6. Et gagnerait probablement. Un diesel Euro 6 devrait être aussi propre que le banc d'essai fabriqué par Euro-5. Les badges ont une certaine tradition en Allemagne. Si les politiciens n'ont plus d'idées, alors nous allons coller des plaques.

Quelqu'un se souvient-il du plaque d'ozone? Superflu, mais efficace en termes de médias. Et puis les badges verts, jaunes et rouges. Pour un voyage gratuit à travers la zone environnementale, ou non. Avec le lancement de 2008, des millions de véhicules diesel ont été annulés parce qu'ils n'avaient pas reçu de badge vert. Une destruction de la richesse nationale, alors déjà. Et les conducteurs de diesel ne devraient pas dire qu'ils n'ont pas été prévenus.

Aujourd'hui, vous pouvez regarder des vidéos comme Euro 5 Diesel à Terrain des exploiteurs, De bons véhicules qui pourraient encore être sur les années 10 ou 15. Ici non seulement les biens sont détruits, ici aussi l'environnement est rendu un mauvais service. L'échange d'un vieux diesel pour un nouveau véhicule un peu moins polluant utilise uniquement l'économie. La production d'une nouvelle voiture dévore plus de ressources qu'elle n'en apporterait jamais en passant d'un véhicule 5 d'un an à une nouvelle voiture. La durabilité et l'utilisation responsable des matières premières sont différentes.

Dans les prochaines semaines, vous verrez s'il y a des restrictions de conduite. Ça bouge beaucoup et c'est difficile à suivre. En politique, il semble qu'il y ait un besoin d'accepter les mises à niveau matérielles. 70% du gaz 15 millions approuvé en Allemagne en l'an 2017 Euro 5 ou pire. Trop grande masse pour les dévaluer d'un seul coup. De plus, au-delà de la campagne contre les véhicules diesel, on se rend compte que ce type de conduite pourrait avoir un avenir.

Le diesel est battu, sa réputation ruinée pour l'instant. Vous ne devriez pas l'écrire pour le moment. Parce que le mesures pour les véhicules qui répondent à la norme Euro 6d sont étonnamment bons. Sous la pression massive des événements, l'industrie offre maintenant du diesel apparemment propre, ce qui peut considérablement réduire les nouvelles normes. Une méfiance reste néanmoins. Les nouveaux arrivants sont-ils vraiment propres maintenant? Ou un dispositif d'arrêt attend-il une activation quelque part dans le logiciel?

Les propriétaires de diesel devraient attendre

Il y a une incertitude pour le moment. Il n'y a pas de directives légales pour la réhabilitation, la législature est dans le devoir. Seulement quand les conditions sont, vous devriez évaluer ce qui est. Les prix des Saab 9-5 NG Diesel, qui correspondent à la norme Euro 5, sont au sous-sol. Ils continuent à décliner, et les échanges sont appelés des prix bas. La demande pour un diesel 9-5 NG est nulle. S'il y a une mise à niveau matérielle, les cours augmentent de nouveau. Il n'est pas impossible d'exclure, le diesel du groupe GM a également été installé dans l'Opel Insigina, et il y a un besoin élevé de modernisation.

Si vous possédez un Saab Diesel avec Euro 4 ou pire, vous devriez également rester dans l'attente. Les interdictions de conduire sont le meilleur moyen que les entreprises automobiles et la politique aimeraient éviter. Quiconque vit à l'extérieur des zones touchées et ne fait pas de trajet quotidien est mieux conseillé de garder ce qu'il a. Les discussions, le passé a montré, se calmer encore et encore.

Et si le nouveau moteur diesel Euro 6 était vraiment propre, la campagne se calmerait. Cependant, et cela devrait être clair pour nous tous, la discussion sur le diesel et les interdictions de circuler imminentes ne sont que le signe avant-coureur d'une nouvelle ère.

Le trafic individuel lui-même est confronté à une époque. Ceux qui veulent des centres-villes propres dans les régions métropolitaines ne les obtiendront pas, si nous continuons à vivre comme avant. La voiture elle-même disparaîtra des zones centrales. Pas immédiatement, mais plus rapidement que certains d'entre nous voudraient l'admettre. Peu importe si vous conduisez une voiture diesel, hybride ou électrique à l'avenir. L'avenir est numérique et la mobilité gérée intelligemment depuis le cloud devient un service.

Qui ne croit pas que: 32% des émissions de particules provenant du trafic routier proviennent des freins et des pneus. Un sujet qui est maintenant pour la première fois examiné est. Et dans quelques années peut-être la prochaine grande chose pour les interdictions de conduire.

Les pensées de 23 aussi "Interdictions de conduire diesel. La République de Plaque."

  • 22. Mars 2018 à 2: 09 PM
    Permalink

    Sans oublier, le bureau des impôts gagne énormément sur la TVA, c'était la même chose avec la première vague de démolition, les actifs nationaux ont été détruits, le bureau des impôts a reçu plus de TVA que la prime de déchirage valait ...
    ... .toll ou? Mais avec de tels ministres des transports et une politique si à courte vue, pas étonnant




    0



    0
  • 22. Mars 2018 à 2: 17 PM
    Permalink

    Laissez la panique diesel. Je viens d'acheter un cabriolet 9-3 de 2011 à quelques miles, le prix était là d'un diesel démage mais rien à sentir !!! Au contraire, la voiture a disparu du marché après les jours 3, et si je n'y avais pas accédé, la voiture aurait rapidement disparu. J'ai donc deux cabriolets, deux chevaux 196, et les turbo diesel sont tellement rapides - il y a le moteur à essence contre un escargot.

    De l'interdiction de conduire, je vois loin et rien de large, et mon diesel Jaguar, je ne vais pas abandonner, mais cette course aussi longtemps qu'il est tout possible - également pour le moteur à essence 3 litres, que j'avais devant, absolument aucune comparaison - 130 rythme à des vitesses 1500. Pourquoi devrais-je oublier tout cela parce que la presse tourne? Ne laissez pas devenir fou, comme toujours, est la devise. L'autre devise est - qui n'a pas encore de diesel, peut maintenant accéder à bas prix.




    0



    0
  • 22. Mars 2018 à 2: 29 PM
    Permalink

    Même si 2 a un moteur diesel pour mes véhicules enregistrés 3, je pense que les moteurs diesel dans une voiture n'ont rien perdu. Si je trouvais un bon 9k ou 9-5SC avec du GPL, je vendrais le diesel immédiatement, quelle que soit la perte de valeur. La chose principale avec le tracteur. Cependant, toute personne qui décide d'acheter un véhicule en demande à l'étranger peut actuellement conduire par exemple Euro3 Diesel sans perte de valeur. Achetez pas cher ici et ensuite vendre après utilisation à des prix attractifs à l'étranger. J'ai donc vendu notre Volvo à la Hongrie avant les années 1,5 et la voiture tourne toujours chez un propriétaire satisfait.




    0



    0
  • 22. Mars 2018 à 4: 05 PM
    Permalink

    C'est complètement stupide, maintenant l'hystérie totale en Allemagne a éclaté encore.
    Attendons, peut-être un fabricant dans un avenir proche ou lointain viendra au coin d'une nouvelle technologie de catalyseur qui peut être en mesure de nettoyer à peu près l'échappement diesel, mais beaucoup sont maintenant jeter leurs vieux trésors de voiture sur la ferraille.
    Est-ce que les compagnies de transport transportent maintenant leurs camions en grand nombre sur la ferraille, ou n'ont pas encore éclaté d'hystérie?
    Je ne vois pas non plus que notre grand gouvernement va construire un grand nombre de bornes de recharge électrique ou promouvoir d'autres locomotives alternatives.
    Donc, je ne conduirais pas mon vieux diesel à la ferraille, d'abord attendre et voir ce qui vient dans le futur ou non ...




    0



    0
  • 22. Mars 2018 à 5: 15 PM
    Permalink

    Ne le laissez pas vous déstabiliser. Attendez et continuez à mourir. Je ne fabrique jamais mon 9-3 Aero Diesel.
    La prochaine folie automobile est déjà financée par le gouvernement. L'e-voiture. Nous ne savons pas encore où toutes les vieilles batteries seront éliminées plus tard, ou si suffisamment d'électricité sera disponible. L'essentiel est de faire autant de nouvelles entreprises que possible.




    0



    0
  • 22. Mars 2018 à 5: 21 PM
    Permalink

    Une telle folie ne fonctionne qu'en Allemagne. L'allemand est "obrigkeitshöhrig" et a tout accepté. Il y a des années, on nous a dit que le diesel est la meilleure alternative au transport et qu'aujourd'hui c'est le truc du diable? Comment schizophrène est-ce?
    Avec cette connerie, seule l'économie devrait être stimulée. Mais nous autres allemands nous rejoignons dans cette absurdité. Je continue à conduire ma Saab Diesel. Même si une interdiction devrait venir.




    0



    0
  • 22. Mars 2018 à 5: 39 PM
    Permalink

    Un super article génial. Compressé et au point ...

    Tout ce que je voudrais ajouter, c'est que la valeur calorifique du diesel est plus élevée que celle de l'essence ou de l'E85. Sens, au lieu de diaboliser le diesel, vous pourriez même commencer à lui imposer au moins CO2-équitable ...

    Un gouvernement qui diabolise le concept du diesel tout en le taxant? ? ?

    Une concurrence plus équitable, qu'elle soit technologique, écologique ou purement économique, a certainement l'air différente.

    "Badge Republic" apporte à mon avis parfaitement à ce point. Et je m'énerve tous les jours au sujet du vert dans mon pare-brise, parce qu'il est maintenant fissuré et que la plaque d'immatriculation n'est pas lisible pendant des années. , ,

    Comme les conducteurs et les citoyens ont reçu une nouvelle tâche. Merci, merci, chère "Plaque Republic". C'est bien que nous ayons sauvé le monde!

    Cela vaut aussi vaguement l'un ou l'autre piéton ou cycliste qui est venu à l'angle mort de l'insigne, eh bien, à la mort. , ,

    Le pare-brise n'est en effet pas sur le conducteur à l'avant devant. Non, il est complètement sûr et destiné exclusivement aux affiches. Aussi pour le péage sur les voyages à travers la République tchèque, l'Autriche et l'Allemagne à l'avenir. Il suffit de coller tout en avant et c'est bon. , ,

    Et si quelqu'un voit encore quelque chose accidentellement, alors nous conduisons juste le prochain cochon à travers le village et le collons sur le verre aussi. À un moment donné, elle est sûre d'être serrée. , ,




    0



    0
    • 22. Mars 2018 à 11: 29 PM
      Permalink

      au moins en ce qui concerne l'Autriche, il s'est amélioré, le Vignitte est maintenant également disponible sous forme numérique en ligne pour acheter et donc seulement sur la plaque. Rien de plus avec le collage sur le pare-brise




      0



      0
  • 22. Mars 2018 à 7: 12 PM
    Permalink

    La plaque d'ozone (pour moi G-Kat était dessus, mais il n'y avait pas d'empreinte non plus, non?). Je me suis gratté il y a des années de ma jeunesse, j'étais trop laide à la longue. Peut-être que vous auriez dû les coller, comme un document contemporain.




    0



    0
  • 22. Mars 2018 à 11: 31 PM
    Permalink

    Quant au 9-5NG TID ou TTID, donc des bonnes affaires, un équipement si complet, pas trop de kilomètres, à un prix raisonnable, je n'ai pas trouvé sur les pages allemandes. Mais peut-être que cela arrivera.




    0



    0
  • 23. Mars 2018 à 7: 21 AM
    Permalink

    Dans ÖR Radio a été récemment un pneumologue pour entendre le débat sur l'oxyde nitrique.

    À son avis, le débat est complètement hors de contrôle. Cela n'a aucun sens, si sur les lieux de travail 8 heures par jour peut être respiré plusieurs fois. Un fumeur inhalerait autant d'oxyde nitrique avec une seule cigarette qu'un non-fumeur qui respire 2 pendant des semaines. Et ça, sans avoir la cigarette tout de suite.

    Il ne considère même pas qu'il est prouvé que l'oxyde nitrique est à tout point de cause, puisque l'oxyde nitrique se produit toujours en conjonction avec d'autres pressions. A propos de la poussière fine dans la circulation. Il n'a pas lu une seule étude dans laquelle les effets sur la santé pourraient être attribués de manière fiable à l'oxyde nitrique.




    0



    0
    • 23. Mars 2018 à 8: 42 AM
      Permalink

      En dehors du gouvernail, probablement que seul le pneumologue a couru ... ou comment devrais-je comprendre la comparaison vraiment insignifiante avec le fumeur? Le fumeur se blesse volontairement et consciemment. Quelqu'un qui a le malheur de vivre dans une rue animée ne peut pas choisir cela. Peut-être que le pneumologue aimerait déménager dans une telle rue? Non, il vit probablement là où l'air est agréable et propre.




      0



      0
      • 23. Mars 2018 à 8: 53 PM
        Permalink

        Ne tirez pas sur le messager ...

        J'ai fait des recherches moi-même. Et ce n'est pas si facile. De même, les oxydes d'azote sont également présents dans le smog d'été (ozone) et étaient autrefois, lorsqu'il y en avait beaucoup plus, probablement aussi impliqués de manière significative dans les «pluies acides». Donc ils ne sont pas complètement inoffensifs ...

        Et pourtant, le pneumologue voulait juste amortir un peu l'hystérie. Et là je peux encore comprendre ses déclarations même ...

        Cela n'a aucun sens, si un seul et même législateur trouve correct que dans des situations différentes de la vie et à différents moments de la journée (par exemple sur le lieu de travail) chaque citoyen devrait être un multiple.

        Si vous vous couchez après le travail sur une «route achalandée» et qu'il y a une menace de mort, même si vous ne respirez qu'une fraction de ce qui était auparavant totalement inoffensif pour les heures 8, cela n'a pas d'importance Sens, n'est-ce pas?

        Marquer le pneumologue comme un parfait idiot serait probablement trop facile. Ou pas?

        Et c'est pourquoi je ne trouve pas sa comparaison avec le fumeur si dénuée de sens. Si le nombre est correct (une seule cigarette), alors un fumeur moyen (à propos des cigarettes 10 en une seule journée) inhalerait plus d'oxydes d'azote dans un an que tout autre humain dans 127 pourrait faire face à ....

        Par conséquent, il ne devrait pas y avoir de fumeurs qui survivent à leurs vices pendant plus d'un an ...

        Donc, si les chiffres sont corrects, alors le pneumologue pourrait bien être en pleine possession de ses cerveaux. Peut-être pas à la barre, mais peut-être qu'il y appartiendrait beaucoup plus tôt que d'autres timoniers autoproclamés?




        0



        0
  • 23. Mars 2018 à 10: 31 PM
    Permalink

    Maintenant, s'il vous plaît, ne tordez pas ma contribution. Je n'ai pas appelé le pneumologue un idiot. J'ai seulement critiqué sa comparaison. Il ne fait aucun doute qu'il y a certainement plus de gaz et de substances toxiques que les oxydes d'azote. Mais je ne me lève pas non plus et je dis que vous n'avez pas besoin de vous inquiéter de l'oxyde nitrique, car l'héroïne est encore plus dangereuse ...
    Toutes les personnes ne travaillent pas dans des professions où il y a un niveau élevé de pollution par l'oxyde nitrique. Il ne s'agit pas des émissions, mais des limites. Que les limites sur le lieu de travail peuvent être plus élevées que sur la route principale peut ne pas conduire à la conclusion que l'on dit: "Tout est à moitié sauvage". Peut-être devriez-vous plutôt penser aux limites du lieu de travail ...
    Encore une fois, le fumeur fume habituellement volontairement, le cycliste ou la mère avec des landaus à Stuttgart est stunk, qu'il le veuille ou non.
    Personne n'a dit aussi qu'on meurt après un an à cause des oxydes d'azote ... ce n'est pas non plus une intoxication par les oxydes d'azote. Le fait est que cela peut conduire à un certain nombre de maladies secondaires, telles que le tabagisme (poumons, cœur / circulation, etc.).




    0



    0
    • 24. Mars 2018 à 8: 47 PM
      Permalink

      Comme je l'ai dit, ne tirez pas sur le messager ...

      La discussion, si les limites sont abaissées dans le lieu de travail, ou ceux de la route sont hystériques, s'il vous plaît vous et le pneumologue entre eux. Je n'ai pas les connaissances nécessaires ...

      Tout comme je comprenais le Seigneur, mais il ne se souciait pas du tout (citation de Daniel) «des gaz et des substances encore plus toxiques que les oxydes d'azote».

      L'homme n'était certainement pas si simple et polémique et je suis réticent à supposer que je lui avais mis de telles choses dans la bouche ...

      Au contraire, M. Pneumologe s'est très factuellement relié uniquement aux oxydes d'azote et doutait de l'existence de différentes valeurs marginales et empiriques.

      Circulation routière, lieu de travail, fumeur. Je m'en fous. Je ne possède pas de diesel et n'en ai jamais possédé. Et pourtant, j'ai trouvé intéressants les indices et les observations du pneumologue. Surtout, que les effets (présumés) des oxydes d'azote d'une seule étude connue de lui seraient dérivés.

      D'un autre côté, il n'a pas prétendu que le trafic routier était efficace en termes de santé. Je crois que nous serions tous grandement aidés si toutes les choses nuisibles étaient identifiées de manière fiable et je comprends toutes les déclarations du pneumologue dans ce sens ...

      Et si les véritables causes de maladies cardiovasculaires liées au trafic étaient principalement le bruit? Et ceux pour les voies respiratoires en particulier dans les matières particulaires? Oui, que serait-ce?

      Ensuite, il faudrait admettre à un moment donné que l'accent mis actuellement sur les oxydes d'azote était hystérique. Et dans ce sens et aucun autre, j'ai compris le pneumologue. L'homme voulait simplement apporter une contribution professionnelle au meilleur de ses connaissances et croyances.

      J'ai beaucoup aimé ça. Et c'est pourquoi j'ai partagé l'information. Si vous avez des oxydes d'azote et leurs effets plus
      savoir, alors s'il vous plaît dites-le.




      0



      0
      • 27. Mars 2018 à 9: 28 AM
        Permalink

        Passons directement au sujet, il n'y aurait pas d'études ...http://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/2047487318760892?url_ver=Z39.88-2003&rfr_id=ori%3Arid%3Acrossref.org&rfr_dat=cr_pub%3Dpubmed&

        http://www.lungcancerjournal.info/article/S0169-5002(18)30230-7/fulltext

        Tout en se référant uniquement au cancer du poumon et pas grand-chose à d'autres maladies respiratoires, un pneumologue devrait savoir ou trouver. Cela m'a coûté tout un 5 min.




        0



        0
        • 27. Mars 2018 à 11: 39 AM
          Permalink

          Pas d'études? Ni le pneumologue a dit ça, ni je l'ai mis dans sa bouche ...

          Le point est, ce que les études disent ou prouvent réellement. Le pneumologue a certainement passé plus de temps que 5 à étudier. Nice pour vous, si vous venez plus rapidement à des déclarations fiables. Chapeau!

          ENCORE: La pollution par l'oxyde nitrique est associée à d'autres pressions. Bien sûr, il existe donc une relation statistique entre les oxydes d'azote et les maladies ...

          Néanmoins, les autres substances pourraient être responsables des maladies. Ni la fumée d'une cigarette ni les contraintes du trafic routier ne sont constituées exclusivement d'oxydes d'azote. C'est le point.

          Il est donc important d'identifier les charges efficaces sur le plan de la santé. Personne ne serait servi avec, si l'identification n'a pas réussi, ne correspond pas aux faits. Personne ne serait servi si (encore) la mauvaise truie était conduite à travers le village.

          Donc probablement l'indication du pneumologue sur le fumeur. Bien sûr, il ne s'agissait pas de jouer moralement contre l'automutilation volontaire contre la dette d'une tierce partie. Ce serait idiot aussi. Et c'est idiot aussi! Mais c'était aussi ton raisonnement (pas le mien) ...

          Non, l'exemple a été choisi parce qu'il montre très radicalement combien d'oxydes nitriques une personne peut obtenir en très peu de temps sans en souffrir. Je peux bien comprendre ce train de pensée. Vous n'êtes évidemment pas?

          Peut-être que vous en savez plus sur les statistiques et les truies, menées correctement ou mal, à travers les villages? Sympa pour toi! Mais j'ai des doutes ...

          S'il vous plaît, vérifiez donc que je suis toujours enclin à suivre le pneumologue. Votre raisonnement semble plutôt arbitraire, non qualifié, irréfléchi et obéissant ...

          Je suis très confiant qu'un pneumologue interviewé dans l'ÖR, que ce soit un porte-parole critique ou grand public, a traité plus intensivement du sujet qu'un M. Daniel ...

          Et je voudrais laisser ça comme ça. Pour moi, la discussion est terminée ici.




          0



          0
          • 28. Mars 2018 à 9: 13 AM
            Permalink

            Il aiderait leurs propres commentaires une fois de plus à lire ... Citation Herbert Hürsch « Il n'a pas lu une seule étude pourrait être attribué sans équivoque à l'oxyde nitrique dans les effets sur la santé. » Suivi par Herbert Citation Hürsch: « Aucune étude? Cela n'a ni le dit pneumologue, et je n'ai le mettre dans la bouche ... « La seconde, je citais étude traite spécifiquement des NOx.
            Je serais donc plus attentif à accuser autre chose que non qualifié, etc., ce qui retombe rapidement sur un. Aussi ce non-sens "ne tirez pas sur le messager". "Faits" dans le monde et ensuite derrière "Je n'ai pas dit oui" cacher. Est-ce le niveau à discuter?




            0



            0
  • 28. Mars 2018 à 9: 45 AM
    Permalink

    Même en supplément: il y a de Février de cette année, un communiqué de presse de la Société allemande de Pneumologie bien que pour les maladies respiratoires, le risque causé par des particules estime significativement plus élevée que par les oxydes d'azote et l'ozone, mais aussi des points hingewisen que l'oxyde d'azote a un effet négatif sur la fonction pulmonaire et donc citer: « doit prendre des mesures, la qualité de l'air dans les villes des zones urbaines
    "Les personnes en bonne santé ne sont pas particulièrement touchées, mais les enfants et les malades chroniques.

    En outre, la maladie pulmonaire n'est pas le seul domaine pertinent dans lequel peuvent montrer des conséquences.




    0



    0
    • 28. Mars 2018 à 12: 06 PM
      Permalink

      Pourquoi devrais-je lire mes commentaires à nouveau? Tout est bon!

      S'il vous plaît distinguer entre mes déclarations et mon interprétation pulmonaire, si vous me citez ...

      De plus, je ne vois aucun contenu substantiel. Ni moi ni le pneumologue n'ont jamais prétendu qu'il n'y avait pas d'études.

      Au contraire, le pneumologue a explicitement fait référence aux études existantes et c'est exactement ainsi que je les ai reproduites. Il vient seulement à d'autres conclusions que toi, la politique et le courant dominant ...

      Et que cela vous plaise ou non, en attendant vous vous trouvez même dans la même corne! ! !

      Si le risque de particules est beaucoup plus élevé, la priorité doit-elle être donnée à la réduction des particules ou non?

      Quote I (premier commentaire sur les oxydes d'azote): « Il ne voit même pas été prouvé que l'oxyde nitrique est la cause du tout pour quoi que ce soit, étant donné que l'oxyde nitrique toujours auftrete liée à d'autres contraintes. Comme la fine poussière dans la circulation. "

      C'est comme ça que j'ai compris le pneumologue. Il voulait se concentrer sur les problèmes urgents. Je ne peux toujours pas reconnaître quelque chose de mal. Pourquoi cela devrait-il faire mal si les priorités sont définies correctement? Et ce problème peut probablement aussi réduire toute notre communication ...

      Citation Daniel: "Mais je ne suis pas bas et je dis que vous n'avez pas besoin de vous inquiéter des oxydes d'azote parce que l'héroïne est beaucoup plus dangereuse ..."

      Vous pouvez le faire avec "l'héroïne" que vous voulez! Ou avec le fardeau des bouleaux. D'autres préfèrent penser aux bonnes priorités ...

      Et il ne peut pas faire de mal de mettre de la poussière fine et des oxydes d'azote dans le bon ordre. La poussière fine n'émet pas seulement du diesel.

      Héroïne? Birch? Viens! Comme je l'ai dit, je ne veux pas discuter de la question avec vous ...




      0



      0
      • 28. Mars 2018 à 3: 10 PM
        Permalink

        Il n'a jamais été question des priorités ... Il était sur le brut par rapport aux fumeurs et les valeurs limites en milieu de travail (si ce n'est que les valeurs limites et les frais réels sont deux choses différentes). Vous avez le Seigneur en disant: « Un fumeur inhalerait même une seule cigarette autant d'oxyde d'azote en tant que non fumeur, longtemps les semaines insuffle 2 limite admissible. Et cela sans avoir immédiatement la cigarette. "
        Maintenant, vous pouvez évidemment déduire un très faible potentiel toxicologique de NOx (-> parce que le fumeur vivant significativement malsain n'est pas non plus malade immédiatement (dans ce sens, la déclaration doit également être comprise)), mais en même temps vous pouvez aussi réclamer que fumer n'est pas nocif pour ces raisons (je sais que vous n'avez pas dit cela, ce n'est pas le point). Il va et était moi dès le début de cette comparaison le mumpitz est parce qu'il ne dit rien sur l'effet toxicologique de NOx comme une substance.
        Par conséquent, je ne suis pas surpris qu'ils n'aient pas compris la comparaison, certes un peu provocante, avec l'héroïne.




        0



        0
        • 28. Mars 2018 à 4: 51 PM
          Permalink

          Citation (s):

          1.) Il n'a jamais été question de priorités ... "

          2.) "(...) en même temps, on peut aussi prétendre que fumer n'est pas nocif pour les raisons mentionnées.
          (Je sais que tu n'as pas dit ça, ce n'est pas le but). "

          3.) "Je ne suis donc pas surpris qu'ils n'aient pas compris la comparaison, certes un peu provocante, avec l'héroïne."

          Je pense que le seul qui sait de quoi il s'agit c'est toi!

          à 1.) J'étais très préoccupé par la question de savoir si les priorités sont définies correctement ou non.

          à 2.) C'est vrai, je n'ai pas dit ça. C'est vrai, ce n'est pas le but ...
          Alors qu'entendez-vous par là? ? ?

          à 3.) Oui, c'est vrai. En fait, je ne comprends pas ce que votre consommation personnelle d'héroïne (ou de tiers) a à faire avec les fardeaux de la circulation routière ...

          Et encore une fois, je ne veux plus discuter de votre consommation d'héroïne ou de votre comportement tabagique avec vous. La pertinence thématique (oxydes d'azote dans le trafic routier) de vos commentaires m'ouvre de moins en moins ...




          0



          0

Les commentaires sont fermés.